Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
La Finlande exhorte près d’1 million de réservistes à se tenir prêts à la guerre
 

armée-finlandaiseUn relent de tension avec la voisine russe a poussé le pays ces derniers mois à se préparer en cas d’invasion

La Finlande a informé près d’un million de ses réservistes qu’ils devaient se tenir prêts à l’appel « en cas de guerre », dans un contexte de tensions croissantes avec la Russie voisine, a rapporté samedi The Telegraph.

« Ci-joint vous trouverez vos informations personnelles ainsi que votre rôle en cas de guerre », peut-on lire dans l’appel militaire.

900.000 anciens conscrits dans les forces armées y compris certains Finlandais vivant à l’étranger, ont reçu des lettres ce mois-ci, à l’aune d’un relent de tensions avec le « Grand Ours ».

La Finlande n’est pas un membre de l’OTAN et partage une frontière de 1340 km avec la Russie – la plus longue de toute nation européenne en dehors de l’Ukraine. Elle a tâché de maintenir de bonnes relations avec la Russie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

« Le moment n’est pas anodin. Il est clairement dû à une position plus agressive des Russes. Je suis réserviste depuis 15 ans et c’est la première fois que j’ai reçu quelque chose comme ça. Ils envoient des lettres de ce type très rarement », a déclaré au Telegraph un soldat réserviste.

Le pays s’est particulièrement inquiété d’une invasion potentielle après l’annexion de la Crimée par Moscou l’an dernier.

Aujourd’hui, l’armée finlandaise possède 16.000 soldats, mais elle pourrait être gonflée à 285 000 personnes si les réservistes étaient appelés.

Pourtant, le gouvernement a nié tout lien avec la crise en Ukraine, et a justifié ses lettres par un « appel de routine ».

L’Union soviétique a envahi la Finlande en 1939 et saisi plus de 10% du territoire du pays.

Ces derniers mois, des avions de combat russes ont sondé les défenses aériennes finlandaises.

Fin avril, la Défense finlandaise a annoncé avoir tiré un coup de semonce en mer Baltique afin de chasser un éventuel sous-marin qui se serait trouvé dans ses eaux territoriales près d’Helsinki.


« Dans le cadre de la surveillance de l’intégrité du territoire, la Marine a fait une observation d’un éventuel objet sous-marin lundi vers midi, aux confins des eaux territoriales et au large de la capitale », avait indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

« Du fait des observations, un coup de semonce a été tiré au moyen de bombes sous-marines d’avertissement à 3 heures du matin ».

L’incident est également intervenu dans un contexte d’activité militaire russe accrue en mer Baltique, qui a poussé la Finlande à annoncer l’intensification de la coopération avec les autres pays nordiques, et en particulier son voisin suédois.

En octobre, la Suède avait recherché en vain pendant une semaine un sous-marin étranger observé à plusieurs reprises dans ses eaux territoriales près de Stockholm. La Russie, bien que tous les regards se soient tournés vers elle, avait nié que ce sous-marin puisse être l’un des siens.

La Finlande a tradition de pays non aligné, et la majorité de l’opinion publique et de la classe politique sont opposées à une adhésion à l’Otan, idée contre laquelle Moscou l’a mise en garde à plusieurs reprises.

Source: i24news

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Gaelliss
Invité
Gaelliss

Il s’agit de propagande anti-russe s’appuyant sur des faits maquillés. L' »invasion » de la Crimée a été orchestrée dans le but de soutenir les personnes russophones du pays qui n’acceptaient pas, à hauteur de 90%, la prise de pouvoir récente par un groupuscule néonazi.
L’Europe a retourné cette situation à l’envers dans un but de va-t’en guerre.

belenos
Invité
belenos

La Russie n’a pas annexé la Crimée !!
On a surement pas fait tant d’histoire quand Khroutchev -ukrainien d’origine- l’a offerte en cadeau à l’Ukraine comme on offre un jouet à un gamin.
Aujourd’hui la Crimée est un argument pour justifier des sanctions destinées à créer une tension guerrière afin de faire oublier l’abysse dans laquelle l’Europe nous plonge tous.
N’est-il pas communément admis qu’une bonne guerre relance une économie ?
S’il vous plait, cessez d’être soit naïfs soit hypocrites.
Vive Poutine, souverain de son pays. Nous ne pouvons pas en dire autant de notre clown dépressif national téléguidé par ses « alliés américains ».
ita Missa Est.

cambourieu
Invité
cambourieu

cette situation dure depuis trop longtemps; pardonnez moi l’expression , mais enfin quelqu’un qui a des couilles !!!

wpDiscuz