Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
France: Les mises en chantier en recul au 3ème trimestre
 

mises-en-chantierLes mises en chantier de logements ont légèrement reculé en France au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, alors que les permis de construire s’inscrivent en hausse sur la période, selon les statistiques publiées vendredi par le ministère du Logement.

Les deux indicateurs sont en nette progression sur un an, confirmant la consolidation de la reprise dans le secteur.

Les données du ministère, corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, mettent en évidence un recul de 2,6% du nombre de logements commencés sur la période juillet-septembre.

Cette évolution a principalement été alimentée par une baisse de 5,6% des mises en chantiers de logements collectifs, que la progression de 2,3% dans les logements individuels n’a pas suffi à compenser.

Sur un an, à fin septembre, en données brutes, un total de 367.000 logements avaient été commencés, soit une progression de 8,1% par rapport au cumul sur douze mois à fin septembre 2015.

A fin août, le nombre cumulé de mises en chantier sur douze mois atteignait 366.600, un chiffre révisé en hausse de 3.000.

Le nombre de permis de construire affiche une progression de 6,3% au troisième trimestre par rapport au deuxième, grâce à l’accélération pour les logements collectifs (+10,9%), les autorisations de logements individuels restant relativement stables (-0,5%).

Sur un an à fin septembre, les permis de construire ont augmenté de 14,3%, à 432.300, contre 423.600 (chiffre revu en hausse de 5.800 unités) sur douze mois à fin août.

Pour la période juillet-septembre, le ministère a une nouvelle fois constaté des taux d’annulation des permis de construire supérieurs à leur moyenne de longue période, à la fois pour les logements individuels (14,8%) et collectifs (23,1%).

France: Recul des mises en chantier sur trois mois à fin août

France: la croissance du secteur privé ralentit

Au troisième trimestre, les délais moyens de mise en chantier sont restés relativement stable, à 4,7 mois pour les logements individuels (comme à fin août) et à 8,1 mois pour les logements collectifs (contre 7,8 mois à fin août).

Source: nouvelobs

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
poujade51
Invité
poujade51

Ce serait bien de montrer ça à Emmanuel LECHYPRE sur BFMPQ, lui qui disait à O.Delamarche en début d’année qu’on allait avoir du 4% cette année en France! Encore un économiste qui sait toujours vous expliquer pourquoi il s’est trompé la veille ! (c’est jamais grave tant que lui conserve son petit boulot bien payé au chaud : les investisseurs ne sont que des statistiques pour lui!)

Wallon fier
Invité
Wallon fier

Pays en complète déconfiture ! Parti voici 10 ans, aucun regret.

wpDiscuz