Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Nouveau marché aux esclaves ? ….. Offres d’emploi aux enchères !
 

Un site propose aux entreprises de poster des offres d’emploi sur lesquelles les chômeurs proposent leur salaire. Celui qui fait l’offre la plus basse l’emporte.

Imaginez un monde où chacun se mettrait aux enchères pour décrocher un emploi. Proposer un salaire le plus bas possible pour attirer l’attention des employeurs. C’est ce que propose un site internet : ici, c’est le demandeur d’emploi qui évalue son salaire. Hubert Rebillot utilise ce site. Licencié depuis peu, il vient de postuler à une offre de commercial. Après s’être rapidement présenté sur le site, le candidat doit proposer un salaire.

Pour cette offre d’emploi, Hubert Rebillot fait une proposition à 48 000 euros bruts annuels, soit 4 000 euros bruts par mois, son précédent salaire. Mais surprise, quelques heures plus tard sur la même annonce, une autre personne fait une offre moins chère, à 32 400 euros. Hubert a la possibilité de baisser sa proposition pour surenchérir. Hors de question pour lui. Pour le fondateur du site, les enchères permettent aux demandeurs d’emploi de trouver le juste prix.

France: 26.100 chômeurs de plus sur le mois de décembre 2016

L’Unedic prévoit une hausse du chômage en 2017 en France

Source: francetvinfo

17 Commentaires pour l'article Nouveau marché aux esclaves ? ….. Offres d’emploi aux enchères !

  1.  

    c’est la loi de l’offre et de la demande de marchandises,
    mise en application aux forces de travail.
    bienvenu dans la modernité (triste sourire)

    View Comment
  2.  

    Vivement les retour des brigades rouges pour faire le ménage parmi cette lie de l’humanité!

    View Comment
  3.  

    cela existe depuis longtemps dans un grand groupe de location international …. en interne ….

    View Comment
  4.  

    La loi du marché dans sa plus simple expression !!!
    Le plus choquant je trouve ce sont les éléments de langage employé par le fondateur du site. « Si on se voit comme un produit marketing… bla bla bla … bla bla bla… ». Un produit marketing !!!! Chaque travailleur serait considéré comme un produit marketing !!! C’est absolument révoltant !!! Les mots me manquent pour exprimer mon abasourdissement devant le fait que l’on ose carrément cet horreur.
    Nous ne sommes pas des produits !!! Nous sommes des personnes !!! Des individus, avec une vie, des besoins, des aspirations !!! Sur ce site, les concepts dominants sont vraiment poussés jusqu’à l’indécence !!!
    Charles Sannat a raison sur ce qu’il appelle le totalitarisme marchand. Et pire que tout, ce totalitarisme ne prend même plus la peine de se masquer. C’est proposé, l’air de rien comme ca au 20 heures, comme si c’était normal. Si nous sommes capable de tolérer ces déviances dans notre société, alors nous sommes perdu !!!

    View Comment
  5.  

    Retour au premier stade de l’exploitation de l’homme par l’homme.

    View Comment
  6.  

    Et aprés certains s’étonnent de la montée du populisme et de l’élection de Trump. Co…..d de gaucho mondialiste.

    View Comment
  7.  

    1.49 c’est le prix d’1litre d’ess………………

    View Comment
  8.  

    Au vu …des nouvelles …chaque jour …plus aberrantes
    les unes que les autres !

    Je vous propose (enfin pour ceux … qui veulent… savoir sur quelle planète
    ils vivent… et ceux qui n’en ont pas encore pris connaissance…!)

    et qui souhaite s’oxygéner « le cerveau » , en se déconnectant , un moment ,
    de la réalité quotidienne affligeante …!

    le documentaire suivant :
    https://www.youtube.com/watch?v=HFpHDXUgcqw

    Comme le précisait: François Marie Arouet (intellectuel engagé ,
    avec, comme principal souci …la vérité et la justice (déjà à son époque !)

    : Plus les hommes seront éclairés , plus ils seront libres.

    View Comment
  9.  

    Pauvre monde!!!! Le pire dans tous cela c’est qu’ils sont d’une connerie incommensurable …

    View Comment
  10. Lumpenprolétariat / 25 janvier 2017 à 15 h 58 min / Répondre
     

    Ben quoi ?
    Ils font le même pour les Directeurs Généraux des Entreprises du Cac 40 ?
    Qu’on se marre un peu…

    View Comment
  11.  

    Celui qui ne pense pas par lui-même en toute individualité, qui est incapable d’imaginer et de créer son propre job est de toutes façons un esclave et cela quelque soit son salaire. Etre esclave c’est obéir à un maître. Etre esclave c’est répondre aux attentes des autres. Etre esclave c’est réaliser les désirs des autres plutôt que les désirs personnels. Ce qui choque maintenant c’est que les esclaves se vendent eux-mêmes aux enchères. Vous êtes des esclaves à cause de l’ignorance de qui vous êtes : des créateurs.

    View Comment
  12.  

    Moi, pour un smic je veux bien travailler pour cette compagnie. Créer des faux profils pour baisser artificiellement les enchères, ça doit pas être si compliqué… C’est dans mes cordes. Qui dit mieux ?

    View Comment
    •  

      Le fait de créer son propre Job implique dans la plus part des cas de vendre sa force de travail à un client. C’est à dire répondre au attentes des autres. Qu’est ce qui vous distingue réellement d’un esclave dans ce cas ?
      En plus si vous créez votre job « en toute individualité », c’est-à-dire en auto entreprise, on peut dire que la ligne de démarcation avec le salariat standard est ténue dans certains cas…

      View Comment
  13.  

    « une vraie stratégie personnelle de positionnement » ah la belle rhétorique des commerciaux d’aujourd’hui qui ne font que pourrir le monde. Franchement, rien de concret dans cette réponse qui cherche à justifier une démarche peu salutaire

    View Comment
  14.  

    Et bien de mieux en mieux ! franchement ils veulent vraiment un retour à l’esclavage totale. Quand à cette femme qui dit : on regarde les competences. J’en doute fort les patrons iront vers celui qui demande le moins c’est evident.

    View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*