Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
P. Artus: « Si on sort de l’euro, le franc va s’effondrer, plein de gens feront défaut et ce sera un chaos absolu ! »
 

Dans son dernier ouvrage « Euro : par ici la sortie ? » paru aux éditions Fayard, et co-écrit avec Marie-Paule Virard, l’économiste tire à boulets rouges sur l’euro tel qu’il fonctionne actuellement. En 15 ans d’existence, la monnaie unique n’aura fait qu’accentuer les déséquilibres au sein de l’Union, et renforcer la toute puissance de l’Allemagne au détriment des pays du sud. Faut-il pour autant sortir de l’euro ? Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, estime que ce serait une folie. Ecorama du 7 février présenté par Vincent Touraine, sur Boursorama.

Patrick Artus: « La zone euro va disparaître »

L’euro « pourrait s’écrouler dans les 18 mois »

Source: boursorama

87 Commentaires pour l'article P. Artus: « Si on sort de l’euro, le franc va s’effondrer, plein de gens feront défaut et ce sera un chaos absolu ! »

  1.  

    Mais oui la terre va s’ouvrir en deux et cracher les flammes de l’enfer ,
    Les chiens et les chats coucheront ensembles ,
    Les morts vont se réveiller et sortir de terre pour aller manger les enfants ,
    Des ogres russes vont venir la nuit violer nos femmes et égorger nos mères ,
    Des pluies de météorites s’abattront sur toutes nos Cités ,
    Des insectes géants vont venir manger toutes nos récoltes ,
    Et il pleuvra du sang pendant 7 jours .

  2.  

    Pauvre Artus, c’est pitoyable.
    Propagande et encore propagande et toujours propagande.
    Par la peur, faire adhérer le citoyen à des thèses en vérité impropres.

    Si vous souhaitez faire un petit tour du côté des joueurs de tour de passe-passe manipulant 66 millions de français chaque seconde de leur vie c’est par ici :

    titre « Révélations de Henri VII héritier de la couronne de France : Conférence sur le Mondialisme »
    lien – http://www.choix-realite.org/8811/revelations-de-henri-vii-heritier-de-la-couronne-de-france-conference-sur-le-mondialisme

    Allé, courage à toutes et tous

  3.  

    Oui ca va être dure le caho voir le désordre mais au bout on va se reconstruire une nouvelle base plus juste sans les politico bankster… mais parcontre si on reste on est condamné à perpet pour esclavage…

  4.  

    Sortons de l’euro avec l’UPR, l’espoir pour la France (le seul !)
    La construction européenne, l’Euro ont anéanti l’Europe en un demi-siècle, sans compter les guerres au profit des US dont nous nous sommes rendus responsables à nos frais…

  5.  

    Encore un emploi fictif…au moins la Pénélope, elle nous a pas infligé ses analyses….

  6.  

    Qu’il aille se faire une patrouille Bourvil …

  7.  

    La réponse à M. Artus ne s’est pas fait attendre ! Alors que ce bon monsieur croit encore que les européens pauvent s’entendre pour aménager les déficits, l’Allemagne donne le la sur l’application des règles existantes :
    « “We can’t undertake a debt haircut for a member of the European single currency, it’s ruled out by the Lisbon Treaty,” Schaeuble told German broadcaster ARD. “For that, Greece would have to exit the currency area.”  » (source : zerohedge)
    Maintenant, vous pouvez remplacer Greece par France dans ce texte, c’est du pareil au même…
    M. Artus, votre analyse est malheurseuement a coté de la plaque. Quand Natixis libèrera votre poste, prévenez-moi, je poserai ma candidature. C’est sur, ils gagneront au change !

  8.  

    De toute manière on va vers le chaos…. Par la dette mondiale égale à 2,5 le PIB mondial ! par le xcapitalisme au bout du rouleau qui fait que 8 personnes possèdent autant que 3,6 milliards de personnes ce qui empêche l’économie de tourner !…. par la politique étrangère où l’on voit qu’on est au bord de la guerre avec la russie

    •  

      Nous ne sommes pas au bord de la guerre avec la Russie, dorénavant Poutine et Trump veillent au grain.
      Nos eurolâtres sont juste en train de creuser la tombe qui les recueillera.

  9.  

    Déjà le titre de l’émission  » sanction immédiate » tu sais la conclusion: c’est même du plus subliminal mais direct on te montre qu’on te prend pour un « on » :D :D :D

  10.  

    L’euro est pourri, les monnaies fiduciaires le sont peut-être encore plus.
    Il est indispensable de créer une monnaie adossée à l’or ou l’argent (pas les deux) sinon c’est cuit.
    Même Asselineau sur ce sujet est un branque car servit par un crétin des Alpes, son nom Brousseau.
    Protégez vous la catastrophe s’en vient, elle sera d’une ampleur biblique. Tous les décideurs le savent mais TOUS font dans leur froc. Le dernier à avoir des baloches a été assassiné par BHL.

  11.  

    Il suffit de voir l Angleterre les médias nous disent qu il coule alors que leur pib n a jamais été aussi bon depuis le référendum

  12.  

    Il est intéressant d’observer les réactions à ce texte.
    Maintenant les eurolâtres n’ont plus qu’une solution, nous mettre dans les pattes, comme président, un ou une qui soit se ferait passer pour anti-système, soit est trop naïfs, soit est un petit malin aimant son compte en banque pour être vraiment dangereux.
    Les choix sont nombreux et nous pouvons savoir qui ils sont, juste en regardant la télévision: Hamon, Mélenchon, Le Pen, en oublierais-je?
    Le sérieux d’un prétendant à la présidentielle est inversement proportionnel au temps de passage dans les médiats officiels.

  13.  

    Le meilleur moment de l’euro, a été lorsqu’il y avait la monnaie nationale et l’euro en parallèle, mais cela n’a duré qu’un an.
    Pouvoir payer dans les 2 monnaies était un moyen de faciliter les échanges, tout en conservant la maitrise économique nationale.
    Aujourd’hui les présidents nationaux ont perdu l’essentiel de leur pouvoir, pour ne devenir que de simples gouverneurs de provinces.
    Les élections ne sont qu’un os que l’on jette aux peuples, pour les calmer ou canaliser leur colère, en leur donnant l’illusion de démocratie ; mais le véritable président est à Bruxelles, et il est désigné par les puissances de l’ombre.

  14. Bonnes nouvelles pour le Bitcoin / 8 février 2017 à 19 h 54 min / Répondre
     

    Faire peur aux citoyens, voilà leur méthode.
    Si on sort de l’euro, beaucoupo de pays s’en porteront bien mieux.

  15.  

    GROS MENTEUR, à dégager aussi et le plus vite possible !! il oubli de dire que cela rendrait les entreprises beaucoup plus compétitives à l’exportation, s’il y a controle des changes ce sera même un boum économique, alors le pseudo économiste bahhhhh !!

  16.  

    interroger un banquier, il n’est pas objectif

    et puis il demande une autre europe :) Il est pathétique

  17.  

    Si on quitte l’euro, les extra terrestres vont venir nous enculer avec des matraques pour nous apprendre le respect des eurocrates et des ploutocrates !

  18.  

    ce qui est incroyable c’est d’avoir encore des « journalistes » pour donner la parole à des incompétents. Mais arrêter donc de nous polluer internet avec ces pizzaiolos de l’économie, gardez les sur itélé et bfm, c’est là que se trouve leurs vraies places et leur public de mougeons

  19.  

    Encore un qui va nous expliquer qu’il y a une femme présidente à la maison blanche….. l’économie UK ne connaît aucun naufrage !

  20.  

    Attention Fake News : « si on sort de l’Euro, c’est le chaos »… Que font les réseaux sociaux ? Supprimez les pages et les interviews de Patrick Artus ! it is a total disaster…

  21.  

    Votez UPR !

  22.  

    Les anglais ont bien le Brexit, le pays ne s est pas écroulé. …

  23.  

    On installe la peur encore et toujours !
    Le chaos on y est deja mais par contre pas pour eux ( banques) voilà de quoi ils ont peur

  24.  

    Et si ma tante marchait sur les mains ça ferait une belle tirelire.

  25.  

    Il disait quoi ce monsieur sur le brexit?

  26.  

    L’Euro fut une belle arnaque, personen ne peut savoir ce quise passerait si on reveanit au Franc mais tout le monde sait que la monnaie unique nous a tous appauvris

  27.  

    L’Europe c’est un GROS oeuf contenant des oeufs (les nations) contenant eux-mêmes d’autres oeufs (les régions) qui contiennent eux aussi d’autres oeufs (les citoyens). Pour la FRANCE ça sent l’OEUF RANCE et c’est pas « pourri gauler » :-D

  28.  

    Je pense qu’il serait sage de stocker du PQ, afin de rembourser la dette ; car que ce soit le dollar ou l’euro, ça ne vaudra pas plus ; je dirai même que c’est moins efficace, surtout pour ceux qui souffrent d’hémorroïdes.

  29.  

    Si on reste dans l’euro ce sera la ruine, le chaos et l’anarchie… Pourquoi les médias invitent ils toujours des économistes de troisième zone ???

  30.  

    Patrick Artus ? Le mec qui déclarait le 22 mars 2007 :
    « Les marchés financiers croient n’importe quoi. Les corrections successives des marchés d’actions en février-mars 2007 sont liées à une série de craintes des marchés : […] il peut y avoir une récession aux États-Unis ; […] la crise du crédit immobilier « subprime » […] aux États-Unis va déclencher une crise bancaire et financière. Or, toutes ces affirmations sont fausses. La crédulité et l’absence de sang froid des marchés financiers sont donc remarquables. » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Artus)

  31.  

    illustre imbecile !! parce qu’il n’est pauvre !! j’auris dit pauvre con

  32.  

    Ça marche tellement bien pourquoi en sortir!mdr!

  33.  

    comme les anglais sa aller etre la catastrophe !!!!! bin toujours la ils l ont l air de vivres sont pas mort !!!!! le seul probleme l europe ne pourra plus ce gaver sur notre cul!!!!!!

  34.  

    combien est le virement de goldman sach’s pour dire des conneries

  35. Un homme averti en vaut deux / 8 février 2017 à 13 h 00 min / Répondre
     

    Mais quel crédit apporter à ces histoires de dette ?
    Il y a une autoflagellation avec ça dans les médias et penseurs mainstream, mais que ceux ci nous parlent de la dette des US, du Japon de l’Italie, de l’Espagne encensée par des abrutis à la radio parce qu’elle fait de la croissance, mais à quel prix !!!!
    Un pays de l’UE qui n’a pas énormément de dette : le LUXEMBOURG !!! et pourquoi donc à votre avis ? A cause de la bonne santé de sa sidérurgie ? (j’ironise bien sûr)
    Quant aux allemands, ils faudrait leur demander si ils ont réglé la dette pharamineuse qu’ils avaient au lendemain de la 1ere, puis de la 2éme guerre mondiale …
    C’est la finance internationale qui gouverne, point !
    Et si on veut faire cesser cela, il faut déja débancariser en ne laissant que le nécessaire mensuel sur le compte, cela assécherait le capital des banques et les mettraient dans une position difficile et asphyxierait lentement les marchés.
    Mais va expliquer cela au bon peuple quand tu entends que 20% des VOTANTS français sont toujours prêts à voter pour Filou à la présidentielle malgré le peu de morale de ce dernier.
    J’ai bien peur que tout cela perdure et je souhaite sincèrement me tromper …
    Ah ! désolé j’ai dévié, la dette mais elle ne sera jamais remboursée c’est évident, alors qu’elle soit en Francs ou en Euros, quelle importance !
    Et on moins on imprimera notre papier WC nous mêmes.

  36.  

    Tant mieux, il est temps de remettre les compteurs à zéro !

  37.  

    TARGET 2 SES INDICES UN CAUCHEMAR DEVANT NOUS !!! UN TRUC IMPOSSIBLE CE TYPE EST FOU IL DIT N IMPORTE QUOI C EST UN IDÉOLOGUE DE L EUROPE ET DE L EURO

  38.  

    Mon cul sur la commode

  39.  

    Pourquoi ?! Pourquoi :-) Artus est un pignouf

  40.  

    C’est comique de penser que le travailleur Français serait plus fainéant que son voisin Allemand , la spéculation est la seule gagnante dans ce désordre organisé par quelques grosses mains qui ont tout intérêt que la zone Euro éclate pour pouvoir l’affaiblir et continuer à la dépouiller . » quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu’il a la rage  »
    Il reste à savoir si on veut rester en paix et donc préparer une défense Européenne (indépendante des US) digne de ce nom ou faire cavalier seul et se battre contre vents et marées !

  41.  

    Normal ils ont peur de perdre leurs avantages ils seraient temps qu ils arrêtent de nous prendre pour des cons si Marine passe et demande un référendum pour la sortie de l Europe je vote oui point barre qu il arrete de raconté des connerie pour l instant nos agriculteurs disparaissent et ce suicide es trop normal non et sortons aussi du libre échange le tafa qui nous pourris aussi

  42.  

    lol comme l Angleterre?

  43.  

    Calmes toi Paul prends un the et lis la bible tout va bien se passer on a su faire avant

  44.  

    et oui on a des bequilles pour faire croire que ca va

  45.  

    Continuez de faire peur, pour la livre anglaise les « grands » économistes annonçaient la même chose !!

  46.  

    Ces dirigents économiques sont bargeot.

  47.  

    « On peux sauver l’Euro avec des personnes de bonnes volontés « . Il croit encore au père noël ou il feinte pour préserver ses intérêts !

    •  

      Complètement d’accord avec vous. Son discours hypocrite est effectivement lié aux intérêts bancaires qu’il défend. Compte tenu du niveau d’endettement des pays européens, l’Allemagne n’acceptera aucun transfert sans contrepartie tout comme une banque ne prête pas (en principe) à une entité surrendettée. Sans une prise de risque politique importante afin de mettre sous pression les institutions européennes, rien ne changera. La mort sera donc lente et de plus en plus douloureuse car la dette ne cessera pas de croître.

  48.  

    Faut désinformation propagande

  49.  

    il est payer pour continué la perfusion idéologique de l euro

  50.  

    Apparemment ce monsieur n’a pas retenu les leçons après le Brexit. Au R.U. tous les indicateurs sont au vert.

  51.  

    Et voilà la rhétorique socialiste qui a plombé l’économie française jusqu’à aujourd’hui, et nous a plongé dans le piège européen :
    1 – les socialistes ont tellement créé de dettes en France, que parait-il nous ne pouvons plus sortir de l’Euro. En fait, ils nous ont mis à genoux, et nous ont rendu l’esclaves des institutions européennes et de la BCE
    2 – les socialistes préfèrent toujours faire la leçon aux allemands parce qu’ils ne partagent pas leur excédents, mais continuent allégrement leur gabégie et leur arrogance (Valls, Hollande, Macron…)
    3 – il y a des pays qui ne changeront pas leurs déficits : l’Italie, la France ou la Grece, qui espèrent prendre l’épargne des allemands, des autrichiens etc… tout en continuant de dépenser 57% du PIB dans l’Etat.

    Le jour où nous sommes devenus esclave de notre dette est déjà arrivé. Nous devons coucher avec toutes les institutions européennes pour se faire financer. Mais bon, les gouvernants français qui ne prévoient rien sont prêts à se mettre à genoux devant les instances européennes pourvu que le fric continue de couler. ‘Ca coute rien, c’est l’Etat qui paie’ disait déjà Hollande !

    •  

      Allez les allemands, de la bonne volonté : tu donnes ce que tu as passé ta vie à gagner. Il y a tes petits camarades européens qui ont déjà tout dépensé alors que pendant ce temps tu as mis de coté, c’est pas bien !

  52.  

    Jacques Sapir dit exactement le contraire, qui dit la vérité ?

  53.  

    Je ne sais pas vous, mais pour moi ce sera le ou la candidate qui nous sortira de l’UE qui aura mon soutien. il est temps que nous retrouvons une frontière, une monnaie nationale, notre presse à billet, en bref ce qui fait de nous un peoule souverain, un peuple libre.

  54.  

    C’est ça comme pour le brexit, ça devait être aussi le KO et la misère pour les rosbeef ! en fin de compte, les rosbeef s’en sortent mieux que ceux restés dans l’UE.

    Alors, La prochaine fois que vous côter, choisissez bien et choisissez une fois pour toute votre liberté. Regardez autour de vous, tous les jours la misère grossisse depuis que nous sommes dans l’euro

    A bon entendeur

  55.  

    A mon avis, l’euro aurait du devenir une monnaie commune, en parallèle des monnaies des nations, afin d’atténuer certaines erreurs.
    L’Europe ressemble d’avantage à une tour de Babel, une construction absurde en dépit du bon sens.
    Le rapprochement des peuples « oui », mais pas pour l’esclavage.

    •  

      L’euro est déjà une monnaie commune.

      •  

        Effectivement, mais ou sont les monnaies nationales ???
        Si chaque nation était restée maitre de sa monnaie, ils auraient conservé le pouvoir de l’ajuster par rapport à l’euro en fonction de la compétitivité recherchée, en dévaluant si nécessaire, au même titre que les monnaies s’ajustaient dans le passé au dollar, et notre pays se portait mieux, ce qui n’est plus le cas.

  56.  

    Le type a pas vu la parité dollars/euros ? c’est la faute au franc?

  57.  

    De toute façon le pronostic n’est pas difficile, avec ou sans l’euro, ce sera le chaos ; car les métastases ont pris trop d’ampleur.

  58.  

    C’est le béni oui,oui de l’oligarchie qui nous met en Lesse avec l’euro. L’euro qui nous appauvrie et la dette qui nous transforme en esclave.

  59.  

    Et blablabla…Marine Le Pen a parfaitement raison de vouloir anticiper, car l’Euro va craquer…

  60. dominique Saulnier / 8 février 2017 à 8 h 38 min / Répondre
     

    Et si on reste ?

  61.  

    Parce que l’Euro est viable sans doute ! Ridicule ! Il va crever…

  62.  

    L euro c est effondré pour nous les vaches à lait

  63.  

    Bref, il ne faut plus rembourser la dette, les banques se sont assez gavées.

  64.  

    INTOX quelle bande de menteur…..

  65.  

    Normal… il critique l’Euro mais quand il s’agit d’en sortir il se met à raisonner à son emploi chez Natexis… C’est ce que l’on appelle être Juge et Partie

  66.  

    Les anglais s’en sortent plutôt bien

  67.  

    lollll , l’apocalypse à cote serait un voyage chez mikey , c’est ça?

  68.  

    L’origine de la dette par la loi de 1973 :

    « Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France. »

    Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

    https://thierryborneblog.wordpress.com/2017/02/04/la-loi-rothschild/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*