Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Ray Blanco: Investir dans le petit peut vous rapporter gros
 

Investir dans le petit peut vous rapporter gros

L’intelligence artificielle, la robotique et la technologie de la réalité virtuelle créeront un cycle d’investissement qui dépassera celui de l’Internet.

De multiples opportunités de profits vont se présenter à mesure que cette tendance progresse…

Il suffit d’investir dans le petit…

Ce n’est pas vraiment un secret : les ordinateurs deviennent de plus en plus puissants tout en devenant de plus en plus petits.

Il suffit de regarder les incroyables progrès dans les smartphones — de puissants petits ordinateurs utilisables n’importe où sur Terre.

L’évolution de la réalité augmentée et virtuelle ne fait que commencer et promet d’améliorer notre façon de vivre, notre façon de travailler et nos loisirs.

Nous voyons également d’incroyables progrès dans l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique ou deep learning.

Bientôt, nous n’aurons plus besoin de programmer les ordinateurs. Ils s’adapteront, se développeront et évolueront en apprenant par eux-mêmes, par des essais et des erreurs — ce qui nous ouvre un éventail encore plus large de bénéfices.

Tout cela est rendu possible grâce aux innovations des puces informatiques, les cerveaux qui alimentent tout appareil électronique.

Une puce est fabriquée à partir d’un semi-conducteur, un matériau qui ralentit mais ne stoppe pas complètement le flux d’électricité qui le traverse (le silicium est le matériau le plus utilisé dans les semi-conducteurs.) Dans les puces, on trouve des transistors. Ce sont de minuscules barrières qui orientent le flux électrique qui traverse la puce.

Plus une puce possède de transistors, plus les trajets se multiplient, plus l’ordinateur peut accomplir de tâches variées.

Par conséquent, la clé pour améliorer la puissance informatique est d’augmenter le nombre de transistors pouvant tenir dans le même espace. Depuis des dizaines d’années, les fabricants parviennent à les fabriquer de plus en plus petits.

La loi de Moore, le père d’Intel

En fait, le processus est prévisible ; déjà en 1965 un homme avait remarqué une tendance de développement dans la production de puces.

Gordon Moore, co-fondateur d’Intel, remarqua quelque chose de très intéressant. Il vit que le nombre de transistors qu’on pouvait mettre dans un morceau de silicium augmentait au fil du temps alors que le coût par transistor diminuait.

Grâce aux progrès de la technologie de fabrication des semi-conducteurs, le nombre d’unités de calcul dans une puce doublait environ tous les deux ans. Pourtant le coût pour fabriquer ces puces diminuait.

Moore a ainsi mis en avant l’une des tendances technologiques les plus importantes de ces cinquante dernières années. Les puces étaient capables de faire plus de choses tout en entrant dans des espaces plus petits — et ce à des coûts assez bas pour faire entrer ces produits à un niveau de prix accessible au grand public.

C’est grâce à cette tendance qu’ont été possibles tous les bouleversements technologiques majeurs que nous connaissons jusqu’ici.

Nous sommes passés de volumineux ordinateurs personnels à des ordinateurs portables puis à des Personal Digital Assistants puis à des tablettes et des smartphones…

Notre santé s’est améliorée grâce à des puces en silicone toujours plus petites et néanmoins de plus en plus puissantes…

Même les industries plus anciennes comme l’énergie en ont été totalement transformées. Le prix que vous payez à la pompe à essence serait bien plus élevé si les géologues et les compagnies pétrolières ne pouvaient pas détecter et modéliser ce à quoi ressemble une formation souterraine… ce qui nécessite des ordinateurs très performants.

Tout cela grâce aux progrès dans le secteur des semi-conducteurs. Nous nous attendons donc à ce que ce soit la première industrie à bénéficier des prochaines innovations informatiques.

En fait, c’est déjà en train de se produire.

Les fabricants de semi-conducteurs font mieux que le marché

Le marché boursier dans son ensemble a été à la hausse l’année dernière, se redressant d’une forte chute à l’été 2016.

Mais les valeurs technologiques ont enregistré une reprise encore plus rapide, comme le montre le graphique ci-dessous.

Pour résumer, les anciennes stars de la cote, que tout le monde avait laissées pour mortes fin 2016, ont repris de plus belle leur rôle de leader de marché.

Mais ce n’est rien comparé à la performance des fabricants de semi-conducteurs. Ils ont battu le reste du marché depuis qu’ils se sont sortis de leurs niveaux bas et qu’ils ont enregistré des plus hauts records depuis juin 2016.

Selon les dernières données, ils étaient en hausse de près de 60% par rapport à l’année dernière — soit environ le double de ce qu’ont rapporté les valeurs technologiques dans leur ensemble.

Au vu des prévisions, je m’attends à ce que les valeurs des semi-conducteurs continuent à occuper la place de leader. A nouveau, c’est parce que quasiment toutes les innovations technologiques majeures commencent par eux.

Il est donc tout à fait logique d’investir grand dans cette technologie du petit.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


Rédacteur en Chef de New Tech Insider, Ray Blanco était le genre d’enfant qui reste des heures dans sa chambre tous les soirs, programmant des codes dans son ordinateur Timex Sinclair 1000. Au collège, Ray tentait de construire ce qu’on appelle une « Chambre de Wilson » – un appareil ultra-refroidissant permettant de détecter les particules de radiations ionisantes. Puis il s’est mis à explorer les domaines de la robotique… de l’avionique… de la génomique…de la biotechnologie…?? Aujourd’hui, il combine sa passion de la technologie avec ses connaissances et son savoir-faire dans les domaines de la finance et des marchés boursiers au sein de la lettre New Tech Insider.


 

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
espic roger
Invité
espic roger

Je pense plutôt que les riches auront besoin de machines automatisées, de robots tueurs, de caméras pour se protéger des milliards de pauvres.

wpDiscuz