Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Brexit: Londres refuse de payer la « facture du divorce » de 60 milliards d’euros
 

L’Europe attend 60 milliards. Theresa, entre deux attentats, ne veut pas payer plus de 3 milliards. C’est une négociation de marchands de tapis qui s’engage.

L’actualité fera beaucoup.

Préparez-vous à quelques secousses.

Charles Sannat.

« Si le BREXIT est enclenché, ce n’est pas de la faute de l’Angleterre comme on veut nous le faire croire. Si l’Angleterre s’en va, c’est à cause de l’Europe et du Parlement Européen en premier. »

Dans le cadre des discussions portant sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE, lancées après que Theresa May a confirmé son intention d’activer l’article 50 du Traité de Lisbonne, Londres annonce qu’il n’acceptera pas de payer la facture de presque 60 milliards d’euros présentée par Bruxelles.

Le chancelier de l’Échiquier du gouvernement britannique, Philip Hammond n’accepte pas les demandes de Bruxelles de payer 50 milliards de livres sterling (57,5 mds EUR) pour la sortie du pays de l’Union européenne, informe le journal Telegraph ce mardi 21 mars. Selon les informations, le gouvernement de Theresa May refuse de payer un tel montant pour le Brexit et a l’intention de limiter la facture à trois milliards de livres (3,45 mds EUR). S’exprimant ce week-end, M. Hammond a accusé Bruxelles d’« avoir surestimé » sa position avant les négociations.

La facture de presque 60 milliards d’euros inclut, en particulier, la part du Royaume-Uni dans les engagements au titre des retraites, les garanties de prêts et les dépenses pour des projets britanniques.

Précédemment, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker avait averti que, pour sa volonté de quitter l’UE, Londres devrait payer une facture « très salée ». Ivan Rogers, ancien représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l’Union européenne, avait déclaré que le Brexit allait faire exploser une « bombe » dans le budget de l’UE et que Bruxelles chercherait à récupérer de l’argent du Royaume-Uni.

Le BREXIT pourrait tout changer, et surtout faire plonger l’Europe dans un chaos financier

Royaume-Uni: plus forte baisse des ventes des magasins en neuf ans

Lors d’un référendum qui s’est tenu au Royaume-Uni en juin 2016, la majorité des Britanniques se sont prononcés pour la sortie de l’UE. La Chambre des communes a ensuite approuvé un projet de loi sur le Brexit. La Première ministre britannique Theresa May, qui a obtenu le consentement de la reine Elizabeth II, veut activer l’article 50 du Traité de Lisbonne d’ici fin mars.

Source: insolentiae

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
darkcity
Invité
darkcity

Avec recul, Il parait évident que l’ex 1er ministre, David Cameron, a proposé au peuple le plus récitent d’Europe, un referudum, « oui ou non sortir de l’Europe » pour appliquer une stratégie d’indépendance de la City/londres.
En gros, « ce n’est pas notre décision, c’est celle du peuple anglais, on doit appliquer.. ».
Ce dernier, qui a officiellement donné sa dem, savait parfaitement ce qu’il faisait.

djamel ikhlef
Invité
djamel ikhlef

si l’Angleterre s’est retirée de l’europe, j’en suis sure qu il y a une raison à cela ,l avenir nous le dira, les politiciens nous mentent à se sujet et ne diront jamais la vérité ,en tout les cas ,il s’agit bien de la finance

Mic Lecensier
Invité
Mic Lecensier

L’Europe veut obtenir ce qu’ elle aurait perçu dans les 5 ans à venir s’ il n’ y avait pas eu de breixit ! Malheureusement dans tous les divorces, chacun laisse des plumes ! A savoir si l’ Europe va faire la guerre à l » Angleterre pour récupérer ce qu » elle juge être son « du »… Je crois que l’ Europe devrait réfléchir à un autre fonctionnement rendant la souveraineté aux états !

Jackie Maresma
Invité

Ont ils le choix ?

Froshy Frosh
Invité

on a toujours le choix….

Froshy Frosh
Invité

Ben oui, il y a quelques coupes a faire dans les indemnités des députés européens, ils savent si bien nous demander qu’on se serre la ceinture : ils montreront l’exemple

Orth
Invité
Orth

J’adore ! Qui mieux que la royauté britannique (qui a inventé ce mot) pour faire un Fornication.Under.Consentement of the King. Tellement approprié.

Dehors!
Invité
Dehors!
ceux qui quitteront l’UE en premier s’en sortiront le mieux. Question sans ironie et économique : sauf erreur de ma part les UK sont contributeurs net, en langage clair ils perdent des milliards pour faire fonctionner l’europe comme la France perd 9 milliards par an pour perfuser une BCE et des traitres de parlementaires européens . A partir de 2018 ou 2019, qui va payer la part du Royaume-Uni? Ceux qui payent déjà comme la France, l’Allemagne, les Pays-Bas etc … donc quelqu’un peut me dire combien de milliards en plus la France va raquer si il n’y a pas… Read more »
Froshy Frosh
Invité

Ca c’est de la liberté !

Gaston Dessieux
Invité
Gaston Dessieux

Et quand les Américains ne paient pas, on ne dit rien… Pourquoi pas les Anglais ? God save the Queen

Nas Réda
Invité

Le divorce est trop cher !!! Ayant vent que bcp de pays veulent faire de même, histoire de leur faire peur.

Nas Réda
Invité

Wait and see !!!

Froshy Frosh
Invité

A en croire les infos ce soir, les produits français ne partiraient plus en GB …

wpDiscuz