Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Alors que les valeurs technos vivent leur plus longue série baissière en 5 ans, l’inquiétude s’empare des marchés
 

Les valeurs technologiques (S&P Tech) viennent de vivre leur 9ème séance de baisse d’affilée. C’est la plus longue série baissière (si on exclut le mois de mai 2012) depuis la création de l’indice il y a …28 ans !

Comme je l’ai déjà expliqué dans un article précédent, le « rallye Trump » post-électoral est fait officiellement terminé, et la tendance semble vouloir se retourner tandis que les investisseurs commencent à se rendre compte que la dynamique haussière s’est complètement évaporée. Les valeurs technologiques ont tendance à être particulièrement volatiles, et du fait qu’elles commencent à se retourner à la baisse, cela va certainement rendre beaucoup d’investisseurs inquiets.

Bien entendu, il n’y a pas que les valeurs technologiques qui sont en baisse. Le Dow Jones a encore perdu 59 points mercredi, et le S&P 500 a clôturé sous sa moyenne mobile à 50 jours et ce pour la première fois depuis l’élection présidentielle américaine. Pour ceux qui attendaient un signal technique clé pour sortir du marché, eh bien, c’est fait, il est là.

Le cours de l’Or est reparti à la hausse, ce qui n’est absolument pas surprenant dans le contexte géopolitique actuel. Plus on se rapproche d’une situation de guerre et plus les cours de l’or et de l’Argent augmentent, et si un conflit majeur devait malheureusement éclater, alors les cours de l’or et de l’Argent exploseront littéralement à la hausse.

Le VIX qui est l’indice de la peur, est un autre indicateur que je surveille de très près. Et il vient de franchir pour la première fois le seuil des 16 points, niveau qui n’avait pas été atteint depuis novembre 2016 au lendemain de la victoire de Trump à l’élection présidentielle américaine, or beaucoup pensent qu’il pourrait aller beaucoup plus haut sous peu. Ce qui suit est l’extrait d’un article de CNBC

Le VIx, qui mesure les anticipations des investisseurs en matière de volatilité du S&P500 sur les 30 prochains jours signale que l’inquiétude progresse par rapport aux 30 derniers jours. Rappelons qu’il y a un mois encore, le VIX n’était qu’à 6,7 points, ce qui signifie qu’il vient d’augmenter de plus de 9 points, et Pravit Chintawongvanich souligne que c’est « très inhabituel ».

Cela dit, il souligne aussi que cette hausse de la volatilité avait également précédé le référendum au Royaume-Uni ainsi que l’élection présidentielle américaine. Du coup, on peut estimer que le marché anticipe le 1er tour de l’élection présidentielle française qui se tiendra le 23 Avril prochain. Certains craignent qu’un candidat populiste puisse remporter l’élection présidentielle, ce qui pourrait avoir des conséquences négatives pour l’Union européenne et donc pour sa stabilité économique et financière.

Comme on peut le lire au travers de cet extrait, l’élection française est un enjeu majeur. Pour les mondialistes, si l’élection ne s’orientait pas dans le sens attendu, cela pourrait signifier tout simplement la fin de l’Union européenne telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Mais il y a plus inquiétant encore avec cette marche mondiale vers la guerre. On apprend que la Corée du Nord est sur le point de procéder à un nouvel essai nucléaire, et un tel acte de défiance serait susceptible de pousser Donald Trump à ordonner le lancement de frappes militaires.

Mais si Trump décidait de frapper la Corée du Nord, il serait alors fort probable que cette dernière se mette à riposter. Les Nord-Coréens promettent d’utiliser des armes nucléaires en cas de conflit avec les États-Unis, et si Trump décidait de détruire ces armes, alors on pourrait envisager la mort de millions de gens.

Le cours de l’Or monte !,… Est-ce le présage d’une 3ème guerre mondiale ou d’un conflit nucléaire ?

Michael Snyder: « la guerre arrive et la situation financière est bien pire qu’on ne le pense »

Les tensions continuent également d’augmenter au Moyen-Orient. La Russie et l’Iran s’engagent à « répondre par la force » si les Etats-Unis se mettaient à nouveau à frapper en Syrie, et mercredi Trump déclarait ceci : « A l’heure actuelle, nous ne nous entendons pas du tout avec la Russie », parlant même d’une « relation peut-être au plus bas de tous les temps ».

Bien entendu, cette déclaration est sortie peu de temps après que le secrétaire d’Etat Rex Tillerson ait utilisé le même langage lors de sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine

le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson et le président russe Vladimir Poutine se sont rencontrés et on échangé pendant plus de 2 heures mercredi soir au Kremlin sur fond de tensions au sujet des frappes américaines contre une base aérienne en Syrie suite à l’attaque chimique mortelle de la semaine dernière.

Lors d’une conférence de presse commune avec son homologue russe Sergueï Lavrov, Rex Tillerson a déclaré: « Il y a un faible niveau de confiance entre nos deux pays. »

Si l’administration Trump lancent de nouvelles frappes sur la Syrie, il est alors fort probable que les Russes et les Iraniens mettent leurs menaces à exécution et commencent à riposter.

Et une fois que les avions ou que des navires de guerre américains essuieront des tirs, les appels à la guerre provenant de Washington deviendront assourdissants.

Malheureusement, Trump ne risque pas de reculer à court terme puisque les récentes frappes qu’il avait ordonné sur une base aérienne du régime syrien ont considérablement renforcé sa popularité. Selon les sondages récents, le peuple américain approuvent massivement ce qu’a fait Trump…

Le sondage réalisé par Politico/Morning Consult publié mercredi matin a révélé que 57% des Américains soutiennent les frappes aériennes en Syrie, 58% soutiennent l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne sur une partie de la Syrie, ce qui comprend des frappes sur les systèmes syriens de défense aérienne, et 63% des Américains pensent que les Etats-Unis devraient en faire plus pour mettre fin au conflit syrien. 66%, soit davantage d’américains encore ont expliqué qu’ils soutenaient les frappes décidées par l’administration Trump la semaine dernière.

Ces résultats reflètent ceux d’un récent sondage de CBS News dans lequel 57% des Américains se disent en accord avec les frappes américaines. Cette semaine, un sondage du Pew Research Center montrait un niveau similaire en termes de soutien, avec 58% des Américains approuvant ces frappes.

Mais malheureusement aujourd’hui, la majorité se trompe. Beaucoup de ceux qui soutiennent l’action militaire contre la Syrie critiquaient avec véhémence Barack Obama lorsqu’il envisageait de faire la même chose.

Même Donald Trump s’était exprimé très fortement contre une intervention militaire en Syrie en 2013, et il avait parfaitement raison de le faire, et pourquoi vient-il de changer d’avis soudainement ?

L’Amérique n’a rien a gagner à aller en Syrie, mais elle pourrait se retrouver très facilement dans un conflit militaire direct avec la Russie, l’Iran et le Hezbollah, ce qui pourrait finalement se révéler être l’étincelle qui déclencherait la 3ème guerre mondiale.

Et parallèlement aussi, sachez qu’une frappe militaire sur la Corée du Nord pourrait aussi potentiellement déclencher une guerre mondiale.
La première guerre de Corée avait été un conflit militaire direct entre les Etats-Unis et la Chine, et cette deuxième guerre de Corée pourrait engendrer exactement la même chose.

Le peuple américain veut-il vraiment faire la guerre à la fois à la Russie et à la Chine ?

Il faut faire attention car à force de vouloir quelque chose, on peut finir par l’obtenir.

Pour finir, la situation économique U.S n’est vraiment pas folichonne et l’Amérique n’a vraiment pas besoin d’une guerre actuellement voire de 2 en même temps. Sachez que la dette sur les cartes de crédit américaines vient de dépasser les 1.000 milliards de dollars, qu’une crise majeure est sur le point de frapper l’industrie automobile américaine, que des milliers de magasins de détail ferment partout en Amérique, que les fonds de pension américains sont littéralement sous-financés de plusieurs milliers de milliards de dollars, et enfin que la dette publique américaine vient d’atteindre le montant ASTRONOMIQUE de 20.000 milliards de dollars. Et n’oubliez que si les Etats-Unis n’ont pas encore dépassé ce seuil de 20.000 milliards de dollars de dette publique, c’est uniquement en raison du fait que le plafond de la dette américaine est déjà arrivé à échéance, et il ne reste plus que 4 jours législatifs au Congrès Américain pour trouver une solution s’il veut éviter une crise majeure. Et là, au mois de mars, l’économie américaine n’a créé que 98.000 emplois, le plus faible niveau de créations depuis dix mois et bien en-dessous des attentes des analystes (2 fois moins que ce qui était prévu). Et en même temps, les déficits budgétaires sont élevés et continuent de croître.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


De: Michael Snyder, Barbara Fix

Neuf à partir de: EUR 14,12 En stock
D’occasion à partir de: EUR 145,50 En stock

The Rapture Verdict (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 16,93 En stock
D’occasion à partir de: EUR 16,82 En stock

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 76,56 En stock
D’occasion à partir de: EUR 49,57 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
M A R C E L
Invité
M A R C E L

Combien de fois dois-je le dire?
Faites comme moi; VENDEZ.

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

« l’inquiétude s’empare des marchés »

Mon pauvre rodoudou de tout piti-piti investisseur qui a peur parce qu’il a perdu quelques petits % sur les sous-sous que lui a donné son papounet…

C’est mignon…

Quelques bandes de tarlouzes ces bourges, faudrait en faire des hommes en les envoyant au goulag.

channy
Invité
channy

@Pour finir, la situation économique U.S n’est vraiment pas folichonne »
Ah bon moi je croyais naïvement que l économie US repartait en flèche c est Pujadas qui l a encore dit il y a quelques jours..la télé du service public nous mentirait?
@BHL l ‘entarté
Il y a plein de gens qui se croient prêt, nos arrière grand parents qui ont connu la guerre,quand ils évoquent cette période ils en pleurent…maintenant la nouvelle génération l’attend avec impatience ..drôle d époque.

beverly
Invité
beverly
Personne ne souhaite une guerre à part les fous qui dirigent, le probleme c’est qu’il y a ceux qui veulent rester dans un déni et ceux qui sont realistes. être préparés ne veux pas dire s’en sortir forcement mais au moins on ne sera pas pris au depourvu quand ça se declanchera. Pour ma part deja ça va être tres dur de devoir aider mes proches dont certains vont avoir un choc terrible car extremement materialistes et superficiels qui n’aiment pas qu’on leur parlent des problemes du monde. Comment vont ils gerer celà quand leurs priorité etaient les restos et… Read more »
SERVIN
Invité

une fois de plus Michael Snyder lance une alerte avec des infos solides relisez ses articles

Moulinex
Invité
Moulinex

C’est moi ou alors tous c’est accéléré en une semaine? Comment sa pars en vrille de tous partout c’est incroyable :-) Je crois que nous y sommes bientôt ;-) Enfin!!

BHL l 'entarté
Invité
BHL l 'entarté

Marrant comme certains ont une vie tellement terne qu’ils se réjouissent et appellent de leurs vœux a un drame éventuel , l’ Arlésienne de ces 10 dernières années !
Et sinon , c’est moi ou votre orthographe pique aux yeux ?

Moulinex
Invité
Moulinex

BHL: quand vous ouvrirez les yeux, moi je serais déjà partie… ;-)

beverly
Invité
beverly

Ce sont ceux qui ont toujours critiqué les autres ici ou les sujets leurs passes temps favoris qui commencent à voir que ça s’accelere. Trump a mis vraiment un coup d’accelerateur ça devient bien visible.

wpDiscuz