Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Philippe Herlin: La bulle immobilière mondiale grossit, prenez vos précautions
 

En France, la presse s’extasie sur la progression des prix de l’immobilier à Paris (+3% en 2016), mais dans l’index des métropoles mondiales publié par Knight Frank, la capitale française n’arrive qu’en 103ème position ! Ce classement montre une véritable flambée des prix de l’immobilier résidentiel dans les grandes métropoles, et voici une véritable information dont on ne parle pas suffisamment. L’index global est passé de 3% au 2ème trimestre 2015 à 6,5% au 4ème trimestre 2016, soit une progression enviable au moment où les taux d’intérêt tombent vers le zéro de la mort clinique. Combien de placements proposent un tel rendement aujourd’hui ?

Mais justement, ne faut-il pas s’inquiéter d’une rentabilité aussi élevée, n’est-ce pas l’indice d’une bulle ? La croissance est largement tirée par les villes chinoises qui trustent neuf des dix premières places du classement ! Nankin arrive en tête avec 41,1% de progression des prix en 2016, suivi de Wuxi (+35,7%), Shanghai (+31,7%), jusqu’à Guangzhou (9ème avec +24,3%), puis Wellington (Nouvelle-Zélande, +23,7%) en dixième position. Au niveau régional, les prix progressent en Asie, en Amérique du Nord et en Europe, L’Amérique latine, la Russie et l’Afrique restant à l’écart.

La baisse des taux d’intérêt explique principalement cette flambée des prix, dans un secteur plutôt habitué à évoluer à la vitesse d’un paquebot. En Chine, en Europe, aux Etats-Unis, les taux sont bas, contrairement à l’Amérique latine, la Russie et l’Afrique. Mais il faut aussi un minimum de croissance économique et une demande en hausse, ce qui explique les piètres performances du Japon, de l’Italie (les prix baissent à Rome, Milan, Gènes) ou de la France. Par contre, Oslo (12ème avec +21,7%), Toronto (13ème avec +19,8%), Budapest (15ème avec +19%) ou Amsterdam (+14,5%) cartonnent. La Chine cumule les avantages, si l’on peut dire, avec des taux faibles, une croissance encore significative, un système bancaire surendetté inspirant la défiance, et l’impossibilité d’investir à l’étranger à cause du contrôle des changes. Résultat, il reste l’immobilier, et l’or bien sûr dont les Chinois sont friands.

Voilà qui ressemble sacrément à une bulle. Les autorités chinoises s’en inquiètent et mettent en place, depuis le début de l’année, des restrictions à l’achat dans plusieurs villes. Les prix finissent par décrocher ici ou là, mais on casse le thermomètre sans traiter les raisons de fond.

L’homme le plus riche de Chine s’alarme de « la plus grande bulle immobilière de l’histoire »

Olivier Delamarche: « on estime à 67 millions de logements vides en Chine ! »

Un atterrissage en douceur est-il possible ou la bulle va-t-elle éclater, en Chine et ailleurs ? La Banque centrale allemande a demandé plusieurs fois à la BCE d’arrêter son plan de rachat d’actifs (60 milliards d’euros par mois), voyant poindre le retour de l’inflation, notamment dans l’immobilier à Berlin et à Munich (le classement Knight Frank ne cite pas de villes allemandes). En août 2016, la Commerzbank a déclaré que « le boom de l’immobilier prend les traits d’une bulle, car les prix se détachent de plus en plus des facteurs fondamentaux. »

Un peu partout dans le monde, la bulle immobilière grossit, et les signaux d’alerte également, que ne s’enclenche ou pas une remontée des taux. Il serait prudent, pour les investisseurs immobiliers, de prendre en compte l’or physique afin de s’éviter de sérieuses déconvenues.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix: EUR 24,00
Neuf à partir de: EUR 24,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 11,99 En stock

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 27,64 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 18,01 En stock

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix: EUR 26,35
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 49,37 En stock

2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: Épuisé

2 Commentaires pour l'article Philippe Herlin: La bulle immobilière mondiale grossit, prenez vos précautions

  1.  

    si on vous ecoute on achete rien et on investi dans aucun apart la c est sur la bulle vas eclater je pense plutot quelle a pas fini de grossir vraiment pas

  2.  

    Il va y avoir une très grave crise agitant le spectre de la guerre civile. Les gouvernements vont être poussés à prendre D’URGENCE des mesures d’austérités tels que des réductions de salaires et des départs à la retraite volontaires. Quand l’argent va manquer (puisque les salaires seront rabotés), les gens vont se presser en grand nombre pour vendre leurs biens mais dans une économie où l’argent manque (principalement de l’argent issu du crédit donc du VENT tandis que les banques refuseront de prêter), les prix vont s’effondrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*