Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
USA: A mois de 4 jours d’un possible Shudown, la Maison-Blanche demande aux Américains quels départements supprimer
 

Le directeur du Budget du président américain Donald Trump a lancé un appel inhabituel au grand public: quelles administrations souhaitez-vous réformer, voire éliminer? Une page internet permet de soumettre ses idées avant la grande réorganisation annoncée de la bureaucratie fédérale.

Dans un formulaire sur le site de la Maison-Blanche, un menu déroulant propose la liste des 20 grands départements et agences du gouvernement fédéral, de la CIA au ministère de l’Agriculture, ainsi que plus d’une centaine de directions à l’intérieur de ces départements, par exemple l’administration de l’inspection des grains, précédés de la question suivante: «Quelle agence voudriez-vous réformer?»

BLACKOUT: USA: Plus que 4 jours pour éviter l’arrêt brutal des Activités Gouvernementales.

Le plafond de la dette américaine est arrivé à échéance, le premier grand test de la présidence Trump commence

Plus bas: «Quelle agence voudriez-vous éliminer?» avec un autre menu pour donner la raison: «pas nécessaire», «redondant», «pas le rôle de l’État fédéral»…

Lire la suite sur affaires.lapresse.ca

8 Commentaires pour l'article USA: A mois de 4 jours d’un possible Shudown, la Maison-Blanche demande aux Américains quels départements supprimer

  1.  

    Ils vont peut-être fermer la CIA…

  2.  

    Juste dans le titre de l article 2 fautes de frappe allez soyez sérieux prenez le temps de vous relire …..

  3.  

    Par contre pas de soucis pour les portes avions, bateaux, soldats bombes etc. Bizarre vous avez dit bizarre?

  4.  

    je trouve très bien le gouvernement de M TRUMP qui met chaque américain façe à ses responsabilités ! les démocrates qui font tout pour ne pas lui permettre d’appliquer sa politique ainsi que quelques membres de son propres parti vont donc devoir choisir en leur âme et conscience pour arbitrer dans les conséquences de leurs actions : c’est à eux aujourd’hui de sacrifier ce qu’ils souhaitent voire sacrifié : je trouve que c’est une proposition démocratique comme on en voit rarement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*