Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le pétrole baisse lourdement après des chiffres décevants aux Etats-Unis
 

Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi sous le coup de chiffres sur l’offre américaine jugés globalement défavorables, dans un contexte de doutes sur les perspectives du marché mondial.

Le prix du baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, a perdu 1,97 dollar à 50,44 dollars sur le contrat pour livraison en mai au New York Mercantile Exchange (Nymex).

« Le pétrole chute après une baisse moindre que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis », a mis en avant dans une note Matt Smith, de ClipperData.

Après la publication en cours de séance des chiffres hebdomadaires sur l’offre par le département américain de l’Energie (DoE), avec effectivement un déclin jugé peu marqué des réserves de brut, les cours se sont orientés dans le rouge et n’ont cessé d’accélérer leur chute jusqu’à la clôture.

Plutôt que les chiffres sur les réserves de brut, « ce sont les chiffres sur l’essence qui ont constitué l’élément déclencheur à la baisse », a pour sa part jugé Bob Yawger, de Mizuho Securities.

Alors que les stocks d’essence reculaient systématiquement depuis plus de deux mois et que les analystes s’attendaient à nouveau à une baisse, ils ont rebondi de deux millions de barils.

« Et quand on creuse, il y a d’autres éléments inquiétants comme le chiffre sur la production », a poursuivi M. Yawger.

La production américaine ne cesse d’avancer depuis des mois et elle a de nouveau observé une hausse de 17.000 barils par jour (bj) la semaine dernière, se rapprochant dangereusement de ses plus hauts niveaux historiques.

Nick O’Connor: Le pétrole va valoir 0

La Russie vise une production pétrolière record en 2017

Les compagnies locales ont manifestement profité de la brèche ouverte par la mise en place depuis janvier de plafonds de production chez d’autres pays que les Etats-Unis, en premier lieu les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

« En d’autres termes, l’Opep n’a abaissé sa production que pour voir celle des Etats-Unis probablement battre un record », a ironisé M Yawger.

Denissto: Avec un pétrole à 40 ou 50 dollars le baril, dans 6 mois les Etats-Unis seront au plus mal !

Source: zonebourse

La Guerre Froide Du Petrole (Broché)


Prix: EUR 25,00
Neuf à partir de: EUR 25,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 69,90 En stock

La guerre des monnaies : La Chine et le nouvel ordre mondial (Broché)


Prix: EUR 23,00
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 15,00 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 21,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 12,98 En stock

Dollar: le début de la fin (Broché)


Prix: EUR 19,25
Neuf à partir de: EUR 19,25 En stock
D’occasion à partir de: EUR 1,56 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
theuric
Invité
theuric

La baisse de production mène à la hausse du prix, ce qui fragilise encore plus les industries et accélère la désindustrialisation, ce qui fait baisser les prix, ce qui amène une baisse de production…etc…

Marco Desrosiers
Invité

ici au Québec ils save que l’on aime payez bin bin plus cher meme si le pétrole es a 40$ le baril et qu’on le paye comme s’il etais a 70$ le baril …. et en plus nos dirigent aime taxé encore et encore set vache a lait … plus tot éléphant a lait :(((

marcel
Invité
marcel

Fais comme moi, prends les transports en commun
ou un vélo.
http://www.consoglobe.com/je-vais-travailler-a-velo-cg

Le dimanche, sors ta belle.

Michel Cebula
Invité

pourvu qu’elle baisse a la pompe en france surtout car elle est chere !!!!!

poujade51
Invité
poujade51

bien sûr que non michel : c’est une chance formidable pour notre état spoliateur : on laisse le prix comme si le baril était à 120 dollars et on empoche la différence : la variation c’est une taxe supplémentaire mais chuttttt il faut pas le dire sinon tu vas être traité de complotiste, de chat noir et tout ton entourage te tournera le dos!

wpDiscuz