Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le taux d’épargne des ménages en baisse dans la zone euro
 

Au quatrième trimestre 2016, le taux d’épargne des ménages s’est établi dans la zone euro à 12,0%, contre 12,3% au troisième trimestre 2016.

Le taux d’investissement des ménages a quant à lui été de 8,5% au quatrième trimestre 2016 dans la zone euro, contre 8,6% au trimestre précédent.

Ces informations, qui proviennent de la première diffusion de données, corrigées des variations saisonnières, sur les comptes européens trimestriels des secteurs, sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, et la Banque centrale européenne (BCE).

Taux d’épargne et d’investissement des ménages dans la zone euro (corrigés des variations saisonnières)

Plus de la moitié des Français épargne moins de 50 euros par mois

Près d’un quart de l’Europe au bord de la pauvreté

Lire la suite sur ec.europa.eu

6 Commentaires pour l'article Le taux d’épargne des ménages en baisse dans la zone euro

  1.  

    Le but est de pomper l’epargne, faites leur confiance tout sera fait pour y arriver

  2.  

    le taux de l’épargne du pauvre, le livret A, a diminué de 81%, depuis 2008. Il est maintenant à 0.75%

  3.  

    http://plusmagazine.levif.be/droit-et-argent/le-belge-continue-d-epargner-malgre-les-faibles-taux-d-interet/article-normal-604813.html
    En moyenne, les comptes à vues des ménages belges sont dotés de 5.300 euros, soit un tiers de plus qu’il y a deux ans, notent vendredi L’Echo et De Tijd. Le montant record dormant sur les comptes à vue est lie aux taux « ultra-bas » sur les comptes d’épargne classiques, selon les banques.

    Les comptes courants affichent une croissance supérieure à celle des comptes d’épargne. Avec 9 milliards d’euros de plus en un an, ils ont atteint le montant record de 75 milliards d’euros fin juin, d’après les chiffres de la Banque nationale.

    Le Belge moyen possède plus de 200.000 euros

    13 avril 2017

    Le patrimoine des ménages en Belgique a augmenté en 2016 pour la huitième année consécutive grâce à la hausse des marchés d’actions et la progression des prix de l’immobilier…

    Qui ose se plaindre?

    • Le commerce de la peur / 20 avril 2017 à 15 h 56 min / Répondre
       

      Ce ne sont que des actions et l’immobilier en pleine bulle.
      L’immobilier un actif peut liquide, en fait pas très bon pour du placement.
      Y vivre ok, mais pour investir, non.
      Impossible de déplacer son actif, difficulter à le vendre.

      Les belges sont donc riches sur du vent et surtout si en plus leurs immobiliers est lié à une dette « banque ».
      L’effet subprime version Belgique pourrait arriver assez vite.

  4.  

    Consommation atone, Epargne et investissement en baisse, Rien de bon. Cela indique une baisse conséquente du pouvoir d’achat des européens. Rien d’étonnant.

    •  

      Ce n’est pas parcequ’il y a moins d’argent en banque que ça baisse forcément : ceux qui ont de l’argent et qui voient le monde partir en sucette achètent peut-être du tangible : immobilier, terres, or : ils ne sont pas moins riches ils ont moins de liquide mais plus d’actifs : une partie de l’explication peut être à chercher aussi de ce côté là, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*