Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Fonds de pension: la nouvelle crise qui menace les Etats-Unis
 

Les régimes de retraites des fonctionnaires seraient sous-financés à hauteur de 3.850 milliards de dollars. Ils pourraient plonger le pays dans une nouvelle crise, à l’instar de celle des « subprimes » immobiliers.

La faillite de Détroit avait mis le problème en lumière, celle de Porto Rico n’a fait que le confirmer : les collectivités locales américaines (villes, Etats, etc) ont développé des régimes de retraite qui les obligent à s’endetter massivement -au risque de faire parfois banqueroute. Une poignée de villes s’avèrent déjà incapables de payer les pensions promises à leurs retraités. Certaines les amputent de plus de moitié, à l’instar de la petite commune californienne de Loyalton (lire ci-dessous). A défaut de s’attaquer directement à leurs fonctionnaires, d’autres font le choix de ne plus payer leurs factures. C’est le cas de l’Illinois qui affiche plus de 14 milliards de dollars d’impayés.

Fonds de pension américains: Bombe à retardement !

Etats-Unis: des retraités californiens ont vu leurs pensions de retraite réduites de 60% d’un coup

Les fonds de pension publics auraient besoin de 3.850 milliards de dollars supplémentaires pour honorer leurs engagements, à l’égard des retraités actuels mais aussi futurs, indique l’institut Hoover -un cercle de réflexion rattaché à l’Université de Stanford.Le « trou » se serait encore creusé de 434 milliards de dollars l’an dernier. « C’est une bombe à retardement», résume l’auteur du rapport, Joshua Rauh. « Pourquoi cela ne fait-il pas la « Une » des journaux ? Comme pour la crise des subprimes, tout semble écrit d’avance. Et pourtant, on attend que la situation explose », abonde Danielle DiMartino Booth, ancienne conseillère à la Réserve fédérale de Dallas.

Lire la suite sur lesechos

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
noel
Invité
noel

Effectivement ca ne va plus tarder c’est mal bar !

robin des bois
Invité
robin des bois

la fin est proche.Je commence a faire des provisions pour essayer de survivre au chaos

samuel
Invité
samuel

C’est inquiétant, il faudrait plus de think tank pour l’Amérique, à moins que tous ces groupes d’influence en matière de futurologie prospective ne fonctionnent surtout qu’en matière de politique étrangère, mais bon les fonds de pension c’est moins un sujet de question de sécurité nationale. Il y a bien sur plusieurs courants de pensée dans les think tank depuis l’entre deux guerre, faisons confiance à nos élites mondialistes, car sinon comment éviter le retour des idéologies pour le poutou et compagnie, c’est l’âge des gestionnaires faut être dans le vent.

Moi , BHL , intello
Invité
Moi , BHL , intello

Dommage que Marcel ne soit pas pensionné Américain , dommage….

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Pas amère loque, dommage ???
Quel Bonheur !
Je ne voudrais,
pour RIEN au monde,
avoir comme natioonalité un pays qui a vécu 230 ? années de guerre,
si ma mémoire est bonne…
Chez les autres,
EVIDEMMENT !

Dans le pire des cas,
je prendrais la vôtre,
c’est dire…
Même mon GG a jeté son passeport !

null

poujade51
Invité
poujade51

Tu remarqueras qu’on ne l’entend pas là!

wpDiscuz