Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
L’Opep voit une baisse de la demande pour sa production en 2018
 

L’Opep anticipe une baisse de la demande mondiale pour sa production l’année prochaine, face à l’augmentation des pompages de producteurs de pétrole de schiste américains et des concurrents du cartel, ce qui donne à penser que le marché restera excédentaire en 2018 en dépit d’un accord de plafonnement de la production.

Dans son rapport mensuel publié mercredi, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole prévoit une demande pour sa production de 32,20 millions de barils par jour (bpj) en 2018, soit 60.000 bpj de moins que cette année.

L’Opep signale également que sa production en juin a augmenté, dépassant sa prévision moyenne de la demande mondiale pour 2017 et 2018, ce qui pèse déjà sur ses efforts de désengorgement du marché.

Cependant, les responsables de l’Opep restent optimistes.

« Nous restons confiants (…) dans nos efforts pour aider le marché à se rééquilibrer de lui-même », a déclaré le secrétaire général de l’Opep, Mohammed Barkindo, lors d’une conférence sur le secteur à Istanbul.

L’accord d’encadrement de la production est entré en vigueur le 1er janvier pour six mois et a été prolongé depuis jusqu’à mars 2018.

Dans son rapport, l’Opep relève que sa production a augmenté de 393.000 bpj en juin à 32,611 millions de bpj en raison d’une hausse des pompages au Nigeria et en Libye, deux pays exemptés d’une limitation de leur production.

Le taux de conformité de l’accord s’est établi en juin à 96%, selon les calculs de Reuters, contre plus de 100% en mai.

Source: challenges

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Stocco Laurent
Invité

Avec les voitures ECOLOGIQUES, le pétrole a du soucis à se faire

wpDiscuz