Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Gary Savage: Taux de la Fed, bulles financières et hausse de l’or
 

Dans cette vidéo, je vais jeter un coup d’œil sur les tendances à long terme.

Au cours des vingt dernières années, la Fed a appliqué la même politique monétaire, en fixant les taux d’intérêt à zéro ou proche de zéro et en les gardant à ce niveau trop longtemps, ce qui a formé bulle après bulle… étant donné qu’elle poursuit cette même politique, il me semble logique de s’attendre à une autre bulle… ou deux.

Vous pouvez voir ici ce qu’il est arrivé en 2000 – Greenspan a gardé les taux d’intérêt trop bas, trop longtemps, ce qui créa une bulle sur le Nasdaq. Cette bulle a éclaté, suivi d’une récession. La Fed recommença immédiatement avec le même plan – en baissant les taux d’intérêt proche de zéro et les gardant à ce niveau pendant plusieurs années… l’argent devint trop bon marché, ce qui créa une nouvelle bulle, cette fois dans l’immobilier. Cette bulle explosa, et l’argent se déplaça vers les marchés de matières premières, surtout dans l’énergie… et nous avons encore eu une bulle, dans les marchés de l’énergie.

Ensuite, nous avons vécu cette courte période de déflation, et cette récession durant laquelle tout s’est effondré… et la Fed repartit encore sur la même politique de taux zéro. Elle a maintenu les taux à zéro pendant presque six ans, et aujourd’hui, elle commence, très lentement, à rehausser les taux. Elle commet toujours la même erreur, et donc, si elle fait la même chose encore et encore, nous continuerons à avoir les mêmes résultats… et je crois qu’il est maintenant assez clair que nous obtiendrons les mêmes résultats. Je pense que le marché boursier a entamé sa dernière phase de bulle…

Comme vous pouvez le voir ici, avant qu’une bulle ne débute, il y a habituellement un shakeout assez effrayant. Lors de la dernière bulle, en 2000, cette débandade fut causée par la crise de 1998 en Asie et l’effondrement de Long Term Capital Management… le marché boursier corrigea sévèrement, descendit jusqu’à sa moyenne mobile à 200 semaines, ce qui constitua le tremplin pour le lancement de l’ultime phase de bulle… La même chose est arrivée ici : lorsque l’on a entamé cette grosse correction, en 2015-2016, plusieurs personnes ont annoncé que cela était le début d’un marché baissier. J’étais un des rares à dire que c’était faux et qu’il n’y aurait pas de marché baissier. Les marchés baissiers débutent presque toujours par un cycle de plusieurs années left-translated, et vous pouvez voir ici que ce cycle de plusieurs années sur le marché boursier était extrêmement right-translated, très loin d’être left-translated… ce n’était pas le début d’un marché baissier mais plutôt une correction, jusqu’à tester la moyenne mobile à 200 semaines, et cela annonçait le début de la phase de bulle. Il est assez clair qu’elle a débuté.

Je crois que nous allons suivre le même chemin qu’en 2007 et 2008… Lorsque la bulle dans le marché de l’immobilier a éclaté, elle entraîna avec elle le marché boursier, et alors – comme vous pouvez voir ici – nous avons eu un quasi-krach en février, lorsque la bourse de Shanghai a chuté de 6% en un jour, suivi par un gros mouvement à la baisse de la bourse américaine – c’était au moment où les actions bancaires étaient à leur plus haut… nous avons alors commencé cette figure en mégaphone, un nouveau mouvement vers de nouveaux sommets, et puis il y eut cette sévère correction qui nous a entraîné vers de nouveaux plus bas – un signe que quelque chose n’allait pas – et puis le double haut. Le marché immobilier a alors vraiment commencé à sombrer, entamant un marché baissier…

Alors que la liquidité sortait de l’immobilier et des marchés actions, car il était soudainement devenu difficile de faire de l’argent, la bourse ne grimpait plus de manière constante, elle tournoyait violemment d’un côté ou de l’autre… La liquidité se mit à fuir l’immobilier et les marchés actions, et vous pouvez voir qu’elle s’est dirigée vers quelque chose qui avait encore une tendance : les marchés des matières premières, et plus particulièrement celui du pétrole. Donc, cette liquidité qui s’est déplacée vers les marchés des matières premières a crée la seconde bulle, surtout dans le pétrole.

Puis nous avons eu cette récession, suivie d’une brève période de déflation, où tout s’est effondré, et la Fed est intervenue avec la même politique… en baissant des taux à zéro et en les gardant à ce niveau pendant des années. Comme il faut s’y attendre, cela va former une autre bulle – en fait, cela va créer deux bulles, comme cela est arrivé ici… je vais l’expliquer un peu plus tard. Vous pouvez voir que le marché action se comporte comme prévu lorsqu’une bulle arrive à maturité : quelques ventes faisant craindre le pire, un test de la moyenne mobile à 200 jours, et puis cette accélération vers le haut.

Une fois que nous casseront à la hausse ce sommet de 2000… mon sentiment est que la phase de bulle de ce marché haussier va facilement atteindre 10 000. Le marché a consolidé pendant 16 ans. Nous avons cassé vers le haut… vous pouvez voir les effets de cette cassure… le marché a vraiment commencé à accélérer vers le haut. Je le redis encore : 10 000 va être facilement atteint, suite à cette cassure. Même 20 000 est possible si les choses deviennent chaotiques dans la phase finale de bulle. Mais je crois qu’il arrivera la même chose qu’avant : lorsque cette bulle éclatera, la liquidité va se déplacer des actions vers les marchés des matières premières. Jetons un coup d’œil aux marchés des matières premières.

Jim Rogers: « Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu » E.V Greyerz: « Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929 »

Je suis certain que les marchés des matières premières ont connu leur plus bas, l’or a touché son plus bas, vers la fin de 2015. L’index CRB et les énergies ont touché un plus bas au début de l’année 2016, pendant le bas de cycle de sept ans sur le marché des actions… vous pouvez voir ici que le bas de cycle d’un an en 2016 est resté au-dessus de celui de 2015… même chose pour le pétrole : le bas de cycle d’un an en 2017 a été touché au-dessus de celui de 2016… Alors, je suis convaincu qu’il s’agit vraiment du plus bas.

Habituellement, la matière première qui mène la première phase d’un marché haussier n’est pas celle qui mène la seconde phase. C’est ce qui est en train de se passer ici. La première phase était menée par l’énergie et les métaux de base… la prochaine phase va être menée par les métaux précieux et, peut-être l’agriculture, mais certainement les métaux précieux.

Vous pouvez voir que cela est déjà en train d’arriver, en regardant ce graphique à long terme. L’énergie a décliné jusqu’à son plus bas de 2009, et encore ici, à ce bas de cycle de trois ans en 2016. Les marchés de l’énergie et le CRB en général ont énormément baissé… ils ont même baissé sous ce plus bas, ici… ils ont même testé les plus bas de 2000, tandis que l’or est s’est maintenu bien au-dessus de son dernier plus bas de cycle de huit ans et, bien sûr, très loin de son plus bas de cycle de huit ans du début des années 2000… en fait, cette correction baissière de l’or a assez décliné pour tester ce haut de vague C, ici en 2008, et je pense qu’il y a aucune chance que nous repassions sous cette zone de support – je crois que c’était le plus bas.

L’or envoie le signal, si vous regardez un graphique à long terme, qu’il est beaucoup plus fort que les autres matières premières. Lorsqu’on aura une phase de bulle… ou plutôt lorsque la bulle des marchés actions éclatera et que la liquidité commencera à se déplacer vers les marchés de matières premières, les métaux précieux en seront les principaux bénéficiaires. Je crois que l’on aura une crise des devises, qui frappera d’abord le dollar US, et je crois que cela entraînera une phase de bulle dans l’or. Une fois que la bulle des marchés actions éclatera, nous aurons une autre bulle, cette fois dans les métaux précieux… très similaire à ce que nous avons eu ici : une bulle dans l’immobilier, qui éclate, ce qui crée ensuite une bulle dans les marchés de matières premières, focalisée sur l’énergie.

L’année prochaine, alors que le marché boursier continuera dans une bulle et que les actions prendront de la maturité, je crois que les marchés de matières premières continueront leur tendance à la hausse, doucement. Cela sera certainement frustrant, avec de forts mouvements de part et d’autre, mais ils continueront leur tendance à la hausse. Je ne crois pas que nous allons retourner sous ces bas majeurs, et les marchés de matières premières seront prêts à recevoir la liquidité qui viendra du marché boursier lorsque celui-ci arrivera à maturité et que la bulle des actions éclatera.

Je ne suis pas certain que nous ayons touché le plus bas final en juillet dans l’or, ou si nous aurons une autre phase de déclin où l’on pourrait tester cette ligne de renvoi du triangle, entre 1 150 et 1 200 $, ce que je surveillais – c’est comme pile ou face, à ce point – mais je pense qu’il y ait aucune chance de repasser sous ce bas de la fin de 2016. Plus tard dans l’année, je crois que nous aurons un autre rallye intermédiaire qui ira tester au moins 1 400 $… il pourrait même aller tester 1 500 $, cette zone de support et résistance, ici. Une fois qu’il l’aura fait, je crois qu’il s’agira de la confirmation que le marché baissier est terminé et que l’or a entamé un nouveau marché haussier… nous sommes actuellement dans une phase d’établissement de base. C’est la même chose avec l’énergie… nous sommes dans une phase d’établissement de base qui n’a pas beaucoup de dynamisme à la hausse, parce que ce dynamisme est focalisé sur le marché boursier, pour le moment, et il le restera probablement durant les prochains six mois à un an.

Donc, les marchés de matières premières, même s’ils devraient généralement être dans une tendance haussière, vont bouger lentement, alors que dans le même temps, les marchés actions seront dans une tendance haussière agressive.

Dans cette vidéo ci-dessous, Gary Savage livre son analyse sur les tendances à long terme des marchés des métaux précieux et du marché des actions.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés


Egon von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Acheter de l'or et de l'argent en ligne - Goldbroker.com

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix: EUR 24,00
Neuf à partir de: EUR 24,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 14,98 En stock

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 27,88 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 21,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 29,99 En stock

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix: EUR 26,35
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 18,99 En stock

2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 85,71 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
Invité
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin

20 000$, aller courage, ca fait 6 ans qu’ils annoncent ce prix.

eerfr
Invité
eerfr

Pourquoi tu consultes pas (un psy) ? Tout le monde s’en fout de ton ego, de ton bitcoin. Si à chaque article sur les MP, tu viens gerber ou chier ta vulgate, de façon aussi peu contributive, cela n’apporte rien à la communauté.
Encore une fois, regarde toi dans un miroir.
Personne ici ne pourra t’aider.

Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
Invité
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin

Je ne fais que donner du courage au propriétaire d’or.
Histoire de leur réchauffer un peu le coeur à defaut d’un prix élevé.

Roland
Invité
Roland

je reprend ton écrit d’hier
« Je sens qu’en 2018, je vais encore me foutre de la gueule de pas mal de monde. »
va te faire soigner pov naze

Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
Invité
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin

3890 USD le Bitcoin.

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Qu’en retenir?
Moi, je ne change pas mes décisions d’un poil.
Et vous ?

null

Chien de la casse
Invité
Chien de la casse

Commence par la fermer.

M A R C E L
Invité
M A R C E L

null

Marcelle
Invité
Marcelle

Encore une photo sans rapport avec le sujet !

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Bonjour,
ma soeur…
Nous n’avons pas été présentés…

BIENVENUE sur ce forum:
null

wpDiscuz