Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Egon von Greyerz: Un séisme et des inquiétudes arrivent – Voilà ce que vous devez savoir avant l’effondrement
 

egn-von-greyerzAujourd’hui, Egon von Greyerz, connu pour ses prédictions sur les Quantitative easing (planche à billets), les mouvements historiques dans les devises, et les grands événements mondiaux a averti sur le site kingworldnews que des secousses et des craintes sont à prévoir.

Il a également évoqué ce que tout le monde doit savoir à l’avance sur cet effondrement.

Egon von Greyerz: “ici donc, nous sommes, Eric, à un moment où le monde et surtout le monde occidental aura le plus mauvais réveil. Ce qui a commencé en 2008 a été un avertissement mais n’a été entendu que par très peu de gens…

“Cela est dû à l’impression massive de billets et à l’augmentation des crédits qui ont été crées depuis 2008 pour un montant total d’environ 60 000 milliards de dollars. Ainsi 2008 a simplement été le premier acte d’une beaucoup plus grande tragédie.

C’est pourquoi le monde s’apprête à vivre la fin d’un siècle de fausse prospérité fondée sur de l’argent fabriqué, qui a bénéficié à une petite élite tout en asservissant le peuple par de la dette. C’est un très lourd fardeau, si lourd que le monde va souffrir sur plusieurs générations à venir. ”

Un monstre a été crée

FedTout a commencé avec la création de la Réserve fédérale en 1913. Peu de gens savent ce que la création de la Fed signifiait réellement. Le républicain américain, Charles August Lindbergh était une exception.

Linbergh disait ceci à l’époque: ” Le système financier a été confié à la réserve fédérale. “

Lindbergh a réalisé que la création d’une Fed détenue par les banques privées et opérant pour le bénéfice des banquiers privés signifierait que la banque centrale la plus puissante du monde serait gérée pour le bénéfice de ces banquiers. C’est exactement ce qui s’est passé.

Taux directeurs à zéro, 1 million de milliards de dollars de produits dérivés de crédit et l’argent imprimé ont rendu les banquiers riches et incroyablement puissants. Plus les taux sont bas et plus ils peuvent emprunter d’argent sans frais. Donc ils en ont tiré parti de 10 à 50 fois.

Des secousses et des craintes se profilent

La présidente de la Fed n’a aucun pouvoir. Il ou elle est juste une figure de proue. Les entités qui tirent les ficelles sont Goldman Sachs et JP Morgan. Toute cette manipulation a créé, partout, des bulles massives et donné la fausse impression que le monde est construit sur le fondement d’une prospérité solide. Mais le vrai choc et la peur sont sur le point d’émerger dans le monde entier.

Etant donné que les marchés boursiers et le dollar commencent à s’effondrer, les investisseurs vont l’interpréter comme une opportunité et acheter sur des phases de replis. Je m’attends à voir la plupart des banques centrales imprimer de l’argent. C’est susceptible de commencer cet automne. Le QE4 (4ème campagne de planche à billets) de la Fed sera probablement une merveille ponctuelle mais sans aucun effet durable sur le marché financier.

Le prochain objectif à court terme pour le Dow Jones est probablement 13.000 voire peut-être même 11.000 points. Avant qu’un marché baissier à long terme se mette en place, je ne serais pas surpris de voir le Dow Jones chuter de 90 %. Je me rends compte que peu de gens croient que cela soit possible et que les gouvernements et les banques centrales vont tout faire pour l’empêcher. Mais ils n’ont plus d’armes dans leur arsenal.

L’effondrement de 1929

dow-jones-black-thursdayLes taux d’intérêt sont déjà à zéro et ajouter encore plus de dette à la bulle massive existante ne fera qu’empirer la situation. Rappelez-vous qu’avant le jeudi noir du 24 Octobre 1929, personne ne s’attendait à des temps difficiles comme par exemple à une chute de 90 % du Dow Jones. C’est ce qui s’est produit.

La grande chute de l’économie mondiale a déjà commencé. Les marchés émergents sont désormais en réelle difficulté, avec la chute des prix des matières premières, des devises et des marchés. L’inflation grimpe rapidement dans les pays émergents. Nous allons bientôt voir le dollar baisser, provoquant un choc pour l’économie américaine. Aux États-Unis cela déclenchera une forte inflation, qui va se transformer en hyperinflation.

Ce que nous allons aussi voir maintenant, c’est à quel point les entreprises, les banques et les gouvernements ont fraudé. Durant les bons moments, cette corruption a été cachée sous le tapis. Volkswagen et BMW ne sont qu’un début. Les banques vont trouver des trous noirs dans leurs bilans et les gouvernements auront dissimulé la vérité aux victimes avec la propagande et des mensonges éhontés.

S’il n’y a jamais eu pareille situation où les investisseurs auraient dû s’inquiéter pour la préservation de leur patrimoine, et bien, c’est maintenant. Les actifs des Banques disparaîtront comme les bail-ins prolifèrent et les défauts de nombreuses banques seront monnaie courante.

Pénurie d’or à l’ouest

Pendant ce temps, l’or a augmenté de près de 25 dollars. Encore aujourd’hui, c’est toujours une aubaine. Le prix n’a pas vraiment d’importance parce que la détention d’or physique en dehors du système bancaire comme assurance est de loin le meilleur moyen de préserver son patrimoine. Il y a encore de l’or disponible à proximité au prix du marché encore aujourd’hui, mais un défaut de la Comex modifiera cela. Les raffineurs suisses vendent la quasi-totalité de leur production à l’Est, principalement à la Chine et à l’Inde, il doit donc y avoir très peu d’or disponible à l’Ouest “.

Source: kingworldnews

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des