Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Deutsche Bank: Le bénéfice plonge de -98%. Les perspectives s’assombrissent pour la banque la plus risquée au monde
 

Crash-Arrow-DownLa plus grande et la plus importante banque du pays le plus puissant d’Europe continue d’imploser et ce juste sous nos yeux.

Si vous suivez mon travail régulièrement, vous savez probablement que j’avais déjà publié une alerte majeure à propos de la Deutsche Bank en Septembre dernier. Quelques temps après cette publication, la valeur de l’action de la Deutsche Bank avait atteint son plus faible niveau. Puis quelques mois plus tard, en mai 2016, j’avais encore sonné l’alerte à propos de la Deutsche Bank, et la valeur de son action avait atteint un nouveau plus bas. Et puis encore plus récemment, j’avais à nouveau mis en garde au sujet de la Deutsche Bank au début du mois Juin 2016 , et vous pouvez probablement imaginer ce qui est arrivé après. Au cours de l’année écoulée, ce géant bancaire allemand s’est littéralement effondré, et à bien des égards , elle est la copie PARFAITE de ce qui était arrivé à Lehman Brothers en 2008.

Aujourd’hui, nous venons de recevoir quelques mauvaises nouvelles au sujet de la Deutsche Bank. Par rapport à  la même période l’an dernier, les bénéfices se sont littéralement effondrés de 98 %. Une baisse de presque de 100 % du bénéfice net a effrayé beaucoup d’investisseurs, et l’action de la Deutsche Bank a été sévèrement impactée le mercredi 27 Juillet 2016. Bien entendu , l’action de la Deutsche Bank a déjà perdu plus de la moitié de sa valeur au cours des 12 derniers mois, et les requins de la finance sont susceptibles d’être attirés par le sang.

Tout comme l’était la Lehman Brothers en 2008, la Deutsche Bank est en pleine panique actuellement. Elle a récemment annoncé qu’elle allait fermer 188 agences et supprimer 3000 emplois. Mais cela pourrait être le début d’une plus importante vague de licenciements au sein de la banque. Selon certains rapports, la banque pourrait réduire jusqu’à 35.000 emplois d’ ici à 2020, et le nouveau PDG, John Cryan a récemment admis que « le groupe n’exclut pas d’accélérer et d’intensifier ses mesures de réductions de coûts »

Ce qui rend tout cela encore plus inquiétant, c’est que Deutsche Bank est considérée comme étant littéralement « la banque la plus dangereuse au monde ». Ce qui suit provient d’un article de CNN publié seulement aujourd’hui et qui s’intitule « La banque la plus risquée au monde est en difficulté »

deutsche-bankQu’est-ce qui se passe avec la Deutsche Bank ?

Le plus grand prêteur allemand a été surnommé « la banque la plus risquée au monde » par le Fonds monétaire international le mois dernier, juste après que l’une de ses filiales américaines ait de nouveau échoué à des stress tests

La valeur de son action a chuté de 45% cette année, et le mercredi 27 Juillet 2016, la banque a publié un bénéfice en chute libre de 98 % sur le second trimestre 2016. Suite cette publication, l’action avait baissé de 2,5% à Francfort.

La principale raison pour laquelle la Deutsche Bank est « la banque la plus risquée au monde » vient de la taille gigantesque du portefeuille de produits dérivés qu’elle détient. Son exposition sur les produits dérivés est actuellement de 42.000 milliards d’euros, et ce montant astronomique représente environ 13 fois la taille de l’ensemble de l’économie allemande.

Philippe Herlin: Qui sera le prochain Lehman Brothers ? Glencore ? Deutsche Bank ?

Philippe Béchade: Deutsche Bank: « Le moindre petit souci sur l’encours de 52.000 milliards de dérivés et elle n’existe plus ! »

Lorsque la Deutsche Bank s’effondrera pour de bon, l’onde de choc secouera alors l’ensemble de la planète financière, et ce désastre sera plusieurs fois supérieurs à la faillite de Lehman Brothers en 2008. Il suffit de prendre en compte ce que Jeff Gundlach avait dit au sujet de la banque un peu plus tôt cette année

« Les banques sont en train de mourir et les décideurs ne savent plus quoi faire », a déclaré Gundlach. « Lorsque l’action de la Deutsche Bank passera sous la barre des 10 $, vous allez voir les gens commencer à paniquer… ils vont commencer à dire : quelqu’un doit faire quelque chose ».

Alors que je rédige cet article, l’action de la Deutsche Bank se situe à 13,63 dollars seulement, et de nombreux experts ont du mal à trouver une raison quelconque permettant d’être optimiste. En fait, Edward Misrahi a déclaré que la banque est sa principale valeur qu’il joue à la vente et Jim Collins explique qu’il est tout simplement impossible de recommander l’action de la Deustche Bank à l’achat, et même à ce faible niveau…

En tant qu’analyste financier il est tout simplement impossible de recommander à l’achat, l’action d’une banque qui ne fait quasiment pas de bénéfice. En vérité, il ne faut pas toucher à l’action de la Deutsche Bank, et le marché boursier tente avec une baisse de 58% de l’action sur 12 mois – d’ajuster la capitalisation boursière de la Deutsche Bank à sa véritable valeur. C’est un parcours douloureux.

je ne veux pas seulement critiquer la Deutsche Bank. Certes, il y a beaucoup d’autres grandes banques dans le monde qui sont également au bord du gouffre actuellement. Il suffit de jeter un œil à l’Italie. Globalement, l’ensemble de son secteur bancaire est en train de s’effondrer.

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite

Alerte rouge dans les banques: ça craque en Italie, ça se fissure en Allemagne et…

Mais l’effondrement total du système bancaire italien n’aura pas le même type d’impact sur la planète que celui de la Deutsche Bank.

Contrairement à certains de ses prédécesseurs, le PDG John Cryan est honnête au sujet de certaines des difficultés que la Deutsche Bank traverse actuellement, et il admet que le groupe pourrait avoir besoin d’être « plus ambitieux dans sa restructuration ». Ce qui suit provient de Business Insider

deutsche-bank-john-cryanCryan a dit dans une déclaration (que nous soulignons):

« Nous avons continué à alléger les risques dans notre bilan financier, à investir dans nos processus et à moderniser nos infrastructures. Pourtant, si l’environnement de marché faible actuel persiste, nous allons avoir besoin d’être plus ambitieux dans les délais et l’intensité de notre restructuration ».

Il a dit quelque chose de similaire dans une note transmise aux employés (que nous soulignons à nouveau):

« Ici, je voudrais être clair. Si ce faible environnement économique persiste, nous devrons être encore plus ambitieux dans notre restructuration. Nous mettrons tout en oeuvre afin d’accélérer les mesures que nous avons déjà planifiées ».

Oui, je sais que les marchés aux États-Unis ont atteint des niveaux records ces derniers temps.

Mais ce n’est qu’un paravent puisque cela ne change absolument rien à ce qu’il se passe dans de reste du monde.

La crise financière qui impacte sévèrement l’Europe, l’Asie, l’Amérique du Sud et la majeure partie du reste du monde depuis la seconde moitié de l’année 2015 s’accélère.

Et il est inévitable que l’Amérique vive et subisse les mêmes difficultés auxquelles les autres nations sont confrontées actuellement et ce dans un avenir proche.

Ainsi, même si les choses peuvent sembler relativement tranquille cet été dans le monde financier, la vérité est beaucoup de choses bouillent sous cette surface au demeurant si calme.

La Deutsche Bank en est l’exemple flagrant, mais il y a tant d’autres problèmes dans le monde entier. Et d’ici peu de temps, les dominos vont commencer à tomber très rapidement.

By Michael Snyder, on July 27th, 2016

Source: theeconomiccollapseblog

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Noël
Invité
Noël

Imaginons que le temps soit consumé pour DB et que demain on nous annonce qu’il ne rembourseront plus leurs actionnaires ,quelques jours après tout ce sera effondré d’abord les plus petites banques ne résisterons pas ,les crédits seront refusés ,les échéances de crédit réduites,les assurances risquent de ne plus couvrir tout comme l’assurance vie, puisque les réassureurs ne répondront plus, les bâtiments et toutes les structures en constructions seront stoppée quelques semaines plus tard les millions d’emplois vont cesser et un grippage général de notre société va subir ,des émeutes et une loi martiale va être mise en œuvre…..Ca promet!

Sebastien Cormier
Invité

Je dirait 4 ans tout dépens quesqu’il va se passer cette automne

Chien de la casse
Invité
Chien de la casse

Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi les quataris sont passés actionnaire majoritaire il ya peu de temps sur une « institution » qui s’effondre. Je sais que se sont des gros C… Orgueilleux mais j’avoue ne pas comprendre.

Profd'Eco
Invité
Profd'Eco

Pas majoritaire !
D’où sortez-vous cette »info » ?
* il est très intéressant d’entrer dans une entreprise lorsqu’elle est en difficulté et cherche à se recapitaliser : c’est à ce moment que l’on fait les meilleures affaires avec cependant le risque de tout perdre.
Révisez vos classique ou prenez des cours d’économie…

Chien de la casse
Invité
Chien de la casse

Pas majoritaire en effet mais à augmenter ses parts pour en devenir le plus gros actionnaire.
Oui il est intéressant d’entrer dans une société en difficulté mais pas en perdition totale. Et si vous étiez bon en eco,en aucun cas vous ne seriez prof d’eco, vous seriez entrepreneur, dans la finance, gestionnaire de fonds etc.
Les prof d’éco sont les looseur qui se sont accrochés aux études d’´eco-finance. Un peu comme les critiques ciné qui n’ont jamais pu etre acteur ou producteur mais qu’il fallait bien placer quelque part. Votre pseudo et votre com puent la frustration.

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Si cette banque tombe, tout le monde va se retrouver en Slip.

josepha
Invité

N’est ce pas une manière de plus pour le qatar de prendre le pouvoir en europe ?

Serge B
Invité
Serge B

Même si les quataris laissent des plumes, en attendant il achètent la reconnaissance de l’Allemagne…

SRDH
Invité
SRDH

Si on regarde un peu de manière Macro économique, Les qataris aident l’allemagne d’un coté pour continuer à produire des voitures qui polluent et consomment du pétrole des émiras. Les voitures électriques en allemagne c’est pas pour demain.

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Je pense plutôt qu’ils ont acheté du temps…

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

@samuel
« Si seulement il pouvait y avoir aussi moins de gens comme vous en société »
Vous vous sentiriez surement moins victime de vous délires à n’en point douter.

samuel
Invité
samuel

Tout le monde achète du temps, même pour ceux ayant toujours des pseudos de cons venant de l’habituelle connerie des gens du prolétariat. Si seulement il pouvait y avoir aussi moins de gens comme vous en société.

samuel
Invité
samuel

Ca craint, plus vous nous informer sur toute cette actu, comme sur la forte probabilité d’une récession dans les premiers faits tragiques, et plus les gens recherchent à se rassurer dans l’amélioration de leur habitat comme des forcenés. Remarque c’est humain ou la nouvelle loi, si même à la fin les gens ne pourront plus posséder grand chose, comme après tout le labeur du vie à vouloir s’en prémunir dans l’écœurement le plus total.

Julien Valloncini
Invité

Ludo on en parlait il y a quelques temps !

Julien Valloncini
Invité

Oui mais de toutes manières elle se casseront toutes la gueule un jour ou l’autre. Apparemment la Deutch Banks en première… lol

channy
Invité
channy

Se rappeler de la règle d’or: Deutch Bank est too big too fail , »too big,too fail » cette expression qui est née après 2008, donc on fera absolument tout pour éviter qu’elle ne s’effondre et entraine un chaos dans sa chute
Un jour peut être on la laissera sombrer,mais ce jour là ,il se compte en année

Ludo Weich
Invité

Oui, mais tout les marchés bancaires sont risqués maintenant… de toute façon on en a besoin des banques donc on a les mains liées

Calculator
Invité
Calculator

Bonjour, il suffit de suivre régulièrement cet excellent site : http://chevallier.biz/

Bon, c’est pour ceux qui ne prennent pas de la nourriture prédigérée, mais cet vraiment du très bon.
* Bien entendu ce n’est pas mon site ni celui d’un ami.

Yvonne Hritcu
Invité

Au lieu de Polemon Go, il faudrait jouer aux banksters go … grin

channy
Invité
channy

Pour votre info » Assaut sur wall street » avec Dominic Purcell devrait vous plaire,
Et rassurez vous, il y aura surement une suite

samuel
Invité
samuel
Il semblerait que l’histoire se répète et cela malgré les premières élites bancaires et autres, mais alors si cela devait empirer, cela voudrait dire qu’il n’y a jamais eu de progrès tant dans les sociétés qui basculent graduellement dans les coupes budgétaires ou la violence. Il est bien évident que lorsqu’il n’y a plus de paix et de sécurité nulle part, le retour de la barbarie ou à l’age de pierre n’est pas loin, pourquoi par exemple personne ne parle des autres mauvais chiffres concernant je ne sais plus quoi, mais que les « économistes » oublient toujours de prendre en compte… Read more »
Calculator
Invité
Calculator

Un charabia convenu sans saveur, sans conviction…
Tous les économistes dans le même panier : c’est tellement facile mais votre panier, je n’en veux pas.

samuel
Invité
samuel
Soit vous ne voulez pas voir la réalité en face ou soit je bousculerais trop vos convictions sur quelque chose, sur la forme comme sur le fond. Formulons la chose autrement, n’y aurait-il pas quand même trop d’économisme dans les sociétés ? Et là ce n’est même pas un panier que je vous montre, mais un propos que vous pourriez essayer de comprendre, vous dites sans saveur, sans conviction, mais détrompez-vous calculator, je n’invente rien et je vous oblige pas à en constater la chose tôt ou tard dans votre vie. Bien sur que tous les économistes ne sont pas… Read more »
Profd'Eco
Invité
Profd'Eco

Je crois qu’il voulait dire que vous parliez beaucoup pour ne pas dire grand chose…

Jean-Philippe Pariente
Invité

La BCE fera tout et n’importe quoi pour la sauver quitte à racheter ses actifs pourris et ses prises de position

josepha
Invité

je ne suis pas d’accord ! on dit déjà que ce serait impossible de sauver le système bancaire italien ! alors la deutsche bank !
Tout le monde au tapis !

Charles Barbe
Invité

Merci de nous informer comme vous le faites.

wpDiscuz