Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le constat accablant du Secours Catholique: la pauvreté progresse en France !
 

pauvreteSelon un rapport annuel du Secours Catholique, la pauvreté a progressé de près de 3% entre 2014 et 2015.

Quelques jours avant le début de la trêve hivernale, une équipe de France 3 avait suivi une équipe du Samu social lors de l’une de ses maraudes. Ce soir-là, ils répondent à l’appel d’un homme de 68 ans qui passe la nuit dans la rue pour la première fois. Il y a cinq ans, il avait encore un travail. En quelques années, il a tout perdu. Cette nuit-là, une place s’est libérée dans un centre pour lui, mais chaque jour le combat est plus difficile pour les associations. Car en France, la pauvreté augmente depuis la crise de 2008.

Le Secours Catholique tire la sonnette d’alarme dans son rapport annuel. Près de neuf millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, 1 000 euros par mois. Depuis 15 ans, les enfants, les femmes et les étrangers se retrouvent de plus en plus souvent en situation de précarité. Autre constat inquiétant : les diplômes protègent moins bien de la pauvreté. Parmi les personnes accueillies par le Secours Catholique en 2015, 45% avaient fait des études secondaires, 16% des études supérieures, 28% ont arrêté l’école avant 16 ans. Difficile pour ces personnes d’obtenir les aides dont elles ont droit. Plus d’un tiers ne demandent pas le RSA soit par honte, soit parce qu’elles rencontrent des problèmes avec les démarches administratives.

Selon Brigitte Alsberge, responsable solidarités familiales au Secours Catholique qui était l’invitée du Soir 3 du vendredi 18 novembre, au sujet des neuf millions de personnes qui sont considérées comme pauvres. “Ce calcul, ça veut dire qu’on gagne moins de 1 008 euros par mois, et toutes les personnes qui ont moins de 1 008 euros de revenus, sont considérées comme pauvres”

La pauvreté a encore progressé en France en 2016

Oui, la pauvreté progresse dangereusement en France

“Il y a des personnes qui vivent à la rue, il y a à peu près 20% qui n’ont aucun revenu, donc c’est des personnes qui se débrouillent comme elles peuvent”

“Ils viennent chercher de l’aide dans des associations comme la nôtre pour survivre”.

Explosion de la pauvreté: les départements peuvent-ils encore faire face ?

Marc Touati: « Ce qui m’inquiète en France, c’est la classe moyenne qui s’appauvrit et qui tombe dans la pauvreté »

Source1: francetvinfo Source2: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Quand on voit les politiques menées : quelle surprise du résultat!

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt

1000 Euros par mois ? Pour rester inactif !
Où puis-je m’inscrire ?

L’État enrichit des fainéants de la dépouille des hommes utiles.
(Jean-Jacques Rousseau)

Ne t’inquiète pas; dans ma famille, il y a des centenaires…

Bon, je dois vous quitter;
mon kiné est là pour ma gym quotidienne.
A plus.

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Oui c’est ça, tu as raison.
Fais surtout confiance aux gars qui viennent en blouse blanche tous les jours chez toi…

Wallon fier
Wallon fier
3 années plus tôt

Désolé, mais j’aime ma femme..
Merci pour ton cadeau;
voici le mien; c’est génial , la mixité sociale; ne trouves-tu pas ???

https://www.youtube.com/watch?v=p5Krz9QZo6U

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt
Reply to  Wallon fier

Sympa, ton morceau…
On dirait un vieux punk singé par des petits bourges qui répètent dans la cave de Papa et qui, une fois grand, chouinent à longueur de journée tellement qui sont bites pour reprendre le business de leurs aïeux…
Ouin ouin, c’est la faute des charges, ouin ouin, c’est la faute du portugais qui plâtre pas assez vite le mur, ouin ouin, le SMIC il va augmenter, Ouin ouin personnes achètent la merde que je produit, pourtant les silex que fabriquaient mon arrière arrière arrière grand père, ça marchait à l’époque…

Ronald Tanguy
3 années plus tôt

Tout va bien !

Olivier Bravet
3 années plus tôt

Résultat des politiques antisociales voulues par la commission européenne, elles-mêmes sous tendues par la dette inique envers les banques. Ce que l’état ponctionne notamment chez ceux qui basculent dans la pauvreté, c’est essentiellement pour permettre à cette horreur idéologique qu’est l’ultra libéralisme de survivre quelques années de plus. L’état tue par pure idéologie !!!

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x