Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
La classe moyenne pourrait disparaître d’ici 2050, selon des économistes

Le Rapport sur les inégalités mondiales qui vient d’être publié peut rendre pessimiste puisque le gouffre entre les riches et les pauvres se creuse de plus en plus, tandis que la faim n’est plus uniquement le lot des pays les moins avancés, mais le destin de nombreux habitants d’États aisés.

Le gouffre entre les riches et les pauvres devient de plus en plus vertigineux, alors que les États-Unis et le Royaume-Uni se muent progressivement de «vitrine de l’humanité» en «centre de pauvreté». Telles sont les conclusions du Rapport sur les inégalités mondiales 2018 réalisé par des économistes sous la direction du Français Thomas Piketty, auteur du best-seller Capital au XXIe siècle.

Les experts attirent l’attention sur le phénomène de ghettoïsation de part et d’autre: dans des cités gardées pour les uns, dans des bidonvilles pour les autres. L’ascenseur social, même s’il fonctionne encore, ne fait que descendre.

Les auteurs de l’étude ont analysé la hausse des revenus dans différentes couches de la population au cours des 36 dernières années. Ainsi, depuis 1980, 27% de l’accroissement des richesses mondiales sont revenus à 1% de la population, tandis que 4% sont revenus à 0,001%, soit environ 76.000 personnes les plus riches.

Quant à la vitesse de la hausse des revenus de la fameuse classe moyenne (ceux qui se situent entre les 50% les plus démunis et les plus riches qui sont 1%), elle a ralenti et se trouve pratiquement à zéro. Si la tendance persiste, la classe moyenne disparaîtra d’ici 2050 pour rejoindre les pauvres, constatent les économistes.

Le rapport constate que l’inégalité économique croît surtout dans les grandes économies mondiales. En 1980, 1% des Américains détenaient 22% des richesses nationales. Aujourd’hui, ils disposent de 39%. Le propriétaire d’Amazon, Jeff Bezos, s’est enrichi à lui seul l’année dernière de 33 milliards de dollars et a été proclamé en novembre l’homme le plus riche du monde, avec une fortune de 100,3 milliards de dollars.

Au Royaume-Uni, la Joseph Rowntree Foundation a recensé 14 millions de pauvres parmi les Britanniques, soit un cinquième de toute la population. La situation ne s’améliore nullement du fait d’un taux de chômage très bas dans le pays. Le loyer engloutit une part considérable du salaire, toutes les économies des ménages sont dévorées par l’inflation, tandis que l’achat d’un logement est désormais inaccessible, vu les prix de l’immobilier.

Olivier Delamarche: « Les banques centrales ont flingué la classe moyenne ! » Nicolas Baverez: « Les taux négatifs provoqueront la ruine des épargnants et des classes moyennes »

Le Bureau du recensement des États-Unis, pays où le gouffre entre riches et pauvres est le plus grand dans le monde, compte 41 millions de pauvres aux USA, soit 12,7% de la population. Mais de nombreux experts estiment que le chiffre est en réalité bien plus élevé et ajoutent que les enfants constituent 32,6% du nombre total des pauvres et 21% du nombre de SDF.

Des millions de Britanniques recourent à l’aide sociale et sont obligés de se rendre dans des banques alimentaires, notamment celle de Trussell Trust qui a distribué l’année dernière 1,18 million de colis alimentaires pour trois jours. D’ailleurs, le journal Independent a lancé à la veille de Noël un projet qui appelle à aider les enfants souffrant de malnutrition. Et il s’agit non pas d’enfants habitant loin en Afrique, mais de petits Britanniques qui souvent ne peuvent se contenter que de déjeuners gratuits à l’école et de colis dans les banques alimentaires.

Ainsi, le succès du petit groupe des plus riches est assuré par un appauvrissement accéléré de la population des pays développés.

SAYONARA la Classe Moyenne: 22 points montrant que la classe moyenne US est en train de disparaître Marc Touati: « Ce qui m’inquiète en France, c’est la classe moyenne qui s’appauvrit et qui tombe dans la pauvreté »

Source: sputniknews

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Misére
Invité
Misére

Une bonne guerre et ont remet les compteurs à 0

Poujade51
Invité
Poujade51

Une bonne guerre, ça n’existe pas ! seuls meurent beaucoup d’innocents non responsable de la situation pendant que les vrais responsables planqués dans leurs « burlingues » attendant que tout le monde soit « crevés » des conséquences de leurs inepties pour recommencer les mêmes conneries juste après et bien sûr en veillant à ce que leur progéniture les perpétuent dans des écoles de commerce hors de prix!

Michael Grandjean
Invité

Historiquement, il existe que 2 classes. Tout le reste ne sont que des couches

Josette Morlot
Invité

Comme au moyen âge

Soumia Aqachmar
Invité

Tout ceci est cause par l economie liberale qui enrichit les riches et appauvrit les pauvres

Francoise Moureaux
Invité

Lrem suit le meme principe , sauf qu’elle ne fait pas fuir les riches , quoique … et le tx de pauvreté doublera dans 5 ans

Stocco Laurent
Invité

Tout ceci est causé par l’économie gaucho libérale qui fait fuir les riches, stabilise les classes supérieures, appauvrit la classe moyenne pour doubler le taux de pauvreté tous les 20 ans … bientôt 10 ans … Prochainement un actif pour un retraité …

Article 50
Invité
Article 50

Moouuais !

Les pays où se barrent les riches n’en profitent pas du tout vu sous l’angle de l’inégalité, j’aurais même tendance à croire que c’est pire (bon ! on laisse le Luxembourg de coté, hein !)
le problème est ailleurs et est (et a toujours été) en grande partie du à la rapacité de l’être humain.

« There is no alternative »

Christian Piolet
Invité

Yess

Denise Colibri
Invité

C,est deja

Ahcene Mouheb
Invité

Oui c’est sur.

Louis Maillar
Invité

je serais plus de ce monde

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Cool, j’irais pisser sur sa tombe.

L’oligarchie est vraiment trop sympa, je n’aurais pas eu sa patience.

Marc Chivrac
Membre

BARRONS NOUS DE FRANCE

channy
Invité
channy

Ben lisez bien, on vous aux USA, en UK ce serait pire, on évoque même pas le reste de la planète ou l’on sait qu il n’y a que des crèves la faim, vous voulez aller ou? à moins que ce torchon ne vous ait bien fait rire