Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Va-t-on vers l’effondrement de ce château de cartes mondial ?

château-de-cartesAvec la peur qui commence à se répandre sur l’ensemble des marchés mondiaux, aujourd’hui kingworldnews diffuse un entretien captivant qui répond à la question cruciale: Est-ce que le château de cartes mondial va finalement s’effondrer ?

James Turk: “Les marchés testent toujours nos suppositions, Eric, prouvant si nous avons raison ou non. Et en ce moment deux marchés clés sont à un tournant majeur – actions et le dollar …

“Ces deux marchés sont bien sûr inextricablement liés. on valorise le Dow Jones, le S&P500, et, d’ailleurs, toutes les actions en termes de valeur monétaire. Le dollar est l’unité de mesure par laquelle les acteurs du marché indiquent leur vision subjective de la valeur de chaque action. Mais les valorisations sont devenues moins importantes maintenant que le besoin de liquidités.

En raison de toutes les mises avec effet de levier, les investisseurs ont dû vendre des actions pour garder la tête hors de l’eau. Mais avec des cours orientés à la baisse en Asie pour commencer cette semaine, cela a engendré une baisse mondiale des indices.

Il est à noter que le dollar a chuté hier avec le marché financier. Du fait que les actions s’orientent à la baisse, nous assistons à une ruée vers la liquidité, mais la faiblesse de la journée d’hier montre que le dollar perd sa position de devise de choix.

Un Raz-de-marée

Cette tendance à la baisse du dollar dure depuis des mois. Le dollar a reculé depuis que l’U.S dollar index a atteint 100 plus tôt cette année.

(L’US Dollar Index permet en tant qu’indice de référence d’apprécier la valeur synthétisée du dollar américain et donc sa force sur le plan international-L’US Dollar Index mesure la valeur du dollar américain par rapport à un panier de devises majeures.)

Il a également évolué le mois dernier autour de 98 mais a été incapable de rallier à nouveau ses précédents sommets.

us-dollar-index

Le marché boursier nous a également donné des signaux de ventes. Par exemple, le Dow Jones avait cassé ses moyennes mobiles clés à la baisse le mois dernier et cela n’avait pas produit de rallye significatif. Ce sont pourtant des signaux négatifs.

dow

Depuis l’effondrement 2008, nous avons déjà vécu cela sur les actions et le dollar. Dans ces circonstances, la Réserve fédérale avait sauvé la journée pour le dollar et les marchés actions avec les fameux programmes de Quantitative easing (planche à billets) et d’autres dispositifs qui engloutissaient les dollars nouvellement imprimés dans le système. Mais cette fois, ça se dessine différemment.

La Fed n’a rien fait en substance ou du moins pas encore. Le résultat est une hausse de la pression à la vente sur le marchés financiers.

Va t-on vers l’effondrement de ce château de cartes mondial ?

Après une baisse de la panique sur les marchés financiers, le lundi 24 Août, les traders espéraient une formation en “V”, et que les actions allaient rebondir rapidement pour quelques jours. Mais depuis, les actions n’ont pas du tout progressé et se sont à nouveau retournées. Cela suppose que les plus bas d’août vont être retestés. Et si cela ne tient pas, il pourrait y avoir un bain de sang.

Parfois, les actions deviennent trop chères par rapport à leur véritable valeur sous-jacente, et parfois nous voyons l’inverse lorsque les prix des actions sont sous-évaluées. Le point important que la plupart des investisseurs ne prennent pas compte dans leurs calculs lors de l’évaluation des actions est de savoir si le dollar – l’unité de mesure – est lui-même surévalué ou sous-évalué.

Le dollar en difficulté

Est ce que les réservoirs de dollars enlèveront un peu de pression à la vente sur les actions ? Ou est ce que la reprise du dollar rendra les actions encore plus surévaluées et augmentera la pression à la vente ?

Si l’histoire peut nous servir de guide, je pense au passé. Pendant des décennies, la Fed a détruit le dollar pour essayer de dissimuler la baisse du niveau de vie et de maintenir l’Etat-providence américain à flot. On peut s’attendre à ce que ce genre de situation se répète.

C’est la raison pour laquelle, je ne crois pas que le trou d’air sur les métaux précieux hier soit un motif de préoccupation. L’Or par rapport au dollar est en baisse de 4 % cette année, mais j’espère afficher un gain lorsqu’on fera le bilan d’ici trois mois ”

Source: kingworldnews

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x