Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Egon von Greyerz: le risque d’effondrement du système financier est à un niveau maximum
 

Egon-Von-GreyetzAujourd’hui, Egon von Greyerz, connu pour ses prédictions sur les Quantitative Easing (planche à billets), les mouvements historiques sur les devises, et les grands événements mondiaux a averti sur le site kingworldnews qu’à cause du piège de l’endettement catastrophique lié aux dettes souveraines, le risque d’effondrement du système financier est à un niveau maximum.

Il a également évoqué la quantité phénoménale d’or achetée par la Chine, la Russie, l’Inde et la Turquie.

Egon von Greyerz: “Eric, la situation dans le monde ne pouvait pas être plus instable. Les gouvernements de chaque grande économie s’interrogent désespérément sur comment échapper à l’implosion de la dette souveraine qui conduira à des défauts souverains massifs.

Ils ont a tort de croire que toute la création de crédit et l’impression monétaire effectuée depuis 2008 les auraient sauvés et aurait créé de l’inflation. Pour preuve, les pressions déflationnistes se sont poursuivies partout. D’ailleurs, l’Allemagne et le Japon viennent de confirmer à quel point cette pression déflationniste continue de détruire leurs chances de s’en sortir…

Egon von Greyerz poursuit: « L’impression monétaire pour ces deux pays n’a eu aucun effet. L’utilisation de plus d’impression monétaire est une certitude. Le quantitative Easing(planche à billets) actuel de l’Union européenne de 1000 milliards d’euros sera loin d’être suffisant pour sauver l’Europe. Et quand je dis, sauver, personne ne devrait être dans l’illusion que l’impression monétaire puisse sauver un quelconque pays.

Dettes souveraines insoutenables: Le monde est pris au piège

world-debtLe monde est pris au piège de l’endettement catastrophique lié aux dettes souveraines. Il y a vingt-cinq ans, il aurait été possible de prendre des mesures drastiques pour sauver le monde de la noyade de sa propre dette. Mais aucun gouvernement ou banque centrale n’a été assez courageux pour prendre cette décision.

Ils ont alors décidé de spolier les gens avec de la richesse créée par de la dette et du socialisme, les électeurs n’auraient pas accepté l’austérité. Ainsi, le monde s’est embarqué dans de la création de crédit menée par «le maître», Alan Greenspan. Ainsi la dette globale est passée de 25.000 milliards de dollars en 1990 à 225.000 milliards de dollars aujourd’hui .

Même si il y a eu un répit sur les marchés autour de l’an 2000, la prospérité apparente et fictive dans le monde s’est poursuivie sans relâche jusqu’en 2008. Ce fut la première fois où le monde réalisa que l’empereur pouvait se retrouver tout nu. Mais pour sauver le monde, 80.000 milliards de dollars ont été ajoutés à la dette mondiale.

Une impressionnante dette de 220.000 milliards de dollars

Donc nous sommes aujourd’hui en 2015 avec 220.000 milliards de dollars de dette qui ne pourront jamais être remboursés. Mais le monde ne peut pas continuer à vivre avec ces dettes, même avec des taux d’intérêt à zéro voire négatifs dans certains pays. Les gouvernements croient qu’ils ont aboli les lois de la nature en manipulant les taux d’intérêt.

Mais comme toutes les manipulations, celle-ci va échouer aussi. La Chine et la Russie vendent leurs bons du Trésor américain. Et lorsque les investisseurs se rendront compte qu’ils détiennent des morceaux de papier sans valeur, il y aura une ruée de vente d’obligations d’État dans le monde entier. Je m’attends à ce que cela commence en 2016 au plus tard.

Cela conduira les taux d’intérêt à des niveaux observés au début des années 1980 à savoir proches de 20 % voire même peut-être beaucoup plus élevé. Bien sûr, à ce niveau de dettes, la plupart ne voudront plus rien dire tant elles seront irremboursables. L’impression monétaire sera alors de l’ordre de centaines de milliers de milliards et probablement de quadrillions , alors que la bulle des dérivés implosera.

Eric, en plus de l’énorme crise mondiale de la dette, la situation géopolitique se détériore rapidement et c’est un autre facteur de risque majeur.

Ce qui est fascinant est que personne pratiquement à l’Ouest ne réalise ce qu’il se passe. Les investisseurs accumulent dans le marché boursier à chaque plongeon et très peu de gens à l’Ouest achètent de l’or. Mais à l’Est, les gouvernements et les particuliers peuvent voir clairement le problème auquel le monde est confronté. Voilà pourquoi ils achètent de plus en plus de grandes quantités d’or.

J’ ai inclus un tableau de la demande d’or en Chine, en Inde, Russie et en Turquie (voir le graphique ci-dessous).

Greyerz-I-gold-demand

La Chine, l’Inde, la Russie et la Turquie ont acheté une quantité phénoménale d’or: 18.000 tonnes !

Eric, entre 2008 et Juillet 2015, ces pays ont acheté une quantité phénoménale d’or avec 18.000 tonnes. Ceci est absolument énorme. Juste au cours des sept premiers mois de 2015, ils ont acheté 2.100 tonnes d’or. Au début du mois d’Octobre, ils seront à près de 3000 tonnes d’or. Rappelez-vous que la production annuelle des mines d’or est d’environ 2600 tonnes d’or. Donc, ces pays épuisent en permanence les stocks d’or de l’Ouest.

Il est assez clair que les banques centrales occidentales ont beaucoup moins d’or que ce qu’ ils déclarent officiellement. Il est également clair que beaucoup d’or acheté par l’Est sort des banques détentrices de lingots (bullion banks). Nous savons aussi que les stocks de la Comex sont très faibles.

Le risque d’effondrement du système financier est à un niveau maximum

Eric, le risque d’un effondrement économique, financier et géopolitique est dorénavant maximal . Quelque chose est susceptible d’éclater cet automne. La protection du patrimoine sous la forme d’or physique peut encore être acquise à des prix extrêmement bas. Mais la fenêtre d’achat devient de plus en plus petite.

Il y aura probablement de graves pénuries dans les prochains mois. Nous avons déjà vu des primes sur les pièces d’argent de jusqu’à 25 %. Nous pourrions facilement avoir une situation similaire dans le marché de l’or lorsque les détenteurs d’or papier commenceront à paniquer…

Source: kingworldnews

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des