Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Prix des carburants à la hausse en France

plein-essenceLes tarifs sont légèrement repartis à la hausse la semaine dernière dans les stations françaises, suivant les cours du pétrole.

Les prix des carburants ont un peu augmenté la semaine dernière, d’après le relevé hebdomadaire du ministère de l’Écologie et de l’Énergie publié le 1er février.

Le gazole (80% des volumes écoulés dans l’hexagone) valait en moyenne 1,0021 euro le litre, soit 24 centimes de plus en une semaine. Le litre d’essence de sans plomb 95 a pour sa part augmenté de 40 centimes (à 1,2609 euro). Le SP95-10 (SP95 contenant 10% d’éthanol) était plus cher de 50 centimes par rapport à la semaine précédente et se vendait en moyenne 1,2347 euro le litre. Quant au SP98, il s’affichait à 1,3165 euro le litre, contre 1,3136 euro précédemment.

Les cours de l’or noir ont terminé sur un rebond la semaine dernière. Les cours avaient progressé à la suite de spéculations sur la possibilité d’un accord entre la Russie et l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour imposer une baisse de la production qui permettrait de réduire les excédents d’offre.

Mais ils perdaient à nouveau du terrain lundi, car l’espoir d’un rééquilibrage du marché s’est estompé après un mauvais indicateur chinois et de nouveaux doutes concernant la possibilité d’un accord international sur une réduction de la production. “Le marché est tout à fait convaincu qu’on ne va rien voir de tel de sitôt”, a déclaré Bart Melek, chez TD Securities. En outre, selon des chiffres publiés lundi par le ministère irakien du Pétrole, les exportations irakiennes d’or noir ont augmenté en janvier par rapport à décembre.

Le cours du baril de “light sweet crude” (WTI) pour livraison en mars a perdu 2 dollars à 31,62 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), cédant une grande partie des gains engrangés la semaine précédente. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a perdu 1,75 dollar à 34,24 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE). C’était son premier jour d’utilisation comme contrat de référence.

Source: boursorama

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x