France: le déficit commercial devrait se creuser en 2017

baisse-exportationsUne légère dégradation est anticipée par Bercy, à près de 50 milliards d’euros, en raison notamment de la hausse attendue de la facture énergétique. Le déficit hors énergie atteindrait 20 milliards d’euros l’an prochain.

Pour la dernière année du quinquennat de François Hollande, la performance du commerce extérieur français ne s’annonce pas particulièrement brillante.

Dans le ­rapport économique, social et financier du projet de loi de finances pour 2017, Bercy indique prévoir une légère dégradation de la balance commerciale de biens, le déficit étant anticipé à 48,9 milliards d’euros, contre 45,3 milliards prévus cette année.

Le ministère explique ce creusement du déficit par « l’effet du Brexit et une nouvelle dégradation du solde commercial énergétique en lien avec la remontée des prix du pétrole ». La Grande-Bretagne est en effet le partenaire commercial avec lequel la France enregistre l’excédent le plus fort.

La chute récente de la livre sterling pourrait faire des dégâts.

Lire la suite sur lesechos

3 commentaires

  1. une « légère » degradation, « devrait » continuer, d une part on minimise, mais on avoue l incapacité de trouver des solutions, bien sur que ça va continuer et bien sur que ça sera de pis en pis pas besoin de sortir des « hautes ecoles » pour faire le constat de cette situation qui dure depuis 10 ansde plus remarquez que le mot « recession » n ai jamais prononcé en France, la recession c est comme le nuage de Tchernobyl elle s arrete a nos frontieres (enfin ce qu il en reste) mais ce n est que mon avis bien sur,

    1. Ils ne vont pas dire que la France n’a plus rien à exporter, que tous les pays sont dans la mouise et que le commerce international se réduit comme peau de chagrin…
      Radio Paris ment, Radio Paris ment …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page