Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les Français qui ont des difficultés économiques pour se chauffer sont de plus en plus nombreux.
 

La précarité énergétique concernait l’an dernier 12 millions de personnes dans l’Hexagone, soit près d’un Français sur cinq.

Les Français qui ont des difficultés économiques pour se chauffer et lutter contre le froid sont de plus en plus nombreux. “500 000 ménages de plus en un an. L’hiver dernier, la précarité énergétique concernait 12 millions de personnes soit près d’un français sur cinq”, explique David Boéri sur le plateau de France 3. “Difficultés à régler ses factures, sensations de froid ou obligation de couper le chauffage. En 2015, la facture énergétique était de 2 861 euros par ménage”, précise le journaliste.

France: Nouvelle hausse du taux de pauvreté

La pauvreté a encore progressé en France en 2016

Mais ce chiffre n’est qu’une moyenne. “Les personnes en difficulté paient souvent beaucoup plus, tout simplement car elles habitent souvent des logements très mal isolés qui coûtent plus chers à chauffer”, souligne David Boéri. En 2015, l’État a mis en place le chèque énergie, un chèque annuel de 48 euros à 227 euros par ménage en fonction des revenus. Aujourd’hui encore au stade d’expérimentation, il doit être généralisé en 2018.

Source: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Francoise Moureaux
3 années plus tôt

Pas les parlementaires et les employés d’edf …

Huyghe
Huyghe
3 années plus tôt

Les salaries d’EDF ne sont pas responsables des conneries de vos politiciens.

Nomis
Nomis
3 années plus tôt

La facture de L’Élysée, Matignon et du parlement pourrait en chauffer plus d’un !!!

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Pourtant, avec toutes les guerres et massacres qui ont été menées pour du gaz et du pétrole, heu pardon au nom de la Démocratie… C’est ballot…

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x