Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: Les Suisses inquiets pour leur franc !
 

Inquiets, façon de parler. Nos amis suisses ont la grande chance d’avoir encore leur propre monnaie, et dans ce monde de fous qu’est devenu le nôtre, dans ce monde de création monétaire sans limite, dans cet univers de taux négatifs, ce qui constitue une première dans l’histoire de l’humanité, les Suisses, oui, sont inquiets pour leur franc, ou plus précisément pour le niveau de leur franc !

Voilà ce qu’en rapporte le grand quotidien suisse La Tribune de Genève.

« Il s’agit d’une première depuis 3 mois. Lundi, le franc est tombé à son plus bas niveau face à l’euro. Selon les experts, le renforcement de l’euro s’explique notamment par les interventions de la Banque nationale suisse (BNS), qui affaiblissent la monnaie helvétique. «La BNS semble être disposée, avant les élections aux Pays-Bas, à viser le plus haut niveau de cours possible», relève la Banque cantonale de Thurgovie (TKB).

L’établissement souligne ainsi qu’un taux de change aux alentours de 1,0850 franc pour un euro semble à nouveau tout à fait possible. En outre, le dollar, à nouveau à la hausse en raison du relèvement imminent des taux d’intérêt aux États-Unis, devrait peser sur le franc. »

Il faut comprendre qu’actuellement, la Banque centrale suisse (la BNS) intervient massivement pour faire baisser au maximum le niveau de franc suisse pour prendre de la marge tant que « tout est calme », car la BNS s’attend à ce que la tempête arrive et que l’euro s’effondre, entraînant l’appréciation symétrique du franc suisse, ce qui pénaliserait l’industrie helvétique.

Cela veut aussi dire que c’est sans doute le moment d’acheter un peu de francs suisses !

Source ici

Charles SANNAT

Source: insolentiae

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tenillord
Tenillord
3 années plus tôt

La Suisse achète toutes ces matières premières à l’étranger. Donc pour elle, c’est bien mieux d’avoir un franc fort. Elle fait de la valeur ajoutée avec sa matière grise. Les médias vous font croire le contraire attention au bourrage de crane. Les exportations représentent qu’une petite partie du PIB. Il faut arrêter de dire le franc fort mais plutôt les autres monnaies faibles. Personne à le droit de toucher les taux. Autrement j’achète avec du franc fort des $, je les vends avec du faible et je le remets fort ect… C’est de l’arnaque ça.

Zeitgeist
Zeitgeist
3 années plus tôt

Pensez-vous que la Suisse va relever son taux à 1,20 ou qqch du genre ?

Comme fait auparavant !?

Ou non ils vont laisser le CHF exploser face à toutes les autres devises ?

Elle est toute petite pourtant…. comment peut-elle supporter ces achats de devises étrangères ?

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x