Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’industrie horlogère Suisse continue à broyer du noir
 

Les mauvais chiffres de février tombent à deux jours de l’ouverture du salon horloger Baselworld, à Bâle.

L’industrie horlogère suisse continue à broyer du noir, à deux jours de l’ouverture de Baselworld 2017. Ses exportations ont chuté de 10% en février sur un an pour tomber à 1,49 milliard de francs. C’est le 20e mois consécutif de contraction pour le secteur.

Corrigé du nombre de jours ouvrables, le taux de baisse ressort à 6,2% «seulement». Le deuxième débouché à l’exportation, les Etats-Unis, a particulièrement souffert avec un plongeon de 26,2% par rapport à février 2016 à 147,6 millions de francs, a indiqué mardi la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH).

Première destination pour les montres helvétiques, Hong Kong a évolué «de manière hésitante», relève la FH en publiant ses statistiques mensuelles. Les exportations vers l’ancienne colonie britannique, devenue chinoise il y a 20 ans tout juste, ont reculé de 12,1% pour se fixer à 186,8 millions de francs.

Lire la suite sur matin.ch

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x