Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Chine: la finance de l’ombre atteint un record

Le volume des prêts bancaires en Chine a reculé en mars de 13% sur un mois, à l’heure où Pékin s’efforce de restreindre les risques financiers, mais les crédits liés à la finance de l’ombre non régulée ont eux bondi à un nouveau record.

Les établissements bancaires chinois ont accordé le mois dernier des prêts pour 1.020 milliards de yuans (139 milliards d’euros), contre 1.170 milliards de yuans en février et 2.030 milliards en janvier, a annoncé vendredi la banque centrale chinoise (PBOC).

Cette baisse continue reflète le resserrement du crédit mis en oeuvre par la PBOC, qui a commencé à relever ses taux courts sur le marché monétaire afin de désamorcer les risques liés à l’envolée de la dette publique et privée (qui dépasse désormais 260% du PIB).

Le souci, c’est que la “finance de l’ombre” relève la tête avec vigueur: on désigne par cette expression l’arsenal de financements disponibles en-dehors du système bancaire –via des crédits entre entreprises, auprès d’officines spécialisées ou de particuliers– et très peu régulés.

Or, l’agrégat appelé “social financing”, une mesure plus large du crédit incluant ces mécanismes, s’est établi en mars à 2.120 milliards de yuans (289 milliards d’euros), contre 1.150 milliards de yuans en février, soit une envolée de 84% sur un mois.

Lire la suite sur leparisien

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x