Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Ferghane Azihari: L’étonnant plaidoyer pour l’étalon-or d’Alan Greenspan

Alan Greenspan, l’ex-Président de la Banque centrale américaine, désormais retraité, prône le retour à l’étalon-or.

Alan Greenspan a donné en février une interview au magazine Gold Investor.

A la question de savoir s’il prévoit un regain d’intérêt pour l’or face aux poussées inflationnistes à venir, Greenspan répond qu’il conçoit l’or comme « la première monnaie mondiale ». Il rappelle que l’or est l’une des rares monnaies qui ne nécessitent pas de tiers de confiance pour être acceptée de tous, et ceci depuis très longtemps.

« L’étalon-or était à son apogée vers la fin du 19ème siècle et au début du 20ème, une époque de prospérité mondiale extraordinaire, caractérisée par une croissance musclée de la productivité et très peu d’inflation », poursuit-il en commentant le rôle de l’or dans le système international.

« Seulement aujourd’hui, il y a une idée répandue selon laquelle l’étalon-or du 19ème siècle n’a pas fonctionné. Je pense que c’est comme enfiler des chaussures qui ne sont pas à votre taille tout en accusant ces chaussures d’être inconfortables. Ce n’est pas l’étalon-or qui a échoué. Ce sont les politiques publiques […]. Aujourd’hui, retourner à l’étalon-or serait vu comme un acte de désespoir. Mais dans un régime d’étalon-or, nous ne nous serions jamais retrouvés dans la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui. […] Nous n’aurions jamais atteint ce niveau extrême d’endettement, car l’étalon-or est un moyen de s’assurer que les politiques budgétaires ne dérivent jamais. »

Ces propos peuvent paraître étonnant de la part de celui qui nous a tout droit conduit vers la crise des crédits subprime par sa politique de taux d’intérêt et qui avait balayé d’un revers de main l’hypothèse d’un retour à l’étalon-or lorsqu’il dirigeait la Réserve fédérale. Il arguait notamment en 2005 qu’un tel retour serait inutile dans la mesure où les politiques monétaires s’attachaient déjà à reproduire un environnement similaire à celui qui prévaudrait dans un système d’étalon-or. Il s’agissait à l’époque d’un argument tout à fait douteux dans la mesure où aucun esprit humain ne peut savoir à quoi un tel environnement pourrait ressembler.

Mais à y regarder de plus près, ce revirement, s’il paraît incohérent, constitue ni plus ni moins qu’un retour aux idées que Greenspan défendait bien avant sa carrière de banquier central. En 1966, il publiait un papier dans une revue nommée The Objectivist , alors co-dirigée par la philosophe et romancière Ayn Rand. L’article s’intitulait « L’or et la liberté économique ». Greenspan soutenait à l’époque que l’étalon-or était la seule protection viable contre les tentations inflationnistes des gouvernements, tout en étant indispensable à la bonne régulation du système bancaire.

Greenspan: l’inflation arrive, il est temps de revenir à l’étalon-or

GoldBroker: Fin de partie pour la dette, ère haussière pour l’or

Qu’est-il arrivé à Alan Greenspan pour qu’il se décide à abandonner ces idées saines pour pactiser avec le diable en rejoignant le camp des faux-monnayeurs ? La réponse à cette question se trouve peut-être dans le nouvel ouvrage du journaliste Sebastian Mallaby. Ce dernier a récemment publié une biographie d’Alan Greenspan intitulée The Man Who Knew [NDLR : L’homme qui savait]. L’ouvrage fait quelque 796 pages et a été acclamé par la critique (il a été récompensé par le Business Book of the Year Award 2016 décerné par le Financial Times et le cabinet de conseil McKinsey).

De quoi offrir aux plus curieux la possibilité d’en savoir plus sur un personnage qui laissera incontestablement sa marque dans l’histoire moderne… pour le meilleur et surtout pour le pire.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


ferghane-azihariFerghane Azihari est étudiant en droit et science politique. Membre des réseaux Students for Liberty en Europe et Young Voices, il collabore parallèlement pour divers médias et centres de recherche comme l’École de la liberté, Contrepoints, Les Publications Agora ainsi que le Mises Institute aux États-Unis. Ses centres d’intérêt se portent principalement sur les relations internationales, les politiques européennes et plus généralement sur les rapports qu’entretiennent les politiques publiques et la concurrence


0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Српски Патриота
3 années plus tôt

trop ard, laudi de la fed est binerdi depuis que les banksers on pris leur conrole, meme DSq a essayé de verifier, il lui on glissé une belle banane, !!! aucune confiance au syseme monéaire frauduleux

gumrouge
gumrouge
3 années plus tôt

Moment de réflexion …on nous dit que les certificats or ou argent n ont pas la même valeur que le physique et bien je m excuse ils ont la même valeur a la revente ..on me dit aussi que l argent papier n a plus de valeur , c est tout de même avec cette argent qu on achète l or et l argent (physique) Maintenant si l or doublais d ici un an (ce que je doute) on va être porté a en vendre? oui ! non! en tout cas c est ce que vont faire ceux qui possèdent… Read more »

mji
mji
3 années plus tôt

il faut la révolucione !!! l’or ou l’argent à ces prix là sont des cadeaux encore car en principe si on injecte de plus en plus de QE planche à billet dans le circuit , la valeur diminue mais les métaux précieux ne peuvent être créé à l’infini d’où leur intérêt ultime et les prix actuel c’est le prix du comex bidoné par l’injection de tonnes d’or qui n’existe pas !!! donc un napoléon devrait valoir largement plus de 10 fois sa valeur actuel ( il y a eu trop d’impression monétaire bidon et trop d’or papier ) !!!!

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Ce mec est vraiment un gamin à Jacques DUTRONC, après avoir lu sur ce qu’il a fait au cours de sa vie dans les excellents ouvrages de P Jovanovic! Il est pour le capitalisme, pour le socialisme, il est de toutes les coteries parcequ’il est OPPORTUNISTE : A chaque coup il retourne sa veste : ça fait un peu peur mais dans les entreprises, on rencontre souvent des cadres et des managers qui ont le même comportement : des schizophrènes qui s’ignorent!

Denis Cloutier
3 années plus tôt

Nous sommes payés avec des jetons d’ arcade ( en acier ) , il y en a tellement sur le marché que tout est hors de prix .

Ali Lou
3 années plus tôt

Toto Bylka

beverly
beverly
3 années plus tôt

Il faut debancariser le plus possible en fait si tout le monde le fait les banques sont coincées mais difficile de convaincre la majeur partie de la population qui pensent toujours que le livret A ou l’assurance vie est une garantie pour leurs argents.

poujade51
poujade51
3 années plus tôt
Reply to  beverly

le souci beverly c’est qu’à ce moment là ils feront comme en inde ils feront voter une loi afin que les billets et les pièces deviennent illégales et là si tu n’ a pas quelques piécettes d’or et d’argent tu seras bien dans la merde et tu perdras tout ce que tu auras débancarisé : non : la seule solution c’est de les …. je te laisse deviner ce que je n’ai pas le droit d’écrire!

Tout transformer
Tout transformer
3 années plus tôt
Reply to  poujade51

Il a tout transformé en or, argent métal, pierres précieuses, bitcoin et attendre 😉

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x