Taux d’intérêt – une situation artificiellement anormale: au plus bas de ces 5000 dernières années

C’est un secret de polichinelle, les taux n’ont jamais été aussi bas depuis que nous sommes entrés dans l’ère de la finance moderne. Mais, en fait, jamais les taux n’ont été aussi bas de toute l’histoire de l’humanité, soit durant ces 5000 dernières années, comme le met en exergue cet article du Business Insider, publié le 20 septembre 2017:

« La FED n’a pas touché aux taux d’intérêt de référence, qui restent à 1-1,25 % après la fin de sa réunion de 2 jours de septembre.

Elle a également confirmé, comme attendu, qu’elle commencera à réduire la taille de son bilan en octobre.

La Banque centrale américaine a relevé à 4 reprises les taux depuis décembre 2015. À l’époque, il s’agissait de la première hausse depuis la crise financière.

Il n’empêche que les taux n’ont jamais été aussi bas durant les 5000 ans de l’histoire de la civilisation.

La Fed est-elle sur le point de faire éclater la plus grosse bulle obligataire de toute l’histoire ? Selon Alan Greenspan, la plus grande bulle obligataire de tous les temps est sur le point d’éclater !

Lire la suite sur or-argent.eu

3 commentaires

  1. Peu importe d’où ils les sortent. Un prêt est lié à une épargne. Si il y a trop de prêts, l’épargne ne suit pas. Donc le taux d’intérêt augmente. Une seule possibilité soit tu payes, soit tu imprimes comme le Zimbabwe.

  2. Ha les taux d interets, depuis 5000 ans … et comment ils obtiennent c est resultats ??? Dans la France catholique l usure donc le pret contre interet etait interdit. C est aussi interdit dans l islam . La fed a a peine plus d un siecle d existance … et la banque de France a ete créée sous Bonaparte me semble t il). Ils les sortent d ou leur données c est cretins d economistes qui vous parle de lois naturels en eco.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page