Les Etats-Unis s’apprêtent à instaurer une taxe de 20% aux frontières sur les produits fabriqués à l’étranger pour favoriser le « Made in USA ».

La politique protectionniste des États unis risque de faire mal aux entreprises françaises et européennes, le Congrès américain s’apprête à instaurer une taxe de 20% aux frontières sur les produits fabriqués à l’étranger.

Etats-Unis: La pratique des délocalisations de l’intérieur ruine les finances publiques du pays. Etats-Unis: Au 31 Octobre 2017, près de 102 MILLIONS d’américains sont toujours sans emploi

Source: francetvinfo

14 commentaires

  1. Les amerloques peuvent dèja nous vendre tout ce qu’ils veulent via le Canada par la grâce du CETA, les multinationales américaines y étant déja fortement implantées (le Canada c’est l’Amérique, pas l’Europe).
    Ceci mis à part, je vous parie mon billet que les journaleux specialistes économiques mainstream vont nous reparler du TAFTA comme un bien, car grâce à cet accord les américains ne pourront plus nous mettre 20% de droits de douane sur nos produits.
    Heureusement qu’on a l’UE sans cela où irions nous :mrgreen:

    There is no alternative.

    1. Je parle du cas de l’Europe où une telle mesure de non riposte est tout à fait possible.
      Et pour le deuxième point, c’est quelque chose que je ne souhaite pas arriver à titre personnel.

    2. Bon nombre de pays en Asie pratiquent déjà ce genre de taxes sur les produits US,Européens…ensuite attention les USA nous ont déja fait coup avec le Textile..ou il suffisait que le tissu soit US et l’assemblage Chinois, ou Salvador etc pour que les entreprises ne payent pas de taxes..
      Prenez Apple designated in USA,assembled in China cela va donner quoi d après vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page