Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Taxe sur les plus-values de la résidence principale !! Une idée folle de plus…
 

D’après cet article de Boursorama, « les spécialistes de l’immobilier sont inquiets de la possible instauration d’une taxe sur les plus-values des résidences principales. La mesure a été envisagée par le président de la République lors d’un récent débat public. Ils estiment que le secteur est déjà lourdement taxé et qu’une telle mesure pourrait être dommageable pour la qualité des logements ».

On les comprend et le gouvernement est prisonnier d’une folie taxatrice qui confine à la maladie mentale aggravée… C’est d’ailleurs franchement, de vous à moi, l’un des principaux problèmes que notre pays affronte.

La crise des Gilets jaunes part, comme souvent, d’une révolte fiscale.

Si les résidences principales sont exonérées des taxes sur les plus-values, ce n’est pas le fruit du hasard ou parce que nos énarques de Bercy auraient été frappés par la générosité à l’égard des citoyens.

C’est parce que généralement, soit vous vendez parce qu’il y a un décès et donc une succession… et donc une bonne taxation bien margeuse pour l’État, soit parce que vous divorcez, vous déménagez, etc., et dans cette seconde catégorie de cas, généralement, vous rachetez un autre bien immobilier.

Et y aurait-il un crédit d’impôt en cas de moins-value ?

Évidemment, non… On vous taxe quand vous gagnez, mais quand vous perdez, on ne vous rembourse rien. L’État, dans l’esprit des énarques de Bercy, gagne à tous les coups, les coups et les risques, c’est vous qui les prenez, vous, le contribuable.

Alors, soyons sérieux.

À un moment, il va falloir que nos mamamouchis arrêtent de penser qu’ils peuvent augmenter la pression fiscale comme cela les arrange et quand ils le veulent.

Les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel, et c’est aussi valable pour la terrible machine à taxer et à redistribuer que l’État français, insidieusement, a mise en place année après année.

Nous sommes arrivés au bout d’un processus, et nous voyons à quel point ceux qui nous dirigent (et tout n’est pas la faute « à Macron ») n’arrivent pas à changer de logiciel…

Immobilier: pourquoi les propriétaires ne sont pas au bout de leur peine… Patrick Coquart: Le propriétaire immobilier, éternelle vache à lait de l’Etat

Ils cherchent, comme des petits hamsters dans leur cage, désespérément de nouvelles taxes et impôts. Ils tournent de plus en plus vite dans leur roue fiscale, comme des fous…

Évidemment, une telle mesure entraînerait une déflation immobilière majeure et de l’ordre de 30 % qui est le montant de la taxe plus-values… considérable, et de quoi entraîner quelques incidents bancaires massifs et de gros défauts de remboursement.

Ce n’est pas grave : après, l’État sauvera les banques, en levant un nouvel impôt…

Ahurissant.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
1 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
FracasseJeanDJosé Dipuglia Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
JeanD
Invité
JeanD

Monsieur Le Président MACRON n’est plus à une démagogie prêt,
il est venu pour ‘tondre’ et EMMERDER les Français,
car il est le Président des très très riches,
et des ‘technocrates’ de Bercy !

José Dipuglia
Invité
José Dipuglia

Ce gouvernement n’est pas à une connerie près. Ceux qui le peuvent ont tout intérêt à lever les voiles vers des cieux plus cléments… Avant que les voiles imposent leur façon de vivre ! Après les gilets jaunes, les banlieues sanglantes ?

Fracasse
Invité
Fracasse

Un “gouvernement” ou un gang? la discussion…