Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Maison-Blanche souhaite déjà une baisse des taux

Comme l’a rappelé Steen Jakobsen, en citant le livre de l’ancien président de la FED Volcker, une banque centrale n’est jamais totalement indépendante. Si un dialogue permanent est indispensable pour coordonner les politiques monétaires et fiscales, il y a de la marge entre une discussion saine et des exigences politiques qui sont malheureusement monnaie courante.

On saura peut-être plus tard ce qui a véritablement poussé Powell à faire machine arrière la semaine dernière, mais pour la Maison-Blanche, cela ne suffit pas. Après avoir obtenu d’une manière ou d’une autre l’arrêt des politiques monétaires restrictives de la FED, la Maison-Blanche vient de remettre un coup de pression en demandant une baisse immédiate du taux directeur de 50 points de base. De CNBC :

Le conseiller économique principal de la Maison-Blanche, Larry Kudlow, souhaite que la FED baisse immédiatement son taux directeur de 0,5 %.

« Je me fais l’écho du souhait du président, qui a été clair à ce propos. Il voudrait également que la FED arrête la réduction de la taille de son bilan. Je suis également d’accord avec ce souhait », a déclaré ce vendredi Kudlow à CNBC.

« Si on regarde certains indicateurs… Enfin, je veux dire que l’économie a l’air fondamentalement assez saine, mais nous voulons simplement éviter toute menace », a-t-il ajouté. « Il n’y a pas d’inflation, donc je pense que la FED a probablement été trop loin. »

Les commentaires du directeur du National Economic Council du président Trump ont lieu dans la foulée de la décision de la FED de mettre en pause son programme de hausse des taux. Elle a également suggéré à l’occasion de sa dernière réunion qu’elle pourrait ne plus relever son taux directeur jusqu’à la fin de l’année.

Egon Von Greyerz: Le monde va être détruit par les banques centrales. Greyerz: Les banques centrales mènent les gens à l’abattoir. L’Or est l’ultime porte de sortie !

Même si le président de la FED, Jerome Powell, a relevé le ralentissement de l’activité économique à l’étranger, la FED n’a pas indiqué à l’occasion de la dernière réunion de son comité qu’une baisse de taux serait nécessaire. Trump avait critiqué l’intention de la banque centrale d’augmenter le coût du crédit, mais les recommandations de Kudlow expriment l’une des directives les plus explicites envoyées par la Maison-Blanche à la FED.

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x