Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Île de la Citée, comme prévu, l’Hotel-Dieu cédé pour 144 millions à un promoteur immobilier !
 

Comme prévu, l’île de la Cité commence à être vendue par « appartement » et par lot aux promoteurs immobiliers pour qu’ils en fassent de bons investissements juteux, relutifs et bien « margeux » comme disait mon pépé.

C’est tombé pendant le week-end.

C’est l’AFP qui le dit.

« Une partie de l’Hôtel-Dieu de Paris cédée pour 144 millions d’euros grâce à un bail de 80 ans, le promoteur immobilier Novaxia disposera de 20.000 mètres carrés pour une « offre variée de restauration et de commerces ». L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) consacrera les recettes à l’amélioration de la prise en charge des patients dans les deux tiers de surface restants ».

Je n’ai pas d’opposition de principe à ce que l’île de la Citée soit utilisée autrement et différemment. Etant très attaché au patrimoine dont nous ne sommes juste les dépositaires momentanés et au bien public, il est fondamental que ce type de grands projets se fasse dans la concertation et aboutisse dans des formes de consensus.

Il faut également avoir une vision d’ensemble pour l’île, ce qui est le cas, et dans ce cas, la rendre publique. Qu’elle soit discutée, que tout ceci soit transparent et surveillé, et enfin qu’un tel projet puisse bénéficier à la population dans son ensemble.

Ce n’est évidemment pas le chemin que nous empruntons, enfin que nos mamamouchis empruntent, puisqu’ils semblent baser leur stratégies sur le mensonge, la perfidie et la manipulation.

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nicolas Manivet
1 année plus tôt

Au moins ce sera entretenu correctement contrairement aux 5000 églises abandonnées par l état et qui tombent en ruine ou partent en fumées

Guy Van caubergh
Guy Van caubergh
1 année plus tôt

L’incendie de Notre Dame était le début du scénario ….donc si je comprends bien…..??

Caporal Hicks
1 année plus tôt

et oui business a font pour les JO 2024 !!!

darkcity
darkcity
1 année plus tôt

L’Élysée a utilisé l’incendie de Notre-Dame de Paris pour mener à bien un projet qui dormait dans les cartons.
Il a fixé des règles inédites, hors des procédures d’appel d’offres et de respect du patrimoine non pas pour restaurer la cathédrale, mais pour transformer l’île de la Cité en premier lieu touristique d’Europe à la veille des Jeux olympiques de 2024. Pour éviter les contraintes judiciaires, il a arbitrairement imposé l’hypothèse d’un sinistre de chantier.
ARTICLE sur https://www.voltairenet.org/article206324.html

BELVAL Jean
1 année plus tôt

c’est pas la peine de râler fallait juste voter comme il faut ! ras le bol des pleureuses ! #UnionOuDisparition

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x