Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Brexit: le calvaire des européistes !… Avec Charles Gave et François Asselineau

Brexit: le blocage des technocrates ?

En 2016, les Britanniques ont voté pour que la Grande-Bretagne sorte de l’Union Européenne. Trois ans plus tard, rien n’a changé.

Entre tractations avec Bruxelles et blocage du parlement britannique face à Boris Johnson, les institutions semblent prêtes à tout pour éviter le Brexit.

L’UE : une institution sans le peuple

L’économiste Charles Gave (Président de l’Institut des Libertés) et le président de l’UPR, François Asselineau débattent ensemble du fonctionnement de l’Union Européenne et des blocages à l’origine d’un véritable imbroglio à Londres.

La “catastrophe” du Brexit : entre propagande et prophétie auto-réalisatrice

Après la publication d’un rapport sur les conséquences prétendues d’un Brexit sans accord, les médias agitent les peurs. Sécurité, santé, économie, pas un seul domaine n’échapperait à la catastrophe. Charles Gave et François Asselineau remettent les pendules à l’heure.

Asselineau: Voici la feuille de route qu’appliquera Macron si la France ne sort pas de l’U.E Charles Gave: “Nous avons un véritable coup d’état qui est en train d’être fait en Angleterre par les opposants au Brexit !”

Source: tvlibertes – Voir les précédentes interventions de Charles Gave et François Asselineau

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer.
(En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
4 Thread replies
6 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Dick Buttjbrgeneralchanzyfranck barronC a r p e D i e m Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
generalchanzy
Invité
generalchanzy

Enfin un débat qui se rapproche de la réalité des faits. Ca fait du bien pour un dimanche matin. Vivement le 31 octobre!

franck barron
Invité
franck barron

Charles Gaves, il me penser à Luis de Funès qui va planquer ses lingots en Suisse, je serai agent du fisc, cela donnerai envie de donner une surtaxe, c’est là le problème de type comme vous, mon chère Charles Gaves.

C a r p e D i e m
Invité
C a r p e D i e m

Ils ont sacrifié leur secret bancaire au delaware…

evain
Invité
evain

L’un vient de l’inspection des finances qui est la planque par excellence de l’oligarchie française et l’autre est né à Alep et a passé sa vie professionnelle à hong kong.
Ces deux là ne connaissent pas le peuple français et ne sont pas représentatif du peuple… et ils veulent nous expliquer ce qu’est etre Français! envy

Dick Butt
Invité
Dick Butt

clap clap wink

evain
Invité
evain

“une volonté de vivre ensemble” Mort de rire … Si etre Français c’est une volonté de vivre ensemble demain je vous trouve 40 millions de sub-saharien qui voudront devenir Français. Un Français c’est UNIQUEMENT un primo-occupant du territoire national et rien d’autre. Si on accepte la définition de Charles Gave alors cela veut dire qu’etre Français c’est juste un contrat social passé entre l’institution politique du moment (la République) et l’individu(citoyen d’origine indéterminé) et ça c’est très gave! Ceux deux individus valident alors l’idée d’un citoyen nomade …d’une nationalité nomade …pour ces deux là… La France serait elle un hotel?… Read more »

C a r p e D i e m
Invité
C a r p e D i e m

On vivait dans la rue, en bandes de copains, on inventait des jeux, on partageait de longs moments dans la journée, on construisait les jouets qu’on ne pouvait s’acheter, les cerfs volants, les téléphones avec des boites de cirage, on jouait aux billes et à d’autres jeux traditionnels.
C’était AVANT…

La vie de quartiers était agréable, aucun problème avec une immigration qui s’assimilait par l’école, le travail, l’envie de partager un présent et de construire un avenir commun.

jbr
Invité
jbr

Mon père a appris le français à l’école de la République. Son rêve le plus cher était de devenir instituteur, ce qu’il n’a pas pu réaliser en raison de la guerre et des privations qui ont suivi. Néanmoins, il participait au bien commun en qualité de bénévole. Cependant, il a dû attendre 30 ans pour obtenir la nationalité française. C’était l’époque où l’idée de la France était autre chose que celle d’un tiroir-caisse.