Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: Assurance-vie: “Dans un univers de taux négatifs, la garantie de capital va évidemment sauter !”

Charles Sannat: “Si votre épargne ne rapporte plus rien parce que les obligations sont maintenant émises à taux négatif, on en a dorénavant pour 17.000 milliards de dollars d’obligations mondiales à rendement négatif et ça continue à augmenter… ça veut dire quoi ? Eh bien ça veut dire que vos placements en fonds euros, soit 1700 milliards d’euros placés par les français en assurance-vie, 38 millions de français qui ont un contrat d’assurance-vie, c’est le placement préféré des français… Votre fonds euros il tend vers zéro, c’est logique. Il y avait dans votre contrat d’assurance-vie de vieilles obligations qui rapportaient 3, 4 ou 5%, petit à petit elles arrivent à échéance, et sont remplacées par de nouvelles obligations qui elles sont à taux négatifs, voire atteignent même -1% si vous achetez de l’obligation suisse. En clair, la valorisation de votre fonds euros tend vers zéro et une fois qu’il sera à zéro, il tendra vers le négatif… Cela signifie quoi ? Eh bien sur des placements censés offrir une garantie de capital, dans un univers de taux négatifs, vous ne pouvez pas maintenir la garantie de capital. [..] Dans une crise de l’insolvabilité, on ne peut pas vous garantir votre épargne. On ne peut pas vous garantir une épargne à taux positifs dans un monde à taux négatifs. C’est totalement logique ! Donc, il faut comprendre que votre épargne va devenir petit à petit négative

Sur l’assurance-vie, cela pose un autre problème… Les fonds euros sont des obligations. Donc pour vous rendre votre argent, il faut revendre ces obligations sur le marché, récupérer l’argent et à ce moment là, vous le reverser. C’est le métier des compagnies d’assurance-vie. Pour avoir ses sous, il faut que le marché achète ces obligations. Donc il faut qu’il y ait des acheteurs d’obligations. Or, si les français prennent tous conscience au même moment et là on y arrive parce que ça passe dans la presse comme quoi il y des soucis dans l’assurance-vie… et que pierre paul jacques retirent leurs sous et qu’au même moment qu’il n’y a pas la contre partie en face, si y a personne pour vous acheter vos obligations, alors qui assure la liquidité ? Avec quels sous on va vous rembourser ? En clair, vous pouvez avoir demain une énorme crise de liquidités sur les compagnies d’assurance-vie. […] Souvenez-vous les Bank run, ce sont les premiers arrivés qui sont les premiers servis, après on ferme les rideaux, on ferme les agences et vous n’avez plus que vos yeux pour pleurer. Y a 2 solutions, soit on accepte les faillites, soit on imprime de la monnaie pour assurer la liquidité et faire croire que le système continue lui-même de tourner convenablement. Je pense que c’est cela qui va être fait mais enfin bon, ce n’est pas une certitude absolue et demain on peut tout à fait se retrouver avec un blocage sur les contrats d’assurance-vie…

Le conseil de Natacha Valla (ex-Goldman Sachs) sur l’assurance-vie : “Moi je n’en ai plus !” Olivier Delamarche: “Votre assurance-vie n’est absolument pas garantie, c’est faux, archi faux !”

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Pierre TupamacPoujade51 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Pierre Tupamac
Invité

pension minimale pour tous ; ça va sauter , ……

Poujade51
Invité
Poujade51

Quand la loi sapin 2 a été vôtée, tout le monde autour de moi s’en foutait ! Dans la famille, je prévenais et c’est tout juste si on ne me rigolait pas au nez. Perso je l’ai soldé voilà prêt de 3 à 4 ans et je suis bien tranquille. On verra ce que diront les membres de ma famille quand ils se feront euthanasie : ( bien triste pour mes cousins et autres….)