Fin de partie pour le télétravail ? Tout le monde retourne au boulot !

Le télétravail, c’est fini pour plus de la moitié des salariés de bureau puisque selon un sondage Ipsos, 55 % des salariés travaillant au bureau n’ont plus recours au télétravail !

Avec le déconfinement, le mot d’ordre patronal a été, tout le monde de retour au travail.

Alors que les écoles sont fermées pour cause de grandes vacances, il est donc assez logique, que les entreprises deviennent de grandes pourvoyeuses de « clusters ».

La vie en entreprise sera dans les prochaines semaines et en attendant la rentrée, l’une des principales sources de contamination et d’infection.

Le monde d’après, comme souvent, ressemble furieusement au monde d’avant.

Cela ne change rien au fait que les usages sont en train d’évoluer, et si 55 % des Français sont retournés au travail en présentiel cela veut tout de même dire que 45 % ont recours au télétravail, ce qui est en soi un exploit compte tenu de la situation initiale et de la réticence des entreprises à lâcher la bride de leurs salariés.

D’ailleurs selon Ipsos, avant la pandémie ils n’étaient que 18 % à faire du télétravail, alors à 45 % nous sommes déjà dans une véritable révolution managériale.

Reste à voir comment les choses évolueront.

Si l’épidémie repart, cela aura pour conséquence d’installer encore plus durablement et plus profondément la culture du télétravail.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

Un commentaire

  1. Le télétravail a un risque à terme : si je peux faire effectuer une tâche à un employé à Rennes ou à Marseille, on le pourrait aussi bien à Jakarta ou à Kuala Lumpur pour bien moins cher: De la compétence il y en a partout, seul le chef de projet sera français et fera régulièrement des allers retours et travaillera principalement par mail ou visio-conférence:
    Cela existe depuis bien longtemps avec les centres de services partagés notamment pour les services centraux (achats, comptabilité) souvent situés en Inde ou en Europe oritentale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page