Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Comment la croissance d’Amazon impacte les magasins physiques ?

Comment la croissance d’Amazon impacte les magasins physiques ?

« Le monde a radicalement changé depuis l’avènement d’Internet. L’apparition des nouvelles technologies et des smartphones a instauré une nouvelle norme dans le quotidien de tous, celle du tout numérique. Que ce soit pour commander à manger, pour acheter des vêtements ou des produits de première nécessité, Internet se charge désormais de tout. Dans cet environnement en pleine évolution, le site Amazon a su se démarquer pour prendre son envol. L’empire de Jeff Bezos est, à l’heure actuelle, le leader mondial du marché en ligne et ne cesse de croître. Quels enjeux l’évolution effrénée d’Amazon représente-t-elle pour les boutiques physiques ? »

Voici la réponse/conclusion de cet article que je trouve plutôt surprenante.

« Quoique souvent perçue ainsi, la suprématie d’Amazon ne représente pas forcément une menace insurmontable pour les boutiques physiques. Certes, l’évolution fulgurante de l’e-commerce fait de l’ombre aux achats directs en boutique. Néanmoins, le plaisir de faire la tournée des magasins demeure inégalable, sensation que le shopping sur Instagram ou Amazon est loin de pouvoir combler. En effet, en dépit des services de qualité qu’offre Amazon à ses consommateurs (Amazon Prime, Amazon Pantry), rien n’équivaut, jusque-là, les traditionnelles virées shopping au centre commercial »…

Permettez-moi de ne pas forcément partager « l’inégalable, sensation que le shopping » provoque sur moi ni le fait que « rien n’équivaut, jusque-là, les traditionnelles virées shopping au centre commercial ».

Si je sais que beaucoup noient leur chagrin ou la vacuité de la vie dans le « shopping », ils sont tout aussi nombreux à fuir les centres commerciaux le samedi à 15 heures, les bouchons pour y aller, les queues et files d’attente aux caisses avec des caddies à la roue cassée qui roulent en crabe… non, vraiment, j’ai beau chercher je ne trouve pas « inégalable sensations » au shopping !

Donc si l’on reprend, non seulement le shopping ce n’est pas forcément « drôle » ni « marrant », mais en plus c’est chronophage.

Les magasins ne peuvent pas avoir, sauf pour la grande distribution, suffisamment de références et de choix pour rivaliser avec Amazon, et je ne parle même pas des tarifs.

Enfin, avec le développement du télétravail et la réappropriation par les gens de portions entières du territoire dans les années à venir, Amazon livrera par drone, des zones où il n’y aura pas suffisamment de densité pour de grandes surfaces commerciales qui devront également s’adapter au choc de la transition énergétique… et du transport ! Difficile de remplir le même caddie en quantité si vous n’avez pas un grand coffre de voiture pour transporter vos achats ! Votre panier de vélo contient moins que la caddie de Leclerc !

Voici donc pour quelques éléments de réflexion complémentaires, loin d’être exhaustifs.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x