Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Chine revoit sa stratégie et adopte une rhétorique belliqueuse (5e plénum)

Tandis que les Américains sont sur le point de sceller leur avenir politique via les urnes, le destin des Chinois vient d’être décidé en comité restreint la semaine dernière. Les pontes du parti communiste se sont rassemblés la semaine dernière dans un hôtel fortifié de la nomenklatura géré par l’armée. Il est célèbre pour avoir accueilli les simulacres de procès de la révolution culturelle.

Le 5e plénum du parti communiste a défini les options stratégiques économiques de la Chine jusqu’en 2035. Il a des conséquences pour toute la planète, peut-être même aussi importantes que celles de l’élection américaine.

La nouvelle feuille de route marque une rupture stratégique de la stratégie adoptée durant les 40 années de Deng Xiaoping, qui a baissé d’un cran l’autoritarisme du parti pour favoriser la libre entreprise. Le régime de Xi Jinping consacre le retour à la doctrine maoïste « d’autosuffisance autarcique », tout en ajoutant une pincée de menaces dans le communiqué du plénum, diffusé jeudi dernier.

Le texte remet à la mode du jour le terme « se préparer à la guerre », qui n’avait plus été évoqué depuis le plan sur 5 ans de la fin des années 60. Il ambitionne également d’atteindre la parité militaire avec les États-Unis d’ici 7 ans.

Le leitmotiv du 5e plénum est la « stratégie de double circulation ». Il s’agit d’un plan qui vise indubitablement à grimper sur l’échelle du développement. De la dépendance aux exportations, le pays veut désormais dépendre de son vaste marché intérieur de 1,4 milliard de consommateurs.

Mais le langage utilisé masque un bouleversement plus profond : une quête nationale ravivée pour l’autosuffisance dans les secteurs technologiques clés, l’approvisionnement énergétique et la production alimentaire. Soit le triptyque des dépendances clés qui rendent la Chine vulnérable à un blocus extérieur.

Cette quête est alimentée par les craintes de voir l’alliance menée par les États-Unis augmenter ses pressions en utilisant les avantages stratégiques de l’Occident. Elle se matérialise déjà sur le terrain des puces électroniques avancées. « La double circulation est simplement une façon détournée de dire ‘découplage chinois‘ », a déclaré George Magnus du centre chinois de l’université d’Oxford.

Les officiels du parti réfutent que la Chine tente de réduire ses relations avec les États-Unis ou de tourner le dos à la mondialisation. « Un découplage total déboucherait sur une situation de type perdant-perdant pour les 2 pays, ainsi que pour la planète. Ce n’est pas réaliste », a déclaré Han Wenxiu de la Central Finance and Economic Commission.

Sans aucun doute, Pékin souhaite continuer d’attirer les capitaux occidentaux. Il espère prendre dans les filets de son système financier les banques américaines et les fonds via Shanghai Connect. Ce faisant, il serait plus difficile pour Washington de couper la Chine du système dollarisé.

Cela dit, l’impulsion la plus puissante des politiques de Xi Jinping consacre le retour de la gestion économique maoïste, l’asphyxie des marchés libres avec la mise en place de commissaires dans les conseils d’administration des sociétés privées. Ils doivent s’assurer que les poisons idéologiques occidentaux sont maintenus à distance respectable.

« Tout est une question d’autosuffisance », a déclaré Ho-Fung Hung, auteur de l’ouvrage Le boom chinois : pourquoi la Chine ne dominera pas le monde et professeur de sciences politiques à la Johns Hopkins University.

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x