10.3 C
Munich
dimanche, mai 19, 2024

Ron Paul: Lorsque le fascisme surgira, il prendra la forme d’un masque !

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Presque immédiatement après son investiture, le président Joe Biden a commencé à créer de nouveaux diktats gouvernementaux via des décrets. Beaucoup de ces décrets concernent le coronavirus, ce qui à permis à Joe Biden d’être en accord avec ses promesses électorales en accélérant les démarches qui défendent le port du masque, mais qui du coup, accentuent les restrictions aux libertés individuelles, un des objectifs qu’il s’est pourtant donnés dès ses 100 premiers jours au pouvoir.

L’un des décrets exécutifs de Biden, impose le port du masque et une distanciation sociale à quiconque se trouvant dans un bâtiment fédéral ou sur des espaces fédéraux. Les mandats s’appliquent également aux employés fédéraux lorsqu’ils sont en service n’importe où. Les militaires font aussi partie du groupe des employés fédéraux. Est-ce que les citoyens d’Afghanistan, d’Irak et d’autres pays dans lesquels les troupes américaines se trouvent actuellement pour répandre la notion de paix et de démocratie, seront-ils heureux d’apprendre que les soldats américains qui combattent dans leurs villes, portent des masques et pratiquent également la distanciation sociale ?

Un autre décret exécutif de Joe Biden est l’obligation pour les passagers qui prennent l’avion, le train ou d’autres moyens de transport en commun à porter des masques.

Les mandats liés au port du masque sont en contradiction avec la promesse qu’il avait faite de suivre la voix de la communauté scientifique. Les études n’ont nullement établi que les masques soient efficaces pour empêcher la propagation du coronavirus. Le port régulier d’un masque peut cependant causer des problèmes de santé.

Les mandats liés au port du masque sont également une prise de pouvoir inconstitutionnelle. Certains disent que ces mandats sont un exercice du pouvoir constitutionnel du gouvernement fédéral comme par exemple le fait de réglementer le commerce interétatique. Cependant, la Constitution donne au Congrès, et non au président, le pouvoir de réglementer le commerce interétatique. Le président n’a pas le pouvoir de publier des décrets régissant le commerce interétatique et l’absence d’autorisation par une loi valide adoptée par le Congrès. Les fondateurs ont donné au Congrès la seule autorité législative, et ils seraient horrifiés par la pratique moderne des présidents qui ne cessent de créer des nouvelles lois d’un simple coup de stylo.

Tout aussi important, la clause commerciale n’était pas destinée à conférer au gouvernement fédéral un vaste pouvoir de réglementation. Loin de donner au gouvernement américain des pouvoirs tels que le pouvoir d’exiger que les gens portent des masques, la clause commerciale visait simplement à garantir que le Congrès puisse protéger le libre-échange entre les états.

Biden a également signé un décret soutenant l’utilisation de la loi sur la production de défense pour augmenter l’offre des vaccins, de fournitures de tests et d’autres articles jugés essentiels pour faire face au coronavirus. La loi sur la production de défense est une relique de la guerre froide qui donne au président ce que l’on peut appeler le pouvoir dictatorial d’ordonner aux entreprises privées de modifier leurs plans de production et de violer les contrats existants avec des clients privés, afin de produire des biens pour le gouvernement.

Les mandats sur les masques et sur la distanciation sociale, le contrôle gouvernemental de l’industrie privée et certaines des autres actions exécutives de Biden, comme celle de créer de nouveaux « Public Health Jobs Corps » avec des responsabilités telles que la recherche des cas contacts sur les citoyens américains, sont le type d’actions précisément d’un gouvernement fasciste, mais pas d’une république constitutionnelle.

Joe Biden, qui est annoncé par beaucoup de ses partisans comme le sauveur de la démocratie contre le fasciste de Trump, ne pouvait même pas attendre un jour avant de commencer à mettre en œuvre des mesures fascistes totalement inutiles pour protéger la santé publique. Biden utilisera sans aucun doute d’autres crises artificielles, y compris le changement climatique et le terrorisme intérieur, pour restreindre davantage nos libertés individuelles.

Catherine Austin Fitts: « Bientôt, vous devrez choisir entre 2 options: la LIBERTÉ ou L’ESCLAVAGE ! » Gregory Mannairno: « A eux 2, Yellen & Biden, vont créer un tsunami d’endettement ! Vous deviendrez leurs nouveaux esclaves… »

Sous Biden, le fascisme ne portera pas seulement le drapeau américain, il portera également un masque !

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Suite à de nombreuses demandes de clients, nous avons conçu un Service Premium pour ceux qui souhaitent « protéger » leur Patrimoine.

SERVICE PREMIUM

Vous obtiendrez les meilleurs prix du marché pour l’Achat ou la vente de lingots et de pièces d’or avec ou sans gardiennage. Pour bénéficier de cette formule exclusive, c’est possible à partir de 30 000 € d’investissement.

Pour preuve, contacter l’once d’or pour obtenir un devis ou directement par mail: [email protected]
Tél: 02 97 54 15 62Port: 06 85 94 73 13

L’once d’or
6 Place Maurice Marchais.
56 000 Vannes.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X