« Pass Sanitaire. Techniques de guérilla économique !! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

La lutte contre le pass sanitaire et toute obligation vaccinale directe ou indirecte doit être totale parce qu’elle conduit notre classe politique à mettre en place une société de la surveillance totale.

D’un point de vue philosophique et économique, je pense que de la liberté nait la créativité. Et c’est la créativité qui permet de créer les conditions d’une évolution positive de l’humanité. C’est la créativité qui permettra de relever l’ensemble des défis écologiques, techniques, scientifiques auxquels nous serons confrontés tout au long de notre évolution.

Toutes les sociétés qui castrent la créativité des hommes sont des sociétés mortifères et qui terminent toujours dans une forme de pauvreté et de médiocrité au mieux et conduisent à des économies de la subsistance !

« Cela fait 7 jours que des millions de Français sont victimes des premières lois de discrimination, non pas parce qu’ils sont malades, mais non « vaccinés ». Ne les oublions pas ».

Ne vous y trompez pas.

On peut débattre du « vaccin », mais le pass sanitaire comme les obligations castratrices se combattent. Et non, aucun, encore une fois aucun argument n’est recevable lorsque l’on veut « pourrir » la vie de la moitié de la population alors que nous sommes confrontés à une maladie certes grave mais je rappelle qu’il y a des alternatives.

Hier je vous parlais de la la technique de guérilla numéro 1. 

1er principe de guérilla économique et pacifique que je vous invite à adopter, à partager et systématiser. La pression psychologique.

Vous êtes en vacances, appelez les activités de votre secteur. « Bonjour Monsieur, Madame, je voulais savoir si nous pouvions venir sans pass sanitaire. Haaa… non, impossible, il faut un pass ? D’accord, je comprends, dans ces conditions nous ne pourrons pas venir. C’est dommage. Bon courage à vous ».

Si nous sommes des milliers à faire cela, nous rendons palpable notre absence de consommateur, nous rendons visible la perte de chiffre d’affaires, et nous affaiblissons le moral de l’adversaire.

Soyez évidemment en toutes circonstances courtois et élégant. Demandez leur également s’ils ont une baisse de la fréquentation… vous les obligerez gentiment à dire que cela ne va pas…

Le principe de la guérilla économique totale est simple.

Rendre le coût du pass sanitaire inacceptable pour l’Etat

Technique numéro 2. Ce sont deux éléments de langage que vous devez répéter inlassablement dans tous vos messages sur les réseaux sociaux, dans vos écrits à vos députés ou sénateurs, dans vos envois aux médias et aux journalistes et de façon plus large dans toutes vos correspondances.

1/ Il y a des alternatives ! Regardez l’exemple de la Suède. Pas de confinement, pas de pass vaccinal exigé source ici avec tableau comparatif de tous les pays européens. Donc ce n’est pas une question sanitaire, mais bien une question politique de réduction des droits et des libertés inacceptable. Répétez et répétez encore qu’il y a des alternatives. Toute la politique gouvernementale est basée sur la peur et l’absence d’alternatives. Montrez que l’on peut faire autrement aidera à gagner la bataille de l’adhésion.

2/ Apprenez au plus grand nombre la définition de la santé selon l’OMS. Il n’y a là rien de complotiste et ce n’est on ne peut plus officiel !

Pour l’OMS source site de l’OMS ici :

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Physiquement on meurt plus de cancer que de Covid… cela ne veut pas dire que le Covid n’est pas grave, cela veut dire que l’on ne peut en aucun cas réduire la santé des gens au Covid ! C’est un mensonge. Pointez-le en toutes circonstances.

La santé c’est aussi un bien-être social. Quel est le bien-être social des sous-citoyens discriminés parce que non-vaccinés ?! Cela rentre en collision directe avec les principes de la santé de l’OMS. Sans intégration sociale il n’y a pas de bonne santé ! La ségrégation est inadmissible quel qu’en soit le motif.

La santé c’est le bien-être mental, alors que les politiques menées par ce gouvernement non seulement ne règlent jamais rien, c’est au mieux mauvais depuis le début, des masques aux mensonges, et les confinements successifs, les couvre-feu et toutes les mesures restrictives de la vie affectent directement la santé mentale de nos concitoyens.

On vous rétorquera alors… il n’y a pas d’alternative !

Reportez-vous alors au premier élément de langage et parlez de la Suède.

En Suède 0 confinement et il reste encore des Suédois car ils ne sont pas tous morts du Covid, et prennent moins d’anxiolytiques que les Français qui sont rendus fous par ce gouvernement.

Gagner les coeurs, gagner l’adhésion. 

Les vaccinés ne sont pas nos ennemis, ils sont nos alliés. L’objectif est de les rallier à la réflexion, car le sujet N’EST PAS la vaccination mais le PASS Sanitaire.

Il y en a de plusieurs types.

Le vacciné qui avait très peur. Respectez le, soyez bienveillant et dites lui toujours que la vaccination est un acte intime et que vous êtes heureux pour lui s’il se sent mieux et plus sécurisé.

Le vacciné en marche, vacciné par conviction. Ne perdez pas de temps avec lui. Ils sont très minoritaires. 3% environ.

Les vaccinés forcés et contre leur gré. Ils sont très nombreux et plus l’Etat, avec sa propagande et ses menaces, les pousse à la piqûre, plus ils sont en réalité mécontents. C’est la cible prioritaire de notre communication pour les convaincre que la vaccination est une chose, et que le pass en est une autre.

Laissez la haine au gouvernement !

Faites preuve d’amour envers les autres vaccinés.

Faites preuve de compassion.

Faites preuve de compréhension envers tous ceux qui sont vaccinés ou veulent se vacciner. Ne cherchez jamais à les convaincre de ne pas le faire. C’est un choix intime et chacun doit rester libre de le faire ou pas. Respectez cette liberté, défendez-là. Ce que nous défendons ce n’est pas la vaccination ou son absence, c’est la liberté de choix, celle de choisir ce que l’on se fait injecter ou pas, et c’est l’idée de ne pas subir une discrimination sociale si l’on fait un choix qui ne convient pas à nos dirigeants.

Laissez la haine aux journalistes, aux ministres, au gouvernement et au président.

Parlez sans cesse de leur haine, de leurs excès, de leurs violences. Montrez-les pour ce qu’ils sont.

Montrez qu’ils perdent la tête quand nous, nous la gardons froide.

Il faut rallier au boycott le plus de gens possible pour rendre le coût du pass sanitaire inacceptable pour l’Etat.

Restez pacifique, restez calme, vous n’êtes pas démunis, vous pouvez tous lutter, chacun à votre place, mais plus que tout, vous n’êtes pas seuls. Vous êtes des millions.

Si nous acceptons la discrimination une seule fois pour les non-vaccinés, alors un jour, et en fonction des circonstances, nous l’aurons pour d’autres, d’autres catégories.

Aucune épidémie, je dis bien aucune, n’autorise des politiques à fouler aux pieds nos libertés, notre Constitution et nos principes d’égalité et de liberté.

On lutte au contraire contre les épidémies et contre toutes les épreuves en fonction de nos principes d’égalité et de liberté.

Vive la France.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
21,00 EUR
15,00 EUR
67,90 EUR
25,00 EUR
25,00 EUR
24,00 EUR
Retour au standard or
Retour au standard or
21,00 EUR
L'or, un placement d'avenir
L'or, un placement d'avenir
15,00 EUR
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
67,90 EUR
Histoire de l'argent
Histoire de l'argent
25,00 EUR
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
25,00 EUR
Une économie au pur standard Or
Une économie au pur standard Or
24,00 EUR

Un commentaire

  1. On manque de biscuit comme dirait lechypre pour prouver que les vaccins arn-m sont dangereux, mais ils en manquent aussi pour dire le contraire. Je préfère orienter la réflexion sur le manque de recul et d’information, l’absence de débat contradictoire, la censure et le mépris des opinions dissidentes, l’occultation des effets secondaires, qui sont bien plus inquiétants et attentatoires de nos libertés.
    Si l’innocuité des vaccins était incontestable, je ne serai pas opposé à une obligation vaccinale. Comme il est incontestable que le port de la ceinture sauve des vies, ce port est obligatoire. Ce n’est pas une opinion c’est un fait établi.
    Je conteste que le bénéfice/risque positif de ces vaccins soit un fait établi pour tout le monde. Ce qui est grave et attentatoire à ma liberté c’est qu’on m’interdise cette contestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page