« Nous ne comprenons pas ce qui se passe vraiment » – Le CDC sous-estime les nouveaux cas d’infections… Génial, il y a comme un nouvel élan ! les gens se réveillent enfin !

Un nombre croissant de responsables de la santé publique travaillant au niveau de l’État, craignent que le gouvernement fédéral ne collecte pas suffisamment de données précises sur les infections « récentes », mais l’administration Biden poursuit sa stratégie vaccinale avec rigueur et distribue des injections de rappel partout.

Selon Politico, 49 états envoient désormais régulièrement des informations aux CDC sur les patients hospitalisés tout récemment. Mais plus d’une douzaine ont déclaré à Politico qu’ils n’avaient pas la capacité de faire correspondre les données d’admission à l’hôpital avec les dossiers de vaccination des patients, obligeant les états à s’appuyer sur les administrateurs des hôpitaux pour signaler les nouvelles infections.

Il en résulte des données souvent agrégées, inexactes et manquantes de détails critiques tels que le vaccin que le consommateur a reçu. Au lieu de cela, ces états comptent sur les administrateurs des hôpitaux pour signaler les nouvelles infections. Les données qui en résultent sont souvent agrégées, inexactes et omettent des détails critiques pour dégager les tendances, telles que le vaccin qu’une personne a reçu et si elle a été complètement vaccinée, ont déclaré une douzaine de responsables du même état.

Le fait que le CDC et les services de santé publique à travers le pays aient toujours du mal à collecter des données sur les infections qui se développent rapidement est presque embarrassant, étant donné que nous sommes à plus de 18 mois de la pandémie à ce stade, et les scientifiques ont mis en garde à plusieurs reprises sur la nécessité d’être préparé pour le variant « Omega Death » qui est juste au coin de la rue, selon le dernier infos alarmiste du Dr Fauci.

« Je pense qu’il serait vraiment difficile [pour le CDC] d’interpréter les résultats ou d’interpréter les données alors que seules certaines juridictions signalent [des nouvelles infections] », a déclaré Theresa Sokol, épidémiologiste en chef du département de santé publique de l’état de Louisiane, qui a travaillé en étroite collaboration avec le CDC sur des études d’infections soudaines. « Je sais qu’il y a des juridictions qui n’ont même pas accès à leurs données de vaccination. Ils n’ont pas l’autorité ou même la permission.

Le plus grand obstacle à la collecte de données sur les infections majeures est peut-être la nature balkanisée des systèmes de santé publics. Les états ne peuvent pas communiquer avec d’autres États. Pendant des années, les états ont supplié le gouvernement fédéral de mettre à niveau ces systèmes en vain.

L’année dernière, le CDC a alloué une petite somme d’argent (décrit par Politico comme « des dizaines de millions de dollars ») pour aider les états à mettre à niveau leurs systèmes. Mais le CDC admet qu’il faudra des années pour que les mises à niveau nécessaires soient effectuées et efficaces.

« Rien n’a changé depuis le début de la pandémie », a déclaré un haut responsable de la santé de Biden. « Nous avons toujours affaire à ce système obsolète – et il continue de nous faire défaut. »

La rapidité avec laquelle le variant Delta se propage, s’il réduit l’efficacité des vaccins et s’il provoque une maladie plus grave, c’est particulièrement préoccupant pour les responsables de la santé. Le suivi des nouvelles infections est une étape essentielle pour parvenir à toutes ces évaluations.

Pour compléter les données sur les cas hospitalisés du réseau de signalement de 50 états, le CDC mène une étude plus petite avec un sous-ensemble d’états pour examiner toutes leurs nouvelles infections, y compris les cas bénins qui n’envoient pas de personnes à l’hôpital. Les états participant à cette petite étude, ont la possibilité de faire correspondre les rapports de laboratoire avec les dossiers de vaccination, mais ils ne maintiennent pas leurs propres bases de données de données d’hospitalisation.

« Nous rapportons ce que nous avons, mais nous savons que c’est limité car je me base sur un rapport direct d’un fournisseur – au lieu de prendre un ensemble de données de toutes les hospitalisations et de le comparer à notre registre de vaccins », a déclaré Sokol, l’épidémiologiste de la Louisiane. « Nous ne sommes pas en mesure de faire cela pour l’hospitalisation. Nous nous appuyons sur les rapports individuels des hôpitaux. Et certains rapportent bien, d’autres non. Nous savons donc que ce n’est pas complet. »

« Nous n’avons pas une compréhension claire de ce que les données disent réellement sur le variant Delta, la transmission et les boosters », a déclaré l’un de ces responsables.

Certes, sous-estimer délibérément les infections soudaines a ses avantages : par exemple, l’administration Biden peut masquer le nombre d’infections soudaines signalées, faisant apparaître les vaccins comme bien plus efficaces qu’ils ne le sont en réalité.

Source: zerohedge

Relayez-nous et suivez-nous au travers de nos différents réseaux sociaux ci-dessous:

Page Facebook: https://www.facebook.com/BusinessBourse-BB-348812011910
Twitter: https://twitter.com/BusinessBourse
Telegram: https://t.me/BusinessBourse_BB
Linkedin: https://www.linkedin.com/in/business-bourse-5a663944/
gettr: https://gettr.com/user/businessbourse/

Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
21,00 EUR
15,00 EUR
45,41 EUR
25,00 EUR
25,00 EUR
24,00 EUR
Retour au standard or
Retour au standard or
21,00 EUR
L'or, un placement d'avenir
L'or, un placement d'avenir
15,00 EUR
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
45,41 EUR
Histoire de l'argent
Histoire de l'argent
25,00 EUR
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
25,00 EUR
Une économie au pur standard Or
Une économie au pur standard Or
24,00 EUR

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page