Les médecins et la tyrannie des vaccins… Voilà les raisons pour lesquelles, la santé est autant remise en cause de nos jours !!!

Je me retrouve dans la position où je dois utiliser un pseudonyme par peur de représailles. Ces jours touchent peut-être rapidement à leur fin, car les hôpitaux refusent en toute impunité les demandes d’exemption de vaccin. Je serai probablement bientôt à la porte, sans avoir rien demandé. Même si je survis à ce tour, si la « pandémie » continue, je ne tarderai pas à être jeter à la poubelle comme des spam dont on veut se débarrasser.

Les médecins doivent réagir. Dès le début de la pandémie, c’était comme une hypnose de masse ou un oubli de tout ce que nous avions appris à la faculté de médecine. La connaissance du système immunitaire a été mise de côté et remplacée par les diktats du gouvernement. L’idée d’un traitement ambulatoire précoce avec des médicaments « hors AMM » qui pourraient moduler le système immunitaire était interdite. Nous avons essentiellement dit aux patients qu’ils devaient rentrer chez eux et attendre d’être suffisamment malades pour être hospitalisés, puis le traitement commencerait. Imaginez dire à tous les diabétiques qu’il n’y a pas de metformine, de Glucophage ou d’insuline. Attendrions-nous vraiment que les patients soient en acidocétose diabétique, puis les traiterions-nous uniquement à l’hôpital ? Il s’agit d’une maltraitance médicale à grande échelle.

Nous, médecins, avons abandonné notre formation et notre réflexion médicale raisonnable. Les raisons sont multiples. D’abord, c’était la solution de facilité. Deuxièmement, beaucoup d’entre nous ont un emploi et craignent des représailles. Troisièmement, malgré ce que le public pense, nous, les médecins, ne sommes pas des leaders audacieux, nous avons tendance à être des moutons et craignons qu’une institution entière nous ostracise ou nos collègues nous prennent pour des fous.

Alors que nous arrivions au stade du déploiement du vaccin, les médecins n’utilisaient pas la méthode scientifique, remettant en question et contestant les hypothèses dominantes. Ils ont gardé la tête baissée, fermé des cliniques, se sont convertis à la télémédecine et n’ont fait qu’influencer à la vaccination.

J’ai eu des conversations avec des médecins qui sont censés être des experts en virologie et en immunologie niant l’immunité durable d’une infection naturelle.

Conversations sur l’immunité naturelle :
« J’ai des anticorps. »
« Mais ils vont s’affaiblir. »
« Mais j’ai des cellules de mémoire. »
Regard abasourdi.
Vraiment, et vous croyez qu’elles résisteront ?
Autres conversations sur la sécurité des vaccins :
« Le vaccin est sûr. »
« Non, nous aurions fermé tout procès dans le passé après même 100 décès. »
« C’est plus grave. »
« Mais le taux de survie est d’environ 99,6%. »
« Ça tue des gens. »
« Le vaccin aussi »
« Vous ne pouvez pas croire VAERS. »
« Il a été mis en place pour aider à protéger le public, et si quoi que ce soit se passe mal, il sous-déclare les effets secondaires. »
« Vous êtes un théoricien du complot. »
Ou des conversations sur le traitement précoce
« Vous devez vous faire vacciner, c’est le seul traitement « prouvé », il n’y a pas d’autres traitements. »
« Vraiment, l’ivermectine a éradiqué le COVID en Inde, dans certaines parties du Mexique, au Japon… »
« C’est un vermifuge pour chevaux. »
« Il a remporté un prix Nobel de médecine, est un médicament essentiel de l’OMS et existe depuis des décennies avec un excellent profil d’innocuité. »
« Non, seul le vaccin fonctionne. »
« Mais cela ne marche pas à 100% »
« Vous êtes revendicatif et un théoricien du complot. »
« Soupir… »

Dernièrement, il s’agissait de faire piquer 100 % de la population. Pour quelle raison ? Je ne suis pas sûr, et certaines des théories les plus détaillées et étudiées me font peur. Je frissonne en y pensant. Mais les héros de l’année dernière sont qualifiés d’égoïstes et de méchants pour ne pas s’être fait vacciner. Les systèmes hospitaliers ont abandonné la santé de leur communauté et ignoré les traitements ambulatoires précoces réussis au profit d’énormes subventions gouvernementales pour les traitements hospitaliers et les soins intensifs. Le succès de ces traitements n’a pas été grand, mais c’est un autre article. Maintenant, nous avons les mêmes systèmes hospitaliers qui tournent le dos à leurs propres employés.

Fondamentalement, les prestataires de santé ont le choix, se faire tirer dessus ou se faire licencier. Comment s’en sortir ? Les vaccinés et les non vaccinés peuvent propager le virus, donc cela n’aide personne. Cela aide seulement l’hôpital à obtenir plus d’argent du gouvernement en respectant les quotas.

Pour ma part, je me souviendrai que lorsque nous faisions face à une véritable crise, les hôpitaux et de nombreux médecins ont préféré l’argent et le profit au détriment de l’intérêt de leur propre communauté. Il est peut-être temps que les groupes de médecins se remettent à gérer leurs propres cliniques et hôpitaux. Avant, nous avions un code d’éthique. Nous avions l’habitude de donner la priorité aux patients. Plus maintenant. C’est fini !

Quant aux médecins, ceux qui suivent aveuglément les décrets du gouvernement, sont coupables d’une atrocité morale. Intimider et ridiculiser les patients qui ont choisi de s’abstenir de cette thérapie encore expérimentale est une abomination. (Vous direz que ce n’est plus expérimental, ce à quoi je dirais que ce n’est pas parce que le gouvernement a enfreint ses propres règles en matière d’approbation que cela le rend légal ou juste). Les patients ont des convictions sincères pour faire leur choix. Respectez leurs pensées. Criez-vous autant sur les fumeurs, les buveurs, les fornicateurs, les toxicomanes, etc. Non, je ne pense pas. Je pense que vous avez choisi de vous intégrer parce que cela vous donne un sentiment de droiture.

Et aller jusqu’à encourager la vaccination chez les enfants et les femmes enceintes, c’est complètement fou. Il y a du sang sur les mains de tout médecin qui fait cela. Avec les enfants, il n’y a aucun avantage au vaccin, seulement des risques. Ils s’en sortiraient beaucoup mieux avec l’immunité naturelle. Le vaccin n’a pas été étudié sur les femmes et leurs bébés. Il s’agit d’une grossesse de catégorie X (inconnue) mais influencer massivement ces femmes pauvres sans études adéquates. Honte à vous, médecins qui font ça.

Je supplie les médecins de revenir à l’essentiel, de se souvenir de toute l’épidémiologie et de l’immunologie qui nous ont ennuyés à l’école. Enquêter sur la vraie littérature et prendre position. La société a besoin que nous le fassions. Même si vous avez été vaccinés, aidez ceux qui se battent pour leur vie. Levez-vous contre cette tyrannie vaccinale forcée. Soutenez ceux qui ont des raisons légitimes de refuser les vaccins. Si vous ne réagissez pas maintenant, qui vous défendra lorsque vous serez confrontés à l’obligation vaccinale avec une troisième ou quatrième dose, rien que pour garder votre emploi ?

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Apres la baisse technique du cours de l’or ces deux derniers mois, nous sommes à des niveaux de prix très faibles vu la situation Economique catastrophique ( Des déficits d’états historiques, une impression monétaire devenue incontrôlable… l’inflation arrive et la dépréciation des monnaies va ruiner les épargnants… Une appréciation importante des cours de l’or et de l’argent se profile.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or », ou directement par mail: [email protected]. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

Relayez-nous et suivez-nous au travers de nos différents réseaux sociaux ci-dessous:

Page Facebook: https://www.facebook.com/BusinessBourse-BB-348812011910
Twitter: https://twitter.com/BusinessBourse
Telegram: https://t.me/BusinessBourse_BB
Linkedin: https://www.linkedin.com/in/business-bourse-5a663944/
gettr: https://gettr.com/user/businessbourse/

Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
21,00 EUR
15,00 EUR
440,99 EUR
25,00 EUR
25,00 EUR
24,00 EUR
Retour au standard or
Retour au standard or
21,00 EUR
L'or, un placement d'avenir
L'or, un placement d'avenir
15,00 EUR
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
440,99 EUR
Histoire de l'argent
Histoire de l'argent
25,00 EUR
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
25,00 EUR
Une économie au pur standard Or
Une économie au pur standard Or
24,00 EUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page