ALERTE – Assurance-vie française: Sommes-nous à l’Aube d’une Enorme crise ?… Avec Philippe Herlin !

La collecte de l’assurance-vie dite en « fonds euros » (investie en obligations du Trésor) fléchit depuis le début de l’année, alors que celle en « unités de compte » (investie en actions) continue de croître, comme l’indique Capital :On le voit, les épargnants français délaissent l’assurance-vie en fonds euros au profit de celle en unités de compte, plus risquée mais plus rentable. Le livret A en profite également (+24,5 milliards € depuis janvier). Il faut dire qu’il propose 3% d’intérêts annuels contre moins de 2% en moyenne pour l’assurance-vie.

L’encours total de l’assurance-vie s’établit à 1.883 milliards €, soit un bon tiers de l’épargne des Français, dont 56% en fonds euros et 44% en unités de compte (chiffres APCR 2021). C’est donc environ 900 milliards € d’assurance-vie investie en obligations d’État, essentiellement françaises, qui tremblent sur ces bases : si les Français continuent de fuir ce placement, les assureurs vont être obligés d’en vendre une partie avant l’échéance. Comme leurs portefeuilles sont remplis d’obligations émises lorsque les taux d’intérêts étaient à zéro, elles ne valent plus grand-chose maintenant que les taux sont remontés sous l’impulsion de la Banque centrale européenne. Les pertes risquent d’être gigantesques, au point de dépasser les fonds propres des assureurs, ce qui signifierait la faillite. C’est pour cette raison que la Silicon Valley Bank (et bien d’autres banques régionales) ont coulé le 10 mars dernier aux États-Unis.

Qu’en est-il pour les sociétés d’assurance-vie ? Une d’entre elles a déjà fait défaut, il s’agit de l’italienne Eurovita, le premier domino avions-nous dit en mars dernier. D’autres risquent de tomber en Europe, et notamment en France, dans cette crise obligataire mondiale à bas bruit qui s’étend.

Heureusement pour les assureurs (pas pour vous), la Commission européenne a tout prévu et a fait passer une directive permettant de bloquer les contrats d’assurance-vie si l’assureur est menacé de faillite. C’est la loi Sapin 2, dont nous avions parlé en 2016 et qui permet d’empêcher les souscripteurs de retirer leur argent. C’est ce que vivent les 350 000 clients d’Eurovita en Italie, et c’est ce qui pourrait arriver prochainement en France. Bien sûr, ce sera pour votre bien : avec la faillite de l’assureur vous perdez tout, alors qu’avec la loi Sapin 2, vous pouvez espérer récupérer une partie de votre épargne, après un certain temps… ne vous plaignez pas ! Dans ce genre de situation, chacun l’aura compris, les perdants seront les derniers à partir.

Source: or.fr

À l’attention des lecteurs de BusinessBourse

Or.fr offre une solution unique et optimale pour préserver son patrimoine via la détention de métaux précieux :

✓ Or et argent physique (lingots et pièces d’investissement)
✓ Stockage sécurisé hors du système bancaire
✓ Détention directe (sans intermédiaire)
✓ Titres de propriété en nom propre
✓ Accès direct et personnel aux coffres de stockage
✓ Assurance des métaux précieux
✓ Rachat immédiat des produits
✓ Service de livraison

➠ Pour investir dans l’or et l’argent, visitez Or.fr ou contactez le service client au 01 84 88 40 84

Relayez-nous et suivez-nous au travers de nos différents réseaux sociaux ci-dessous:

Page Facebook: https://www.facebook.com/BusinessBourse-BB-348812011910
Twitter: https://twitter.com/BusinessBourse
Telegram: https://t.me/BusinessBourse_BB
Linkedin: https://www.linkedin.com/in/business-bourse-5a663944/
gettr: https://gettr.com/user/businessbourse/

Table could not be displayed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

La vidéo que tous les Français doivent voir: Protégez vos proches de la menace qui se profile à l'horizon !

X