18 C
Paris
jeudi, juillet 25, 2024

L’interview du ministre du logement sur Franceinfo

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Le ministre du Logement Patrice Vergriete était l’invité du 8.30 Franceinfo le mardi 12 septembre 2023.

Ils sont drôles nos ministres.

Je vais vous raconter la première réunion du ministre et de ses conseillers.

« Bon les gars et les gattes (parité oblige), il faut trouver un truc, un marqueur politique, il faut définir quel type de ministre je suis ».

« Ha… je comprends monsieur le ministre. Votre prédécesseur était le ministre du « parcours résidentiel », ça sonnait bien même si ça sonnait creux, comme les briques creuses ».

« Voilà c’est ça, alors dites-moi je pourrais être le ministre de quoi » ?

« Déjà Monsieur le ministre, avez-vous une idée ? »

« Ben non, je suis ministre, si j’avais des idées, je ne serais pas ministre »…

« Ha oui, j’oubliais ».

« Bon quand on n’a pas d’idée, il faut parler des acteurs; et quand on n’a pas d’idée et pas de capacité d’agir, il faut renvoyer la patate chaude aux autres ».

« Qu’est-ce que vous voulez-dire » ?

« Je ne sais pas, moi, vous pourriez être le ministre des acteurs, celui qui redonnerait le pouvoir d’agir aux acteurs locaux ».

« Mais c’est parfait ça. Creux à souhait, mais très sérieux ». « En plus on peut le dire avec conviction face caméra ».

« On peut aller plus loin Monsieur le ministre, le logement c’est les pauvres, alors il faut parler des pauvres, vous avez une fibre sociale, il faut jouer dessus ».

« Ha, oui, très bien. Parler des pauvres c’est toujours populaire, vu le nombre de pauvres… mais bon on ne peut pas parler des pauvres en disant les pauvres, vous proposez quoi » ?

» Monsieur le ministre, vous n’avez qu’à être le ministre des mal-logés »…

« Merveilleux, voici une formule brillante ».

« Je serais le ministre des mal-logés et des acteurs »…

Voilà.

Dans la vidéo c’est à partir de la 23ème minute.

Vous pourrez bien vous marrer.

Parce que nous sommes ici uniquement dans la communication politique et dans l’incantation.

Dans les faits, la crise est là. Les taux sont élevés, la construction est en berne, les promoteurs sont en faillite, les DPE sont une catastrophe et nous ne pourrons jamais rénover 2.5 millions de logement classés G d’ici 2025 donc en moins de 15 mois, mais droit dans ses bottes… « il ne reverra pas le calendrier car l’urgence climatique est urgente »… HAHAHAHAHAHA…

Bref, c’est le ministre de la Bérézina immobilière annoncée.

Mais n’oubliez pas, il est le ministre des mal-logés et des acteurs.

Cela tombe bien.

Des mal-logés, avec une telle politique, ce n’est pas ce qui va manquer ! Et encore, pour être mal logés encore faut-il avoir un logement, au rythme où ça va le mamamouchi Vergriete sera le ministre des pas-logés-du-tout !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

[amazon table= »111552″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X