13.9 C
Paris
samedi, juillet 13, 2024

OH OH ZELENSKY, VOUS L’AVEZ OUBLIE ? « Le gouvernement Américain vient de restreindre sérieusement le flux d’aide MILITAIRE à L’Ukraine…Et oui, il n’y a plus assez de FRIC !!! »

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Il n’y a plus grand-chose pour Zelensky.

Alors que le financement de la guerre pour l’Ukraine et Israël semble désormais irréparable au Congrès, le Pentagone a déclaré jeudi que les retards de financement ont forcé les États-Unis à commencer à restreindre le flux d’assistance militaire à l’Ukraine, et qu’il ne lui reste plus qu’un milliard de dollars à reconstituer en termes de stocks d’armes qui ont été envoyés dans le pays, selon une porte-parole.

« Nous avons dû revoir à la baisse notre soutien à l’Ukraine », a déclaré aux journalistes la porte-parole adjointe du Pentagone, Sabrina Singh. « Nous allons continuer à déployer des packages mais ils sont de plus en plus petits. »

Singh a exhorté le Congrès à sortir de l’impasse et à approuver la demande de fonds d’urgence de 61,4 milliards de dollars de l’administration Biden pour la lutte de l’Ukraine contre la Russie, qui fait partie d’un énorme programme de 106 milliards de dollars qui comprendrait une aide à Israël et à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, mais qui n’a désormais pratiquement aucune chance réelle de passer. Les Républicains de la Chambre des représentants ont cherché à séparer l’aide à l’Ukraine et à Israël, une idée à laquelle le Sénat et la Maison Blanche s’opposent formellement.

Singh a déclaré que les États-Unis avaient consommé environ 95 % du financement précédent pour l’Ukraine, qui, selon elle, s’élevait également à plus de 60 milliards de dollars ; Bien sûr, une grande partie de ces 60 milliards de dollars a ensuite été redirigée vers le complexe militaro-industriel et le Deep State aux États-Unis, où ils ont servi à stimuler diverses entreprises militaires, ainsi que leurs partisans politiques et divers lobbies parasites.

Elle a déclaré que le milliard de dollars restant faisait partie d’un programme qui permet au président Joe Biden d’envoyer du matériel militaire américain existant en Ukraine et de le remplacer par de nouvelles commandes.

L’avertissement de Singh n’est que le dernier en date de la part de l’administration, qui a déclaré à plusieurs reprises qu’elle se démenait pour maintenir l’aide militaire aux forces du président Volodymyr Zelenskiy. Le mois dernier, le contrôleur du Pentagone a déclaré que le gouvernement pourrait très bien être amené à faire défaut, ce qui pourrait être également imminent, sans oublier que cela ralentirait le rythme du remplacement des stocks d’armes envoyés en Ukraine.

Réalisant peut-être que les forces militaires ukrainiennes sont sur le point d’expirer, le « Telegraph » a rapporté que la Russie avait rassemblé environ 40 000 soldats autour du front de bataille clé d’Avdiivka alors qu’elle se préparait à une troisième vague d’assaut sur la ville détruite de l’Est, a déclaré l’armée ukrainienne.
« Ils sont en train de constituer des réserves. Ils ont amené ici environ 40 000 hommes avec des munitions de tous calibres », a déclaré Anton Kotsukon, porte-parole de la 110e brigade mécanisée distincte. « Nous ne voyons aucun signe indiquant que les Russes abandonnent leur projet d’encercler Avdiivka. »

Les forces russes, a-t-il expliqué, avaient encerclé la ville sur trois côtés et « jouaient au chat et à la souris », ils ont envoyé « un grand nombre » de drones pour surveiller les défenses ukrainiennes.

Les forces ukrainiennes considèrent la ville comme une porte d’entrée pour de futures avancées visant à reconquérir des territoires à l’est ; alternativement, l’armée russe espère que la prise de la ville lui permettra de pénétrer profondément dans le territoire ukrainien.

Source: zerohedge

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X