2.3 C
Munich
mardi, avril 23, 2024

Acculés par la hausse du coût de la vie, les consommateurs américains puisent dans leurs plans d’épargne retraite pour tenter de survire et de payer leurs factures.

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Désormais, les consommateurs américains puisent dans leurs fonds de retraite pour payer leurs factures.

Les experts financiers de plateaux, les politiciens et les responsables de la Fed ne cessent de nous dire que l’économie est forte parce que les Américains continuent de dépenser de l’argent. Ils font cette simple supposition que c’est un signe de force économique sans jamais se demander exactement comment ils financent toutes ces dépenses qu’ils affirment être « robustes ».

Le fait est que les Américains aient dépensé toutes leurs économies, c’est parce qu’ils dépensent comme jamais via leurs cartes de crédit et désormais ils en sont rendus à puiser dans leur épargne-retraite pour maintenir cette frénésie de dépenses involontaires causée par une inflation galopante des prix .

Alors que les prix montaient en flèche l’année dernière, les Américains ont dépensé toutes leurs économies pour tenter de joindre les deux bouts . L’épargne globale avait culminé à 2 100 milliards de dollars en août 2021. En juin, la Fed de San Francisco estimait que l’épargne globale était tombée à 190 milliards de dollars.

En d’autres termes, les Américains ont perdu 1 900 milliards de dollars d’économies en seulement deux ans.

Puis c’est là qu’ils se sont tournés vers l’utilisation des cartes de crédit.

Les soldes des cartes de crédit ont augmenté de 4,7 % pour atteindre un montant record de 1 080 milliards de dollars au troisième trimestre de cette année. D’une année sur l’autre, la dette liée aux cartes de crédit a augmenté de 154 milliards de dollars. Il s’agit de la plus forte augmentation annuelle depuis 1999.

Aujourd’hui, les Américains pillent leurs plan d’épargne retraite.

Comme l’a dit le journaliste de Bloomberg, Alex Tanzi, « les Américains utilisent de plus en plus leur épargne-retraite pour couvrir leurs frais de logement et de soins médicaux dans un contexte de pressions plus élevées sur le coût de la vie, selon les données publiées lundi par Fidelity Investments ».

Selon les données publiées par Fidelity Investments, environ 2,3 % des salariés ont effectué un retrait pour difficultés financières de leur plan d’épargne retraite au dernier trimestre. Cela représente une hausse par rapport à 1,8 % un an plus tôt. Selon Fidelity, les deux principales raisons invoquées pour expliquer cette hausse étaient d’éviter la saisie ou l’expulsion, et les frais médicaux.

Pendant ce temps, 2,8 % des participants au compte de retraite 401(k) ont contracté un prêt sur leur compte au troisième trimestre. Actuellement, environ 1 travailleur sur 6 (17,6 %) a un prêt impayé.

Le solde moyen 401(k) s’est élevé à 107 700 $ au troisième trimestre, en baisse de 4 % par rapport au deuxième trimestre. Au cours des cinq dernières années, les niveaux de fonds de pension de retraote sont restés stables.

Dans une autre  enquête de Fidelity , 8 salariés sur 10 ont déclaré que l’inflation des prix et la hausse du coût de la vie leur causaient du stress.

Il va sans dire que dépenser vos économies, accumuler des dettes sur des cartes de crédit à plus de 20 % de taux d’intérêt et puiser dans votre plan d’épargne retraite pour payer le loyer n’est pas un signe de prospérité économique. C’est un signe de désespoir. Et il y en a beaucoup dans ce cas.

Source: schiffgold

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥