0.2 C
Munich
lundi, février 26, 2024

James Turk: « L’or se négocie au-dessus des 2 000 $ depuis 10 jours maintenant, et voici la raison pour laquelle c’est si important… »

NOS SOLUTIONS

James Turk: L’or se négocie au-dessus de 2 000 $ depuis 10 jours maintenant, Eric. Chaque jour qui passe rend de plus en plus probable que nous ne verrons plus jamais l’or en dessous des 2 000 dollars.

Revenons sur ce qui s’est passé la dernière fois que l’or a franchi le millier de dollars.

L’or avait d’abord dépassé les 1 000 dollars en mars 2008, puis s’était stabilisé. Puis, jusqu’en septembre 2009, plusieurs autres tentatives avaient échoué pour franchir à nouveau la seuil historique des 1 000 $. Durant ces mois, les acheteurs d’or physique ont continué à s’efforcer d’absorber toutes les ventes à ce niveau, tout comme l’or aujourd’hui a absorbé les ventes à 2 000 $ depuis son premier franchissement au-dessus de ce niveau en août 2020.

Quoi qu’il en soit, en octobre 2009, l’or avait de nouveau dépassé les 1 000 dollars, mais cette fois, il y était finalement resté. En décembre, l’or dépassait les 1 200 dollars et ne s’est plus jamais négocié en dessous des 1 000 dollars depuis…

La question clé que je me pose est donc de savoir si nous reverrons un jour l’or en dessous de 2 000 dollars ?

Il est important de garder à l’esprit que les marchés peuvent être imprévisibles et que, de nos jours, l’intervention des gouvernements sur les marchés constitue toujours une menace. Il n’existe donc aucun moyen de prédire l’avenir, mais nous, les individus, disposons de deux éléments qui font pencher la balance en notre faveur: les tendances et les valorisations.

Si l’on regarde d’abord les tendances, l’or est quasiment à sens unique depuis la création de la Réserve fédérale en 1913. À l’époque, l’or valait 20,67 dollars l’once, soit la même valeur lorsque la Constitution a été rédigée et que le dollar a été officialisé par le Mint Act de 1792 qui avait été promulgué par George Washington.

Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas dans le secteur de l’or, y compris la violation de la propriété privée lorsque l’or a été confisqué en 1933 par le décret du président Roosevelt. Mais tout au long de cette guerre et des deux guerres mondiales, l’or physique fait aujourd’hui ce qu’il a toujours fait: préserver le pouvoir d’achat. Il en va de même pour l’argent, comme le montre clairement ce graphique des prix du pétrole brut WTI exprimé en base 100.

Mesurés en or et en argent, qui sont la monnaie de la Constitution, les prix du pétrole brut sont essentiellement les mêmes qu’il y a 73 ans.

Nous devons nous rappeler que l’or et l’argent sont de la monnaie naturelle. Ils ne sont extraits que lorsque cela est rentable, contrairement au dollar et aux autres monnaies fiduciaires, qui sont produites à partir de rien. Si les politiciens veulent dépenser plus d’argent, le système bancaire les crée inévitablement, mettant ainsi à nu la fiction selon laquelle les banques centrales sont « indépendantes ». En conséquence, l’offre de dollars croît plus rapidement que l’offre d’or physique, et cette différence d’offre relative dévalorise le dollar.

Sans rentrer dans les détails, le graphique des prix du pétrole est la conséquence de tout cet argent imprimé par les banques centrales. Au fil du temps, les banques créent plus de monnaie fiduciaire que ce qui est extrait d’or et d’argent dans les mines. Par conséquent, le dollar est se déprécie sans cesse; son pouvoir d’achat s’érode, tandis que celui de l’or est préservé, ce qui est l’une des fonctions clés d’une monnaie.

Ensuite, considérons la valeur relative. L’or et l’argent peuvent tomber en disgrâce, comme n’importe quelle autre classe d’actifs, comme c’est le cas depuis un certain temps. Malgré le récent sommet historique atteint par l’or, il reste étonnamment en disgrâce.

Je veux dire, où sont les gros titres dans les grands médias sur ce que l’or a accompli avec ce nouveau commet historique ?

Donc, à mon avis, 2 000 $ n’est pas un plafond ; ce n’est qu’une nouvelle étape sur 110 ans d’abus du dollar par la Réserve fédérale, les grandes banques contrôlant ce système de monnaie fiduciaire et les politiciens qui permettent que cela se produise.

Cette prise de conscience se fera sentir à mesure que l’or progressera dans les semaines et les mois à venir. Lorsque cela se produira, la montée du cours de l’or vers des sommets historiques toujours plus élevés s’accélérera à mesure que la fuite du dollar s’accélérera, ce que j’attends étant donné que la Fed a cessé d’augmenter les taux d’intérêt pour lutter contre la dépréciation du dollar appelée inflation.

Source: kingworldnews

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥