18.6 C
Munich
vendredi, juin 14, 2024

Pour Céline Imart, n°2 de la liste LR aux européennes, régulariser les migrants clandestins dans l’agriculture « ça va dans le bon sens »

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Pour Céline Imart, n°2 de la liste LR aux européennes, régulariser les migrants clandestins dans l’agriculture « ça va dans le bon sens »

9 Commentaires

  1. On le fait déja dans la restauration et les autres secteurs en tension.Si cela peut aider les agriculteurs a produire plus,banco!
    Les autres pays le font déja,et on devrait rester la a regarder?

    • Et pourquoi ne pas puiser dans les nombreuses régularisations déjà existantes de clandestins qui sont aujourd’hui au chômage, plutôt que de continuer à faire venir du monde !

      C’est ce que je ne m’explique pas !

      • Ils sont comme beaucoup de français,peu qualifiés pour le travail.
        Quand vous ouvrez la porte a l’immigration,on ne touche pas le jackpot a tous les coups,seule une partie est employable.C’est le jeu!

  2. il y a de la main d’oeuvre sur place il suffit de supprimer les allocs a ceux qui refusent de travailler et des entreprises agricoles familliale n’ont pas besoin de cette main d’oeuvre ils n’ont qu’a reduire leur taille (prix materiel reduit et main d’oeuvre aussi °

    • C’est çà le matriarcat,
      bosse et paye sale blancos indigne  » chui une chatte môôaaa, ji touli droit ».
      Amen le grisbi, esclave.

      Notez que Lfi/nuppe squat déjà la CR, la coordination rurale. La part coton compte double, manque plus que les pov’migrons des champs et hop, encore 300 euros mensuels de plus pour les députains esclavagistes, qui dans trente ans, s’en serviront pour accuser les salariés du privé..
      La routine.

    • exact : lors des dernières vendanges chez moi, certains africains dormaient par terre dans un local et on leur avait acheté du riz pour manger sur un réchaud à gaz : ça a défrayé la chronique dans la région ….
      les nostalgiques des temps bénis des colonies n’attendent en effet que ça : le premier d’entre eux s’appelle élu ps ! ces gens adorent les services rendu par UBER pour presque rien…..

      • Vivez avec notre temps.Le temps du front populaire c’est terminé.Le social a toutes les sauces,les français n’en veulent plus.
        Macron,qui a du flair, a anticipé le virage socio-libéral.
        Quand a UBER,service et prix imbattables!Mais non,la france suicidaire veut l’interdire!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X