2.9 C
Munich
dimanche, avril 21, 2024

Directive 0 mort sur les routes = 0 liberté. Le dilemne entre liberté et sécurité.

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

La liberté est une chose sérieuse.

Tellement sérieuse que pour la liberté, des centaines de millions d’êtres humains sont morts.

La dignité et la liberté sont consubstantiels.

Le bonheur et la liberté sont aussi consubstantiels.

Ils vont ensemble.

Mais les choses sont toujours nuancées et nous savons tous qu’il n’y a pas de véritable liberté sans sécurité.

Le droit à la sécurité permet d’exercer la liberté. Liberté de posséder, d’entreprendre, de créer, d’aimer, de danser, de se déplacer, de voyager sans passeport intérieur comme c’est le cas dans toutes les dictatures.

La dictature des bonnes raisons et des bons sentiments.

Personne n’a envie de mourir sur la route. Allez dire à la veuve qui a perdu toute sa famille que la liberté c’est important y compris celle de s’assoupir au volant et de décimer une famille.

D’un autre côté, on sent bien que quand on appelle une directive européenne « directive 0 mort sur les routes », même si l’objectif est louable (et nécessaire et juste) le 0 mort implique forcément une réduction massive des libertés. 0 mort = 0 liberté.

Appliquez cette théorie du 0 mort aux autres sujets.

Directive 0 viol. Simple pour obtenir un résultat vous pouvez castrer chimiquement 100 % des hommes au cas où. Cela devrait marcher.

Directive 0 vol. Simple, vous mettez des caméras partout, vous avez la reconnaissance faciale pour tout le monde partout, à tout instant. Si un individu porte une écharpe, vous donnez ordre aux forces de l’ordre d’abattre l’individu sans sommation ce qui devrait éviter au bout de quelques exécutions sommaires que les gens se masquent le visage.

Directive 0 meurtre. Simple. Tous ceux qui pourraient avoir des tentations de violence et qui sont très bien connus par la police peuvent être emprisonnés préventivement ou là aussi mis la bave aux lèvres par des médicaments.

Simple.

Le problème vous l’avez compris, c’est qu’une politique 0 quelque chose porte toujours en elle les germes du fascisme. Le vrai. Pas celui que les idiots utiles font semblant de voir là où il n’est pas.

C’est ainsi que…

Des caméras vont être installées dans les voitures pour veiller sur les conducteurs

« Une évolution de la réglementation européenne va imposer l’installation d’un système de surveillance de la distraction et somnolence du conducteur. Les premiers véhicules obligatoirement équipés le seront cet été.
Un coup d’œil un peu prolongé sur l’écran au centre de la planche de bord, et la voiture affiche un petit pictogramme « Look at the road » sur le tableau de bord, avec des lumières pour attirer de nouveau le regard du conducteur droit devant soi. Cette expérience vécue dans un laboratoire de test de l’équipementier Forvia cette semaine va bientôt se reproduire au volant.

À partir du 7 juillet 2024, tous les nouveaux modèles automobiles homologués par les constructeurs en Europe devront disposer d’un système de détection directe de l’état de distraction et de fatigue du conducteur, selon une réglementation européenne baptisée « GSR2 » (« General Safety Regulation 2 »).

« Cela va devenir obligatoire en Europe »
Selon le Réglement délégué (UE) 2023/2590, établi par la Commission le 13 juillet 2023 et complétant le règlement (UE) 2019/2144 du Parlement européen et du Conseil, ce système doit avertir le conducteur quand ce dernier quitte des yeux la route plus de 3,5 secondes à 50km/h et plus et au-delà de 6 secondes d’inattention entre 20 et 50km/h. Ce temps de quelques secondes correspond au seuil maximal de distraction fixé par la réglementation. La détection doit être possible aussi bien de jour comme de nuit, et que le conducteur porte une casquette, des lunettes de soleil ou encore des faux-cils. »

Cette évolution de la réglementation européenne pousse donc un cran plus loin les systèmes de détection de la somnolence (aussi appelés « DMS » pour « Driver Monitoring System », système de surveillance du conducteur, ndlr) déjà présents dans certains véhicules depuis juillet 2022. »

C’est évidemment des systèmes très intrusifs.

Pour votre sécurité, vous n’aurez plus de liberté.

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥