11.6 C
Munich
mercredi, mai 22, 2024

JPMorgan Chase Face à la Saisie de Ses Actifs en Russie : Ce Que Vous Devez Savoir

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

JPMorgan Chase, l’une des plus grandes banques du monde, se prépare à la possibilité que ses actifs en Russie soient officiellement saisis. Cette situation découle de litiges en cours dans les tribunaux russes et américains, mettant en lumière les tensions économiques croissantes entre la Russie et les États-Unis.

Un Litige Juridique aux Conséquences Importantes

Selon Reuters, JPMorgan Chase a récemment déposé un document indiquant que des poursuites judiciaires pourraient déclencher une saisie imminente de ses actifs en Russie. Cette décision fait suite à un jugement rendu il y a deux semaines par un tribunal russe en faveur de la banque publique VTB.

La Réclamation de VTB

Le tribunal russe a soutenu VTB dans sa tentative de récupérer 439,5 millions de dollars que JPMorgan Chase aurait gelés à New York en raison des sanctions américaines. En conséquence, le tribunal a ordonné la saisie des comptes de JPMorgan en Russie ainsi que de tous les « biens meubles et immeubles » de la banque.

Impact des Sanctions et Réactions de JPMorgan

En avril 2022, suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie et à la vague de sanctions occidentales, JPMorgan a pris la décision de radier 1,46 milliard de dollars d’actifs liés à la Russie. Ces actifs incluaient ceux « négativement exposés » à l’inflation.

« La banque a déclaré que la plupart de l’exposition à la Russie se trouvait dans sa division de banque d’investissement ainsi que dans son activité de gestion d’actifs… » – Associated Press

Le directeur financier de JPMorgan, Jeremy Barnum, a précisé que la majorité des amortissements concernaient des entreprises et des actifs russes spécifiques, ainsi que certains dérivés liés à la Russie.

Évaluation des Actifs en Russie

Bien que JPMorgan n’ait pas fourni de valeur précise pour ses actifs en Russie, elle a indiqué que la demande de VTB dépasse le capital détenu par la banque américaine dans le pays. Cette situation pourrait entraîner des pertes significatives pour JPMorgan, déjà touchée par les sanctions et l’instabilité économique.

Conclusion

La perspective de la saisie des actifs de JPMorgan Chase en Russie marque une nouvelle étape dans les tensions économiques entre la Russie et l’Occident. Alors que les litiges se poursuivent, il est crucial de surveiller les développements et de comprendre les implications pour le secteur bancaire international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X