23.4 C
Paris
jeudi, juillet 25, 2024

11 signes indiquant que l’économie américaine est dans une bien pire situation que ce que la plupart des gens pensent

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

À moins que vous ne viviez sous un pont ou que vous habitiez sur mars, vous comprenez probablement que l’économie américaine est en difficulté. Les enquêtes les plus récentes révèlent que le peuple américain est profondément insatisfait de la performance de l’économie et que, par conséquent, cette question est devenue le problème numéro un de cette saison électorale. Mais même si une grande partie de la population n’est pas satisfaite de la façon dont les choses se passent, la vérité est que la situation est bien plus désastreuse que la plupart des gens ne le pensent. Cette semaine encore, nous avons reçu de nombreuses nouvelles très inquiétantes et les perspectives pour les mois à venir sont très sombres. Voici 11 signes indiquant que l’économie américaine est dans une situation bien pire que ce que la plupart des gens pensent…

#1  Tout comme en 2008, les impayés sont en augmentation. En fait, les impayés sur les cartes de crédit ont désormais atteint le niveau le plus élevé que nous ayons vu depuis plus de 10 ans …

de plus en plus de consommateurs ne remboursent pas leurs prêts à temps. Les défauts de paiement des cartes de crédit ont atteint leur plus haut niveau depuis plus d’une décennie, et les défauts de paiement sur les prêts automobiles sont également en hausse. Cela pourrait s’avérer être un autre piège pour le marché boursier, car les dépenses de consommation représentent environ 70 % de l’activité économique américaine.

#2 La crise de l’immobilier commercial ne cesse de s’aggraver. Un article paru initialement dans le New York Times affirme que les grandes banques de Wall Street ont « commencé à se débarrasser de leurs portefeuilles de prêts immobiliers commerciaux dans l’espoir de réduire leurs pertes »…

Certaines banques de Wall Street, inquiètes du fait que les propriétaires d’immeubles de bureaux vacants et en difficulté ne soient pas en mesure de rembourser leurs prêts hypothécaires, ont commencé à se débarrasser de leurs portefeuilles de prêts immobiliers commerciaux dans l’espoir de réduire leurs pertes.

Il s’agit d’un signe précoce mais révélateur de la détresse plus large qui se prépare sur le marché de l’immobilier commercial, qui souffre du double coup des taux d’intérêt élevés, qui rendent plus difficile le refinancement des prêts, et des faibles taux d’occupation des immeubles de bureaux, résultat de la pandémie.

#3  Lorsque les banques rencontrent des difficultés, elles commencent à fermer des succursales. Jusqu’à présent, cette année, les banques américaines ont fermé plus de 400 succursales dans tout le pays…

Les banques américaines ont fermé 51 succursales à travers le pays au cours des trois premières semaines de juin.

Ces chiffres suggèrent que les banques s’engagent à proposer de plus en plus leurs services en ligne et à supprimer les établissements physiques coûteux.

Plus de 400 agences bancaires ont fermé jusqu’à présent en 2024.

#4  Les grandes entreprises licencient des travailleurs d’un côté de l’océan à l’autre des Etats-Unis. Par exemple, environ 500 camionneurs du Texas viennent de perdre leur emploi lorsqu’une grande entreprise de logistique a brusquement fermé ses portes pour de bon …

Une entreprise de camionnage et de logistique a brusquement fermé ses portes – affectant 2 000 travailleurs – trois ans seulement après avoir été rachetée par un fonds de capital-investissement.

Soudain, les employés de US Logistics Solutions ont appris jeudi qu’ils étaient au chômage et qu’ils ne recevraient pas non plus leur chèque de paie vendredi.

Environ 500 d’entre eux étaient des chauffeurs de camion, et le reste était un mélange d’employés d’entrepôt, de dockers et de bureau de l’entreprise basée à Humble, au Texas.

#5 L’indice des services de la Fed de Dallas est en territoire négatif et ce, depuis 25 mois consécutifs …

Il s’agit du 25ème mois consécutif de contraction (sous zéro) pour l’indice des services de la Fed de Dallas et, à en juger par les commentaires des personnes interrogées, il y a clairement lieu de pointer du doigt le blâme.

#6  L’« apocalypse des restaurants » continue de s’intensifier. Cette semaine, on apprend que Hooters a soudainement décidé de fermer définitivement près de 40 sites « sous-performants » …

La chaîne de bars sportifs Hooters, basée à Atlanta, a brusquement fermé des dizaines de restaurants « sous-performants » à travers les États-Unis, rejoignant ainsi une liste croissante de restaurants confrontés aux dures réalités de l’inflation et de l’évolution des habitudes de consommation, selon les rapports.

Nation’s Restaurant News (NRN) a rapporté que la nouvelle a commencé à se répandre dimanche soir selon laquelle les établissements Hooters dans des endroits comme Bryan, au Texas, Lakeland, en Floride, et Louisville, dans le Kentucky, fermaient brusquement, avec près de 40 restaurants aux États-Unis fermant leurs portes.

#7  Les chaînes de vente au détail continuent de s’effondrer à un rythme effarant. Aujourd’hui, on rapporte que deux grands détaillants du Nord-Est ont décidé de déposer le bilan …

Deux chaînes sœurs qui vendent des articles de sport ont déposé le bilan alors que les détaillants continuent de lutter.

Bob’s Stores, qui vend des vêtements de sport et décontractés, et le détaillant d’équipements de plein air Eastern Mountain Sports possèdent ensemble 50 magasins dans le nord-est des États-Unis.

#8 Nous venons d’apprendre que la confiance des consommateurs aux États-Unis a chuté ce mois-ci

La confiance des consommateurs américains a légèrement vacillé en juin, les Américains étant de plus en plus inquiets quant à l’avenir, selon de nouvelles données publiées mardi.

L’indice de confiance des consommateurs le plus récent du Conference Board est tombé à 100,4 en juin, contre un niveau révisé à la baisse de 101,3 en mai.

#9 Le chiffre initial de la confiance des consommateurs a été révisé à la baisse au cours de 7 des 8 derniers mois .

#10 Le logement aux États-Unis est désormais plus inabordable que jamais auparavant …

Le coût du logement a atteint un niveau record, selon un nouveau rapport du Joint Center for Housing Studies de Harvard.

Les prix des logements sont désormais 47 % plus élevés qu’au début de 2020, le prix de vente médian étant désormais cinq fois supérieur au revenu médian des ménages, selon l’étude.

#11 Comme je l’ai évoqué hier, la population des sans-abri dans la ville de Chicago a triplé entre janvier 2023 et janvier 2024…

Le nombre de Chicagoans vivant dans des refuges municipaux ou dans les rues de la ville a triplé entre janvier 2023 et janvier 2024, selon l’enquête annuelle utilisée par les responsables fédéraux pour suivre le sans-abrisme, ont annoncé vendredi les responsables de la ville.

Ceux qui se trouvent en bas de la chaîne alimentaire économique sont les plus durement touchés par les conditions économiques difficiles que nous traversons.

L’itinérance, la pauvreté, la faim et le vol sont tous en augmentation, et nombre de ceux qui sont au service des communautés en difficulté se disent complètement dépassés parce qu’ils ne disposent tout simplement plus de ressources suffisantes pour répondre à tous les besoins.

Malheureusement, je suis tout à fait convaincu que ce n’est qu’un début. Je pense que les conditions deviendront de plus en plus difficiles à mesure que l’économie continuera de se détériorer au cours des prochains mois.

Mais Joe Biden et ses acolytes insistent sur le fait que tout va bien.

En fait, ils aimeraient vous faire croire que l’économie est actuellement en « plein essor ».

Vous pouvez y croire si vous le souhaitez, mais les chiffres froids et durs que nous recevons sans cesse contredisent complètement le flot incessant de propagande dont nous sommes constamment alimentés.

Source: theeconomiccollapseblog

Pourquoi investir dans l’or et quand ?

Bonjour,

Cela fait des années que l’on vous explique les raisons pour lesquelles il faut investir une partie de son patrimoine sur l’or.

Si vous suivez ce site, vous savez pertinemment ce qui se passe économiquement et ce depuis des années. nous nous dirigeons non pas vers des jours meilleurs mais bien vers un effondrement économique. Ce que nous affirmons n’est ni politique, ni idéologique mais juste mathématiques et découlant d’innombrables décisions politiques irresponsables depuis 50 ans.

Si vous l’avez compris, nous assistons là à une dépréciation monétaire continue de toutes les devises face à l’or. Si vous prenez la monnaie unique à savoir l’euro, cette devise a perdu plus de 85% de sa valeur depuis son introduction face à l’or. Le souci ce ne sont pas les 85% déjà perdus mais les 15 prochains pourcents qui seront perdus dans les mois et années à venir. Vous devez vous protéger en achetant de l’or ou de l’argent afin de tenter de préserver une partie de votre patrimoine contre cette dépréciation continue. Personne ne le fera à votre place.

A ceux qui vous disent que l’or n’est plus qu’une relique barbare, d’un autre temps et que cela ne sert à rien, je vous prouve l’inverse via le graphique ci-dessous:

Cours de l’or face à l’euro

Pourquoi le cours de l’or devrait continuer à s’apprécier ?

Il y a plusieurs aspects:

1La dette ne cesse d’augmenter depuis des années. Elle est devenue incontrôlable et ne cessera pas de croître dans le temps

2Le déficit ne cesse de se creuser année après année et à travers le temps…

3Incapable de rembourser sa dette, il faudra emprunter toujours davantage d’argent « Dette » chaque année afin de tenter de maintenir debout cette immense montagne d’endettement.

Regardez ci-dessous les montants records empruntés chaque année par la France….

2019 – La France va emprunter 200 milliards en 2019

2021 – Dette publique : comment la France compte emprunter 260 milliards en 2022

2022 – L’Etat empruntera 270 milliards d’euros en 2023, un record

2023 – Dette : la France empruntera 285 milliards d’euros sur les marchés en 2024, du jamais vu

Tout cet argent crée puis prêté et qui ne sera jamais remboursé sort de nulle part, ne repose sur aucune création de richesse et finira par s’ajouter à la dette déjà existante… ce n’est que de l’impression monétaire et une promesse qui ne sera jamais tenue. Et plus vous imprimez, plus la valeur du billet que vous détenez en portefeuille se déprécie. Il faut donc vous protégez de cette perte de valeur en achetant de l’or.

Il n’y a aucune solution à ce problème qui va s’accélérer mois après mois et année après année.

c’est la raison pour laquelle les marchés boursiers, immobiliers, obligataires, de l’art et de l’automobile sont dans une méga bulle et que cette vague inflationniste se répand désormais sur les biens courants en raison du trop plein d’argent crée de nulle part.

Ce cycle va se poursuivre et allez jusqu’à son terme. Détenez de l’or et de l’argent afin de vous protégez des effets néfastes à venir sur votre patrimoine qui risque de se déprécier de 60 à 90% dans les 5 prochaines années.

A la question quand y investir ? Il faut profiter de périodes où l’or se met à consolider ou à baisser pour acheter de petites quantités.

L’Or en 2024: Pour plus d’informations, lisez en dessous.

Est-ce que votre portefeuille est prêt pour 2024 ? L’or, cet atout séculaire, continue d’éblouir et de sécuriser les patrimoines des investisseurs avisés. Avec une réputation solidifiée par des millénaires, l’or se distingue comme une véritable ancre dans les tumultes économiques. En cette année décisive, examinons pourquoi l’or mérite une place de choix dans vos investissements.

L’Or et l’Inflation : Un Duo Inséparable

Avec l’inflation grimpant à des sommets inédits, l’or brille par sa capacité à préserver la valeur. Contrairement aux idées reçues, l’or ne se contente pas de suivre l’inflation ; il la devance, offrant un havre de paix lorsque les devises vacillent. Des études récentes révèlent que, sur les 50 dernières années, l’or a surpassé l’inflation 3 fois sur 4, soulignant son rôle crucial dans la protection du pouvoir d’achat.

Au Cœur des Crises : L’Or comme Refuge

Les tensions géopolitiques actuelles mettent en évidence la volatilité des marchés. Les investisseurs, témoins des récents bouleversements, se tournent vers l’or, attestant de sa fiabilité en périodes d’incertitude.

« En 2023, face à la crise, mon investissement dans l’or a été mon bouclier, » partage Julien, un investisseur chevronné, illustrant l’impact tangible de l’or sur la préservation des actifs.

Le Service Premium de L’ONCE D’OR : Votre Allié

Pourquoi se contenter d’investir dans l’or quand vous pouvez optimiser cet investissement ? Le Service Premium de L’ONCE D’OR transforme l’accès à l’or et à l’argent, offrant des conditions exceptionnelles. Grâce au code « 360 », bénéficiez de tarifs préférentiels et d’avantages exclusifs qui maximisent votre investissement, rendant l’or non seulement accessible mais aussi extrêmement rentable.

Pourquoi l’Or en 2024 ?

Avec la montée de l’inflation et une instabilité croissante, l’or se révèle être plus qu’une simple assurance : c’est une stratégie d’investissement judicieuse. Sa résilience historique, combinée à la facilité d’accès via le Service Premium de L’ONCE D’OR, en fait un choix incontournable pour ceux qui cherchent à sécuriser et à fructifier leur patrimoine dans un climat économique incertain.

Êtes-vous prêt à prendre une longueur d’avance ? Investir dans l’or aujourd’hui, c’est sécuriser votre demain. Découvrez comment le Service Premium de L’ONCE D’OR peut transformer votre approche de l’investissement en métaux précieux.

Contactez-nous dès aujourd’hui par telephone ou par mail :

02 97 54 15 62

[email protected]

Ne laissez pas passer cette opportunité d’or !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X